Institut universitaire de technologie du Littoral Côte d'Opale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
IUT du Littoral Côte d’Opale
Armoiries
Généralités
Création 2014
Pays Drapeau de la France France
Campus Boulogne-sur-Mer, Calais, Dunkerque et Saint-Omer
Adresse Rue Louis David BP 689
62228 Calais
Site internet http://www.iut.univ-littoral.fr
Cadre éducatif
Type Institut universitaire de technologie
Directeur Joël GEST
Population scolaire Environ 1 100 étudiants
Enseignants 100 enseignants permanents et 200 vacataires professionnels

L'institut universitaire de technologie du Littoral Côte d'Opale est un établissement français d'enseignement supérieur qui propose des formations dans les villes de Boulogne-sur-Mer, Calais, Dunkerque et Saint-Omer (Hauts-de-France).

Il est une composante de l'université du Littoral Côte d'Opale. Il offre un choix de formations de la première année de DUT à la licence professionnelle en formation initiale, en alternance (apprentissage et/ou contrat de professionnalisation) et en formation continue.

Tous cycles et formations confondus, l'IUT compte 1 100 étudiants dont 140 inscrits dans des formations délocalisées au Maroc, Bénin, Togo, Burkina Faso, Martinique, 100 enseignants dont 49 enseignants-chercheurs principalement affiliés à des laboratoires de recherche de l'ULCO (comme LISIC, UDSMM, HLLI, LARJ, LMPA, LOG…)

Historique[modifier | modifier le code]

En 1971, l'IUT de Béthune ouvre un département Génie électrique (Génie électrique et informatique industrielle depuis 1993) à Calais[1]. L'année suivante, un département Techniques de commercialisation est créé à Dunkerque ; il est rattaché à l'IUT A de Lille. Ces deux départements se regroupent en 1978 pour former l'IUT du Littoral Calais-Dunkerque (décret 78-182) [2]. Cet IUT se développe avec la création des départements Informatique en 1984 et Génie thermique et énergie en 1988.

Sous la tutelle depuis son origine de l'université Lille 1, l'IUT rejoint en 1991 l'université du Littoral Côte d'Opale nouvellement créée, s'appelle désormais IUT du Littoral et s'étend sur les sites de Boulogne-sur-Mer et de Saint-Omer avec la création de 1992 à 1997 de quatre départements: Gestion des entreprises et administrations (1992), Génie industriel et maintenance (1994), Génie biologique (1995) et Gestion administrative et commerciale des organisations (1997).

En 1998, l'IUT se scinde en deux établissements distincts : l'IUT Calais/Boulogne et l'IUT Saint-Omer/Dunkerque [3].

En 2014, les deux IUT se regroupent pour donner naissance à l'IUT du Littoral Côte d'Opale[4],[5].

Formation[modifier | modifier le code]

L'IUT délivre des diplômes universitaires de technologie (DUT) conformément aux programmes pédagogiques nationaux[6] (PPN), ainsi que des licences professionnelles (Bac +3). Certaines de ces formations sont possibles en alternance.

Les DUT[modifier | modifier le code]

L'IUT propose huit DUT :

Les licences professionnelles[modifier | modifier le code]

L'IUT propose treize licences professionnelles :

  • Administration et sécurité des réseaux
  • Assurance, banque et finance
  • Commercialisation de produits et services (mention chargé d’affaires)
  • Développement internet et mobiles
  • Électronique et informatique pour communications industrielles et mobiles
  • Énergies renouvelables appliquées à l’habitat
  • Gestion et maintenance des installations énergétiques
  • Gestion des petites et moyennes entreprises : création, reprise et transmission
  • Gestion des ressources humaines
  • Gestion des risques industriels et technologiques
  • Métiers de la comptabilité et de la gestion (métiers de la paie et du social)
  • Métiers du tourisme et des loisirs
  • Qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Séguier, Historique des IUT périphériques, Annexe 3 de L'histoire de l'IUT A de 1966 à 1986, (lire en ligne)
  2. « Fac-similé JO du 22/02/1978, page 00798 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 3 août 2016)
  3. Décret no 97-386 du 22 avril 1997 modifiant l'annexe I du décret no 84-1004 du 12 novembre 1984 relatif aux instituts universitaires de technologie, (lire en ligne)
  4. La Voix du Nord, « Longuenesse: un nouveau directeur et des enjeux à l’IUT nouvelle version » (consulté le 28 juin 2016)
  5. « MENS1401118A - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr », sur www.enseignementsup-recherche.gouv.fr (consulté le 3 juillet 2016)
  6. « Le DUT », sur www.iut.fr (consulté le 28 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]