Siphon (spéléologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siphon.
Article général Pour un article plus général, voir Spéléologie.
image illustrant la spéléologie
Cet article est une ébauche concernant la spéléologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Deux types de siphons

En spéléologie, un siphon est un phénomène hydraulique constitué par un conduit souterrain entièrement noyé.

Franchissement d'un siphon[modifier | modifier le code]

Lac au-dessus d'un siphon (grotte de l'Hérault)

Un siphon est un obstacle particulièrement dangereux à franchir en spéléologie, dans la mesure où il ne laisse pas prévoir la présence d'air de l'autre côté ni le temps nécessaire pour le franchir.

Il exige donc de prendre des précautions spécifiques ; en particulier : emploi de scaphandres autonomes, utilisation de fil d'Ariane, d'éclairages étanches.

Voir aussi[modifier | modifier le code]