Liste des cavités naturelles les plus longues d'Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Italie.

La liste des cavités naturelles les plus longues d'Italie recense, sous forme de tableaux, les cavités souterraines naturelles connues dans ce pays, dont le développement est supérieur ou égal à quinze kilomètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des 19 plus longues cavités naturelles d'Italie (≥ quinze kilomètres) est actualisée à fin décembre 2020.

La plus longue cavité souterraine naturelle d'Italie répertoriée est « le Complesso del Monte Canin », sur la commune de Chiusaforte dans la province d'Udine, en Frioul-Vénétie Julienne (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).


Cavités italiennes de développement supérieur ou égal à 50 kilomètres[modifier | modifier le code]

5 cavités sont recensées dans cette classe I au 31-12-2020.

Tableau 1 de 2 : Liste des plus longues cavités souterraines d'Italie (Europe),
de développement supérieur ou égal à 50 kilomètres
L'éventuelle mention « NC » pour le dénivelé signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité ou réseau souterrain Localisation
administrative
Massif / Zone Coord.
(WGS 84)
Dével.
(mètres)
Déniv.
(mètres)
Sources ou références Mises à jour
1 Complesso del
Monte Canin
[N 1]
Drapeau du Frioul-Vénétie Julienne Frioul-Vénétie Julienne /
Province d'Udine /
Chiusaforte

Alpes juliennes /
Mont Canin
46° 22′ 45″ N, 13° 26′ 55″ E +83 800, m +1 118, m Boegan[1],
Long caves of the world[2] &
Catasto regionale[3] &
Speleologia n°68[4], SKTJ[5], scintilena.com[6] &
Scintilena[7]
2019-08
2 Complesso Carsico di
Codula Ilune.

(Su Spiria - Su Palu)
Drapeau de la Sardaigne Sardaigne /
Province de Nuoro /
Nuoro
Sardaigne 40° 14′ 57″ N, 9° 37′ 24″ E +70 000, m +0361, m Federazione Speleologica Sarda[8],
Speleologia n°68[9],
Speleologia n°35[10] &
Speleologia n°62[11]
2018-06
3 Complesso della
Valle del Nosè

(Fornitori - Stoppani - Tacchi - Zelbio)
Drapeau de la Lombardie Lombardie /
Province de Côme /
Nesso
Pian del
Tivano
 (it)
45° 53′ 24″ N, 9° 12′ 55″ E +68 288, m +0549, m Andrea Maconi,
Societa speleologica Italiana[12],
Speleologia in rete[13], Speleologia no 55[14] &
Il Grottesco n°55[15]
2019-11
4 Complesso del
Monte Corchia
 (it)
(Fighierà, Farolfi, Buca d'Eolo)
Toscane Toscane /
Province de Lucques /
Stazzema
Apennins /
Alpes apuanes
44° 01′ 44″ N, 10° 17′ 46″ E +65 000, m +1 187, m Società speleologica Italiana[12],
Speleo Club Firenze[16],
Openspeleo[17],
Speleologia n°68[18] &
Speleotoscana[19]
2016-10
5 Buca del Selcifero - Abisso Chimera
&
Complesso della Carcaraia
(Abisso Saragato - Bucca dell'Aria Ghiaccia - Abisso Mani Pulite)
Toscane Toscane /
Province de Lucques /
Minucciano
Apennins /
Alpes apuanes /
Monte Tambura (it)
44° 06′ 55″ N, 10° 13′ 47″ E +63 000, m +1 172, m Speleologia n°44[20],
Speleologia n°68[4],
Openspeleo[21] &
FST[22] &
Scintilena[23]
2020-10

Cavités italiennes de développement supérieur ou égal à 15 kilomètres et inférieur à 50 kilomètres[modifier | modifier le code]

14 cavités sont recensées dans cette classe II au 31-12-2020.

Tableau 2 de 2 : Liste des plus longues cavités souterraines d'Italie (Europe),
de développement supérieur ou égal à 15 kilomètres et inférieur à 50 kilomètres
L'éventuelle mention « NC » pour le dénivelé signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité ou réseau souterrain Localisation
administrative
Massif / Zone Coord.
(WGS 84)
Dével.
(mètres)
Déniv.
(mètres)
Sources ou références Mises à jour
6 Complesso di
Piaggia Bella
Drapeau du Piémont Piémont /
Province de Coni /
Briga Alta
Alpes ligures /
Marguareis
44° 10′ 01″ N, 7° 42′ 22″ E +43 000, m +0925, m Openspeleo[24],
Società Speleologica Italiana[12],
Speleologia n°55[25] & Catasto speleologico piemonte[26]
2021-01
7 Sistema
Buso della Rana / Pisarela
 (it)
Vénétie Vénétie /
Province de Vicence /
Monte di Malo
Préalpes vénètes /
Faedo-Casaron
45° 39′ 02″ N, 11° 21′ 41″ E +40 000, m +0274, m Busodellarana[27] 2017-06
8 Grotta della Bigonda (it) Drapeau du Trentin-Haut-Adige Trentin-Haut-Adige /
Province de Trente /
Ospedaletto et Grigno
Alpes de Fiemme /
Préalpes vicentines /
Dolomites /
Valsugana
46° 01′ 05″ N, 11° 34′ 52″ E +36 200, m +0458, m Speleologia n°68[4] &
Protezione civile[28]
1996-00
9 Complesso dei
Piani Eterni
Vénétie Vénétie /
Province de Belluno /
Cesiomaggiore
Alpes /
Dolomites /
Erera-Brendol - Piani Eterni
46° 09′ 17,39″ N, 12° 00′ 07,41″ E +34 000, m +1 052, m Dolomiti Bellunesi[29],
Speleologia n°53[30] &
Speleologia n°68[31]
2016-10
10 Complesso
Fiume-Vento
Drapeau de Marches Marches /
Province d'Ancône /
Genga
Gorge de la Rossa et de Frasassi (it) 43° 24′ 01″ N, 12° 57′ 40″ E +30 000, m +0245, m Speleologia n°68[4],
Mauro Coltorti[32] &
Frasassigsm[33]
1996-00
11 Abisso
Bueno Fonteno
Drapeau de la Lombardie Lombardie /
Province de Bergame /
Fonteno
Sebino Occidentale 45° 45′ 09″ N, 9° 59′ 34″ E +30 000, m +0672, m Speleologia n°75[34],
Prolocolacollina[35],
Bergamopost[36] ,
Progetto Sebino[37]
2016-04
12 Grotta di
Monte Cucco
 (it)
Drapeau de l'Ombrie Ombrie /
Province de Pérouse /
Costacciaro
Apennins /
Mont Cucco
43° 22′ 18″ N, 12° 44′ 54″ E +28 000, m +0917, m Speleo.it[38] &
Scintilena[39] &
Speleo.it[40]
2018-06
13 Complesso del Releccio Alfredo Bini (it)
Complesso dell'Alto Releccio
ou
Complesso del Grignone Alfredo Bini[N 2]
(Tre Ingresso, W le Donne,..)
Drapeau de la Lombardie Lombardie /
Province de Lecco /
Esino Lario et Mandello del Lario ?
Alpes bergamasques /
Chaîne des Grigne /
Mont Grigna /
Moncodeno (it) ?
45° 57′ 27″ N, 9° 22′ 53″ E +25 580, m +1 313, m Scintilena[41],
Inaltoup[42] &
Speleologia n°62[43]
2017-09
14 Complesso
Mutera - Fantozzi
Drapeau du Piémont Piémont /
Province de Coni /
Ormea
Val Corsaglia (it) 44° 12′ 00″ N, 7° 50′ 07″ E +22 279, m +0636, m Speleologia n°68[4],
Catasto - Elenco delle « più »[44],
Openspeleo[45],
Speleologia n°62[46] & Catasto speleologico piemonte[47]
2020-12
15 Omber en Banda
al Bus del Zel
Drapeau de la Lombardie Lombardie /
Province de Brescia /
Serle
Cariadeghe (it) 45° 35′ 18″ N, 10° 21′ 17″ E +20 000, m +0425, m Speleologia n°68[4],
Serle.info[48] &
GGB[49]
2011-11
16 Grotta di Labassa
(Gola della Chiusetta, Ombelico del Margua)
Drapeau du Piémont Piémont /
Province de Coni /
Briga Alta /
Carnino
Alpes ligures /
Marguareis
44° 09′ 01″ N, 7° 42′ 08″ E +20 000, m +0650, m Progetto Marguareis[50],
Openspeleo[51], Speleologia n°21[52], Speleologia n°43[53] & Catasto speleologico piemonte[54]
2020-06
17 Complesso Ispinigoli - S.Giovanni Su Anzu - Nurachi (it) Drapeau de la Sardaigne Sardaigne /
Province de Nuoro /
Dorgali
Sardaigne 40° 19′ 04″ N, 9° 36′ 24″ E +17 000, m +0129, m Speleologia n°68[4] & Carlo Balbiano[55] 2016-06
18 Complesso Cappa - 18 - Denver - Straldi Drapeau du Piémont Piémont /
Province de Coni /
Briga Alta
Alpes ligures /
Marguareis
44° 10′ 50″ N, 7° 39′ 01″ E +16 000, m +0788, m Speleologia n°68[4] &
Scintilena[56] & Catasto speleologico piemonte[57]
2020-12
19 Grotta di
Su Bentu -
Sa Oche
 (it)
Drapeau de la Sardaigne Sardaigne /
Province de Nuoro /
Oliena
Sardaigne 40° 15′ 25″ N, 9° 29′ 08″ E +15 740, m +0204, m Speleologia n°68[4],
Boegan[58],
Francesco Murgia[59] &
Sardegna Turismo[60]
2016-06

Notes sources et références[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus longues d'Italie :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le système comprend la réunion du Complesso del Col Delle Erbe et du Complesso del Foran del Muss.
  2. Le système comprend sept entrées : W Le Donne, Kinder, Antica, Pingu, Il Mostro, Transpa trizia, I Chingla.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Esplorazioni speleologiche sul Col delle Erbe », sur boegan.it commissione grotte e.boegan.
  2. (fr + en) Eric Madeleine, « Long caves of the world », sur www-sop.inria.fr, (consulté le )
  3. (it) « Complesso del Col Delle Erbe », sur catastogrotte.fvg.it (consulté le )
  4. a b c d e f g h et i (it)« Elenco delle ”più” - Dislivello (aggiornato al giugno 2013) », Speleologia, no 68,‎ , p. 103 (lire en ligne).
  5. (en)« Polish participation in the exploration of Complesso del Foran del Muss in the years 1995 - 2001 ».
  6. (it)« Canin – Complesso Foran del Muss (UD) – Giunzione avvenuta tra K12 “Abisso dei Dannati” e l’E10 “Abisso G.Mornig”. » (consulté le ).
  7. (it) Andrea Scatolini, « Scoperta sul Canin la grotta più grande d’Italia, con la congiunzione tra il Complesso Col delle Erbe e il Foran del Muss si superano gli 80 km », sur scintilena.com, (consulté le )
  8. (it)« Congiunzione!! Il sistema carsico Su Palu - Monte Longos - Su Molente - Bue Marino diventa il piu` lungo d'Italia. », sur federazionespeleologicasarda.it.
  9. (it)Silvia Arrica, Gianluca Melis, Mario Pappacoda, « The Codula Ilune Supramonte », Speleologia, no 68,‎ , p. 34-37 (lire en ligne).
  10. (it)Jo De Waele & Mario Pappacoda, « Il fantastico universo sotterraneo della Codula Ilune », Speleologia, no 35,‎ , p. 13-24 (lire en ligne).
  11. (it)Roberto Loru, Antonio Murgia & Leo Fancello, « Su Molente l’anello mancante del primato », Speleologia, no 62,‎ , p. 16-25 (lire en ligne).
  12. a b et c « Elenco delle "più" ».
  13. (it) « Valle del Nosè – il sottile filo rossoa »,
  14. (it)Antonio Premazzi,Luana Aimar,Marzio Merazzi, Sergio Mantonico,Alessandro Marieni, Andrea Maconi & Paola Tognini, « Tra i due rami del lago di Como », Speleologia, no 55,‎ , p. 14-27 (lire en ligne).
  15. (it)Andrea Maconi, « Le ultime novità esplorative del Pian del Tivano », Il Grottesco, no 55,‎ , p. 2-12 (lire en ligne).
  16. (it)« L'Antro Del Corchia o Buca d'Eolo ».
  17. (it)« Antro del Corchia », sur openspeleo.org.
  18. (it)Marco Salogni, Francesco Sauro, « Monte Corchia-La complessità e i risultati dell’esplorazione in un sistema labirintico », Speleologia, no 68,‎ , p. 22-25 (lire en ligne).
  19. (it) « Catasto online delle grotte della Toscana », sur speleotoscana.
  20. (it)« La Buca dell’Imprevisto », Speleologia, no 44,‎ , p. 24-25 (lire en ligne).
  21. (it)« Buca dell Aria Ghiaccia », sur openspeleo.org.
  22. « Catasto online FST Next Generation: Complesso della Carcaraia », sur speleotoscana.it (consulté le ).
  23. (it) Andrea Scatolini, « In Apuane il Complesso Saragato raggiunge 62 km di sviluppo e diventa la terza grotta d’Italia per estensione », sur scintilena.com, (consulté le )
  24. (it)« Complesso di Piagga Bella ».
  25. (it)Gilberto Calandri, « Ultimo venne lo Sciacallo », Speleologia, no 55,‎ , p. 28-35 (lire en ligne).
  26. (it) « Carsena di Piagga Bella ».
  27. (it) « Sistema carsico Buso della Rana - Buso della Pisatela », sur busodellarana.it, (consulté le )
  28. (it) « Grotta della Bigonda », sur protezionecivile.tn.it.
  29. (it) « La grotta più lunga del Veneto - Nel cuore del Parco, l’abisso più profondo delle Dolomiti », sur dolomitipark.it (consulté le )
  30. (it)« Il fascino discreto dei Piani Eterni », Speleologia, no 53,‎ , p. 14-33 (lire en ligne).
  31. (it)Marco Salogni, Francesco Sauro, « Piani Eterni - Un’esplorazione che è continua evoluzione della conoscenza acquisita », Speleologia, no 68,‎ , p. 16-20 (lire en ligne).
  32. (it)Mauro Coltorti, « Il complesso carsico Grotta del Fiume - Grotta Grande del Vento e l'evoluzione geomorfologica della gola di Frasassi (Appennino umbro-marchigiano). », sur researchgate.net, .
  33. (it)« Schema e piante del "Complesso carsico Fiume-Vento" di FRASASSI », sur frasassigsm.
  34. (it) « Il sistema Bueno Fonteno – Nueva Vida supera i 30 km ».
  35. (it)« Abisso Bueno Fonteno-Un'avventura (quasi) infinita. », sur prolocolacollina.weebly.
  36. (it)« Abisso Bueno Fonteno », sur bergamopost [1].
  37. (it)« Progetto Sebino – Esplorazione e Ricerca speleologica », sur /progettosebino.com.
  38. (it) « Online il 3° aggiornamento del rilievo della Grotta di Monte Cucco! », sur speleopg.it.
  39. (it) « Grotta di Monte Cucco », sur scintilena.com (consulté le )
  40. (it) « Umbria speleologica ».
  41. (it) Andrea Maconi, « Complesso del Releccio a -1313m! », sur scintilena.com, (consulté le )
  42. (it) Paola Tognini, « Il Grignone nascosto: le grotte della Grigna Settentrionale ».
  43. (it) Antonio Premazzi, Luana Aimar, Andrea Maconi, Marzio Merazzi, Marco Corvi, Andrea Ferrario, « Il Complesso del Releccio: cronaca e storia dell’evoluzione- Vent’anni di esplorazioni », Speleologia, no 62,‎ , p. 30-39 (lire en ligne).
  44. (it) « Elenco delle « più » », sur speleo.it, (consulté le )
  45. (it)« Grotta della Mottera », sur openspeleo.org
  46. (it)Raffaella Zerbetto, Massimo Sciandra, « Fantozzi-Mottera: il fascino della complessità », Speleologia, no 62,‎ , p. 12-23 (lire en ligne).
  47. (it) « Grotta Moterra ».
  48. (it)« Grotte », sur serle.info.
  49. (it)« Tempi moderni-L’Omber en banda al bus del zel », sur Gruppo grotte Brescia.
  50. (it) « Progetto Marguareis » (consulté le )
  51. (it) « Openspeleo > Grotta di Labassa » (consulté le )
  52. (it) « Speleologia 21 "Speciale Labassa" », (consulté le )
  53. (it) « Speleologie 43 > Grotta di Labassa », (consulté le ), p. 12-23
  54. (it) « Labassa ».
  55. (it)Carlo Balbiano, « Su Anzu », Grotte, no 31,‎ , p. 16-32 (lire en ligne).
  56. (it) Raffaella Zerbetto, « InConca 20.15 », sur scintilena.com, (consulté le )
  57. (it) « Abisso Cappa ».
  58. (it) Umberto Tognolli, « Grotta di Su Bentu », sur boegan.it commissione grotte e.boegan, .
  59. (it)Francesco Murgia, « Su Bentu, la Grotta- Palestra », sur gruppogrottenuorese, .
  60. (it)« Sa Oche 'e Su Bentu », sur sardegnaturismo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]