National Speleological Society

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
National Speleological Society
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
(en) NSSVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Siège
Pays
Organisation
Affiliation
Site web

La National Speleological Society (NSS) (en français « Conseil national de spéléologie ») est un organisme créé en 1941 pour faire progresser l'exploration, la conservation, l'étude et la compréhension des grottes aux États-Unis. Initialement situés à Washington, ses bureaux sont actuellement à Huntsville, dans l'Alabama.

L'organisme participe à la cartographie, au nettoyage, à l'étude scientifique et à l'achat de grottes.

La NSS adhère à l’Union internationale de spéléologie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Conseil spéléologique du district de Columbia (Speleological Society of the District of Columbia) a été formé le par Bill Stephenson. À l'automne 1940, les responsables de la société ont proposé de transformer l'organisme en un organisme national, ce qui fut fait dès 1941[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

L'organisme est divisé en douze zones régionales :

  • Région de l'Arizona (parfois incluse dans la région Sud-Ouest) ;
  • Région des Moyennes-Appalaches (MAR) ;
  • Région Mississippi-Vallée d'Ozark (MVOR) ;
  • Région du Nord-Est (NRO) ;
  • Région du Nord-Ouest et la Northwest Caving Association (NCA) ;
  • Région de la vallée de l'Ohio ;
  • Région des montagnes Rocheuses ;
  • Région Sud-Est ;
  • Région Sud-Ouest ;
  • Région du Texas ;
  • Région de la Virginie ;
  • Région de l'Ouest.

Ces zones relèvent des divisions de la NSS correspondant aux comités régionaux de spéléologie en France. À l'intérieur de chacune de ces régions existent des subdivisions locales appelées « chapters » ou « grottos », correspondant aux comités départementaux de spéléologie en France.

Publications[modifier | modifier le code]

  • NSS News (mensuel)
  • Membership Manual (annuel)
  • American Caving Accidents
  • Journal of Cave and Karst Studies (3 fois par an)[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Member countries », sur UIS consulté le=28 novembre 2020
  2. (en) Paul H. Damon, Caving in America: The Story of the National Speleological Society, 1941-1991, National Speleological Society, 1991 (ISBN 0-9615093-7-6), 445 pages
  3. (en) Journal of Cave and Karst Studies

Liens externes[modifier | modifier le code]