GHTopo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
GHTopo
GHTopo sous Linux.
GHTopo sous Linux.

Développeur Jean-Pierre Cassou
Première version 2003
Dernière version 3.14159265 ()
Écrit en Lazarus, Delphi, Java, Python
Environnement Windows, Linux
Langues Français, anglais, espagnol
Type Logiciel métier
Licence GPL, gratuit
Site web ghtopo.blog4ever.com

GHTopo est un logiciel de topographie spéléologique libre et gratuit développé par Jean-Pierre Cassou, spéléologue français. Il est basé sur le concept Toporobot, qu'il a étendu.

Il comporte deux modules :

  • GHTopo, pour le traitement des données topométriques ;
  • GHCaveDraw, pour le dessin des topographies.

Le logiciel est écrit en Free Pascal. Le moteur de calcul a été porté en Python et le développement d'une version Java est assez avancé.

GHTopo[modifier | modifier le code]

GHTopo est le programme de 'topographie spéléo' au sens strict. Basé sur le concept TOPOROBOT, il effectue les principales tâches d'un logiciel de topographie spéléo : gestion des données, calcul topométrique, visualisation 2D et 3D, export vers d'autres logiciels, export vers Google Earth, reports sur cartes OpenStreetMap ...

GHTopo est écrit en FreePascal (Lazarus). Une très grande partie du logiciel a été portée en Java. Le moteur de calcul a été également porté en Python.

Principales fonctionnalités de GHTopo:

  • Gestion des données topographiques selon la méthodologie TOPOROBOT
  • Calcul topométrique, y compris assemblage automatique du réseau, compensation en bloc et calculs statistiques
  • Représentations graphiques en 3D et 3D
  • Exports graphiques en 2D et 3D au format SVG et KML
  • Export vers le logiciel Visual Topo
  • Génération de polygonales pour le logiciel de dessin GHCaveDraw

GHCaveDraw[modifier | modifier le code]

Il s'agit du module de dessin topographique.

Frontal utilisateur de GHCaveDraw

Comme Therion, GHCaveDraw adapte le dessin à la polygonale. Il gère les superpositions (notion de scrap).

GHCaveDraw est écrit en FreePascal (Lazarus).

Fonctionnalités principales:

  • Format des données: un langage librement inspiré de celui du logiciel Therion (logiciel)
  • Interface de dessin WYSIWYG
  • Chartes graphiques pilotées par des feuilles de style
  • Gestion des superpositions
  • Palette de motifs et d'objets (concrétions, points topo, ...). Courbes de Bézier natives
  • Sections transversales
  • Textes dynamiques
  • Exports graphiques au format SVG et ODG, avec maintien de la topologie du document (groupes, feuilles de style) et courbes de Bézier natives
  • Génération d'atlas
  • Exports vers OpentreetMap (via Leaflet) et Google Earth KML

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]