Guillaume de Tonquédec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tonquédec (homonymie).
Guillaume de Tonquédec
Description de cette image, également commentée ci-après

Guillaume de Tonquédec le 2 février 2013.

Nom de naissance Guillaume Emmanuel Marie de Quengo de Tonquédec
Naissance (49 ans)
Paris[1]
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur
Films notables Le Prénom (2012)
Séries notables Fais pas ci, fais pas ça

Guillaume de Quengo de Tonquédec, dit Guillaume de Tonquédec, né le à Paris, est un acteur français.

Révélé au grand public en 2007 dans le rôle du patriarche Renaud Lepic dans la série télévisée Fais pas ci, fais pas ça, il est récompensé en 2013 par le César du meilleur acteur dans un second rôle pour sa performance dans la comédie Le Prénom, adaptation de la pièce de théâtre éponyme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume de Tonquédec grandit à Louveciennes dans une famille de quatre enfants ; sa mère est vendeuse puis agent immobilier et son père, ingénieur[1]. Il suit des cours au studio Maubel pendant 2 ans, puis au Conservatoire de Versailles. Il entre dans la classe libre du cours Florent en 1986. Il intègre le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris de 1986 à 1989. Parmi ses professeurs, on compte Pierre Vial, Michel Bouquet, Jean-Pierre Vincent et Daniel Mesguich. Après un baccalauréat d'économie, il entreprend en parallèle de sa formation théâtrale un double cursus de sciences économiques en anglais à l'université de Nanterre, avant d'arrêter pour se consacrer à sa passion[1].

À la suite de son rôle dans Tableau d'honneur (1992) de Charles Némès, où il incarnait le rôle principal, Jules Martin, aux côtés de Claude Jade, Guillaume de Tonquédec joue plusieurs rôles pour le cinéma et la télévision et interprète plus de quinze pièces au théâtre. Il est Thomas Sorensen dans la série Commissaire Cordier puis Renaud, le père de la famille Lepic dans Fais pas ci, fais pas ça depuis 2007. La série obtient un grand succès et popularise ses interprètes.

Valérie Benguigui et Guillaume de Tonquédec avec leurs César, lors de la cérémonie du 22 février 2013.

En 2008, on le retrouve dans Parlez-moi de la pluie d'Agnès Jaoui, puis dans le premier film de Julien Rambaldi Les meilleurs amis du monde en 2010. Au théâtre, il joue Le Prénom d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte au théâtre Édouard VII mis en scène par Bernard Murat. La pièce est adaptée au cinéma en 2012. Pour ce film et son interprétation du rôle de Claude Gatignol dit « la Prune », il obtient le César du meilleur acteur dans un second rôle lors de la 38e cérémonie des César, le [1].

Il poursuit dans cette veine comique : en 2013, il est à l'affiche d'une adaptation de Daniel Pennac signée Nicolas Bary, Au bonheur des ogres. Mais c'est l'année 2014 qui lui permet de confirmer.

Il fait partie de la distribution de la comédie chorale Divin Enfant, d'Olivier Doran, puis de la bande d'amis de Barbecue, d'Éric Lavaine, aux côtés de Florence Foresti et Lambert Wilson. Et porte surtout deux projets à lui seul : la comédie potache SMS, de Gabriel Julien-Laferrière, puis s'aventure surtout dans un registre dramatique avec Les Nuits d'été, écrit et réalisé par Mario Fanfani, qui passe cependant inaperçu.

En 2015, il se fait plus rare : il fait partie du casting quatre étoiles réunis par Jean-Paul Rappeneau pour sa comédie dramatique Belles Familles ; puis revient à l'adaptation de pièce de théâtre sous la direction Ivan Calbérac, pour la comédie L'Étudiante et Monsieur Henri, aux côtés de Claude Brasseur.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à Christèle, ils ont trois enfants : Amaury, Timothée, Victoire.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Court-métrage[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Rupture de séquence : de Grégori Belluco (court-métrage, interne à la SNCF, à l'usage des conducteurs de trains) - Durée : 12 min 55[2]

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix off[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Le plus beau pays du monde : de Frédéric Fougea et Jacques Malaterre - narration

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

L'acteur aux Césars 2013.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Nathalie Simon, « Guillaume de Tonquédec, l'acteur d'à côté », Le Figaro, encart « Culture », mercredi 10 septembre 2014, page 38.
  2. « Rupture de séquence », sur Gregori Belluco (réalisateur)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :