Le Bossu (film, 1997)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Bossu (homonymie).
Le Bossu
Réalisation Philippe de Broca
Scénario Philippe de Broca
Jean Cosmos
Jérôme Tonnerre
Acteurs principaux
Sociétés de production Drapeau : France Alicéléo
Drapeau : France TF1 Films Production
Drapeau : France DA Films
Drapeau : AllemagneGemini Filmproduktions
Drapeau : Italie Prima Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Film de cape et d'épée
Durée 120 minutes
Sortie 1997

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Bossu est un film franco-germano-italien réalisé par Philippe de Broca, adapté du roman feuilleton Le Bossu, de Paul Féval. Le film est sorti en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

« Si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi ! » : tel est le serment lancé par Lagardère au comte de Gonzague, qui a assassiné son ami, le duc de Nevers, pour capter la fortune de son riche cousin. Après avoir sauvé Aurore, la fille de Nevers, des griffes de Gonzague, il faudra seize ans au chevalier de Lagardère pour venger son ami, faire triompher la morale, sauver l'honneur du duc et enfin... trouver l'amour.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Fabrice Luchini interprète le froid et calculateur comte de Gonzague

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Le fort Queyras, château du massacre de la noce.

Le tournage se partage entre Ile-de-France et Le Mans (notamment la rue "de la Reine Bérengère" pour reconstituer la rue Quincampoix). Le Château des Caylus est en réalité le fort Queyras situé à Château-Ville-Vieille.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

  • Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris) : 380 074
  • Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France) : 1 626 829

Critiques[modifier | modifier le code]

« Philippe de Broca et son scénariste, Jean Cosmos, s'en sortent bien. Pas de « modernisation » tapageuse : la tradition est respectée, mais comme décapée de ses archaïsmes. Les morceaux de bravoure, attendus, sont traités dans le mouvement, sans ostentation. Comme des signes de reconnaissance.[...]
Daniel Auteuil est taillé dans l'étoffe des héros populaires, et quand Lagardère devient le Bossu, il ajoute une touche d'humanité à la roublardise du nabot contrefait. Fabrice Luchini, en congé de lui-même, exsude la méchanceté pure de Gonzague en peu de mots et avec une soufflante économie d'effets. Quant à Marie Gillain, elle est une Aurore vive, radieuse, idéale. Non, décidément, ce Bossu-là ne fait pas ses 140 ans. »

— Jean-Claude Loiseau, Télérama, décembre 1997

Autour du film[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]