Christian Schiaretti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Schiaretti
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Christian Schiaretti est un metteur en scène français, né en 1955 à Paris. Il est depuis 2002 directeur du Théâtre national populaire de Villeurbanne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christian Schiaretti suit une formation d'acteur au théâtre-école de Montreuil avant d'en devenir permanent durant cinq ans[1] et d'y faire ses premières armes de metteur en scène[2]. En collaboration avec Jean Guerrin, il monte Henri VI de William Shakespeare[3] et La Noce chez les petits bourgeois de Bertolt Brecht[4], joués par les comédiens du théâtre-école de Montreuil au festival d'Avignon en 1980.

Il entre ensuite en auditeur libre dans la classe d'Antoine Vitez, de Jacques Lassalle et de Claude Régy au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[1].

Il succède à Denis Guénoun à La Comédie - Centre dramatique national de Reims de janvier 1991 à janvier 2002 et devient président du Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (SYNDEAC) de 1994 à 1996.

Depuis 2002, il est directeur du TNP de Villeurbanne où il a créé sa propre troupe d'acteurs permanents avec d'anciens élèves de l'ENSATT (École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) entre autres.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédie de Reims de 1990 à 2002[modifier | modifier le code]

Théâtre National Populaire à partir de 2002[modifier | modifier le code]

Opéra[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prix, récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Du metteur en scène au directeur du TNP », entretien avec Christian Schiaretti, Bérénice Hamidi-Kim, TNP, 2 octobre 2009 (Lire en ligne)
  2. « Christian Schiaretti, rénovateur du théâtre populaire », Fabienne Pascaud, Télérama, 24 novembre 2011, (Lire en ligne)
  3. Présentation sur le site du festival (Lire en ligne)
  4. Présentation sur le site du festival (Lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]