Liste des cavités naturelles les plus longues de Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Suisse.

La liste des cavités naturelles les plus longues de Suisse recense sous la forme d'un tableau, les cavités souterraines naturelles connues, dont le développement est supérieur ou égal à dix mille mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des plus longues cavités naturelles de Suisse (≥ 10 000 m) est actualisée fin 2019.

La plus longue cavité répertoriée en Suisse dépasse les 200 kilomètres de développement ; il s'agit du Hölloch (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Switzerland location map.svg
Hölloch
Système de Siebenhengste-Hohgant
Barenschacht
Système de Silberen
Grottes aux Fées de Vallorbe
Bettenhöhle
Schrattenhöhle
Gouffre K2
Gütschtobelhöhle
Neuenburgerhöhle
Grotte de Saint-Béat
A2 - Loubenegg
Système de Fallenfluh
Grotte de Milandre
Système de Lachenstock
Voir l’image vierge
Répartition géographique des cavités naturelles de la Suisse.

Cavités suisses de développement supérieur ou égal à 10 000 mètres[modifier | modifier le code]

15 cavités sont recensées au 31-12-2019.

Tableau : Liste des plus longues cavités souterraines de Suisse (Europe), de développement supérieur ou égal à 10 000 m
L'éventuelle mention « NC » pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavités Cantons Districts / Communes
Massifs
Coordonnées
(WGS 84)
Dével.
(en mètres)
Déniv.
(en mètres)
Sources ou références Mises à jour
1 Hölloch Flag of Canton of Schwyz.svg Schwytz Schwytz / Muotathal
Alpes
46° 58′ 36″ N, 8° 47′ 18″ E +207 000, m +1 033, m AGH[1] & cavelist.naeff.ch[2] 2018-05
2 Siebenhengste - Hohgant Höhlensystem (en)
[N 1]
Flag of Canton of Bern.svg Berne Interlaken-Oberhasli / Eriz, Beatenberg et Habkern
Alpes bernoises
46° 44′ 57″ N, 7° 49′ 04″ E +164 500, m +1 340, m sghbern.ch[3],[4] & Philipp Häuselmann[5] 2018-03
3 Barenschacht Flag of Canton of Bern.svg Berne Interlaken-Oberhasli / Beatenberg
Alpes bernoises
46° 42′ 59″ N, 7° 48′ 45″ E +84 876, m +0979, m cavelist.naeff.ch & P.-Y. Jeannin[6] 2019-03
4 Silberensystem (de) Flag of Canton of Schwyz.svg Schwytz Schwytz / Muotathal
Alpes
46° 59′ 00″ N, 8° 53′ 00″ E +39 144, m +0888, m cavelist.naeff.ch 2020-02
5 Grottes aux Fées de Vallorbe Flag of Canton of Vaud.svg Vaud Jura-Nord vaudois / Vallorbe
Massif du Jura
46° 41′ 52″ N, 6° 20′ 44″ E +32 657, m +0227, m La Côte[7] & cavelist.naeff.ch 2018-09
6 Bettenhöhle (de) Flag of Canton of Obwalden.svg Obwald Kerns
Alpes
46° 47′ 17,5″ N, 8° 17′ 22,9″ E +30 022, m +0804, m cavelist.naeff.ch & neko.ch[8] 2016-01
7 Schrattenhöhle (de) Flag of Canton of Obwalden.svg Obwald Kerns
Alpes
46° 46′ 47,9″ N, 8° 17′ 20″ E +19 725, m +0573, m cavelist.naeff.ch 2011-06
8 Gouffre K2 Flag of Canton of Bern.svg Berne Interlaken-Oberhasli / Habkern
Alpes bernoises
46° 47′ 08″ N, 7° 52′ 43″ E +13 996, m +0741, m cavelist.naeff.ch 2010-02
9 Gütschtobelhöhle Flag of Canton of Schwyz.svg Schwytz Schwytz / Muotathal
Alpes
46° 58′ 42″ N, 8° 42′ 37″ E +13 096, m +0629, m cavelist.naeff.ch & sgh-lenzburg.ch[9] 2000-00
10 Neuenburgerhöhle Flag of Canton of Lucerne.svg Lucerne Entlebuch / Flühli
Alpes
46° 48′ 58″ N, 7° 57′ 58″ E +12 270, m +0215, m cavelist.naeff.ch & Actes du 13e Congrès national de Spéléologie, 2012[10] & Stalactite n°2-2010[11] 2011-02
11 Grotte de Saint-Béat Flag of Canton of Bern.svg Berne Interlaken-Oberhasli / Beatenberg
Alpes bernoises
46° 41′ 05″ N, 7° 46′ 55″ E +12 015, m +0353, m cavelist.naeff.ch & Philipp Häuselmann[12] 2011-03
12 A2, Loubenegg Flag of Canton of Bern.svg Berne Interlaken-Oberhasli / Beatenberg
Alpes bernoises
46° 44′ 37″ N, 7° 48′ 54″ E approximatives +11 148, m +0687, m cavelist.naeff.ch 2018-02
13 Système de Fallenfluh (Lauiloch, Dreckiges Paradies (de)) Flag of Canton of Schwyz.svg Schwytz Schwytz / Muotathal
Alpes
46° 59′ 31″ N, 8° 42′ 59″ E +10 985, m +0464, m cavelist.naeff.ch 2018-03
14 Grotte de Milandre (de) Flag of Canton of Jura.svg Jura Porrentruy / Boncourt
Jura
47° 27′ 49″ N, 7° 00′ 07″ E +10 520, m +0135, m cavelist.naeff.ch & Luc Braillard[13] 2000-00
15 Lachenstockhöhle (de) Flag of Canton of Schwyz.svg Schwytz March / Innerthal
Alpes
47° 04′ 11″ N, 8° 57′ 21″ E approximatives +10 413, m +0267, m cavelist.naeff.ch 2018-12

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus longues de Suisse :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le système souterrain compte de nombreuses entrées.

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Arbeitsgemeinschaft Höllochforschung AGH, « Offizielle Vermessungs-Werte AGH », sur https://www.hoellochforschung.ch/, (consulté le 5 novembre 2018).
  2. Anonyme, « Grandes cavités suisses », sur cavelist.naeff.ch, (consulté le 14 avril 2019).
  3. « Siebenhengste - Hohgant » [PDF], sur [1], (consulté le 5 avril 2020).
  4. (de + en + fr) « Definitionen „Siebenhengste“ für Publikationen » (consulté le 14 avril 2019).
  5. (de + fr) Philipp Häuselmann, « Le karst Siebenhengste-Hohgant-Schrattenfluh : essai d’une synthèse », Stalactite, no 66,‎ , p. 28-41 (lire en ligne, consulté le 6 avril 2020).
  6. (en) P.-Y. Jeannin, « Main karst and caves of Switzerland », .
  7. « Fabuleuse découverte spéléologique dans le Jura », sur La Côta, (consulté le 8 août 2018).
  8. (de) « Bettenhöhle: 30-km-Vermessungsmarke überschritten und neue grosse Fortsetzung in die Tiefe entdeckt », sur neko.ch (consulté le 6 avril 2020).
  9. (de) Fritz Schatzmann, « Tauchgang ohne Flossen » (consulté le 5 avril 2020).
  10. (de) Beat Heeb1, Stefan Nussbaumer, Martin Reber et Jonny Schönenberger, « Die aktuelle Erforschung der Neuenburgerhöhle » (consulté le 5 avril 2020).
  11. (de + fr) Roman Hapka, « 1959 – 2009 50 années d’explorations neuchâteloises à la Schrattenfluh », stalactite, no 2,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2020).
  12. (en + de + fr) Philipp Häuselmann, Cave Genesis and Surface Processes in Siebenhengste, (lire en ligne).
  13. Luc Braillard, Morphogenèse des vallées sèches du Jura tabulaire d'Ajoie (Suisse): rôle de la fracturation et étude des remplissages quaternaires /-Plan-du-reseau-souterrain-de-la-grotte-de-Milandre (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Courbon Paul & Chabert Claude (1987) - Atlas des grandes cavités mondiales.

Articles connexes[modifier | modifier le code]