Anneau de sangle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Deux anneaux de sangle : en bas sangle mince en dyneema, en haut sangle large nylon

Un anneau de sangle est un équipement d'escalade et alpinisme consistant en une boucle de sangle nouée ou cousue.

Usages[modifier | modifier le code]

Un anneau de sangle peut avoir divers usages :

  • être passée autour d'une portion de rocher ou d'un arbre pour constituer un point d'ancrage ou en rallonger un,
  • confectionner un relais en reliant plusieurs points d'ancrages,
  • confectionner une longe (ou vache),
  • confectionner un nœud autobloquant (nœud de Machard).

Types de sangle[modifier | modifier le code]

Les anneaux de sangle sont habituellement vendus cousus dans des longueurs de 10 cm, 30 cm, 60 cm, 120 cm ou 400 cm . Les anneaux cousus sont normés à 22 kilo-Newton, c'est-à-dire certifiés pour résister à cette force.

Traditionnellement, les sangles sont plates de largeur 10 ou 12 mm et confectionnées en nylon. On peut aussi les confectionner avec de la sangle au mètre, l'anneau devant alors obligatoirement être fermé par un nœud de sangle.

Ces dernières années, les anneaux de sangle ont commencé à utiliser le polyéthylène de masse molaire très élevée (UHMPE), un matériau commercialisé sous diverses noms de marque (Dyneema, Spectra, Dynex). Ces nouvelles sangles sont plus minces et plus légères que celles en nylon. Elle absorbe peu d'eau et sont très résistante à l'abrasion. Leurs applications sont néanmoins restreintes par une température de fusion basse (130 °C), par leur très faible élasticité et par le caractère très glissant de cette fibre pose des problèmes de tenue des nœuds.

Références et notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]