Société de prospection et d'inventions techniques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SPIT.
logo de Société de prospection et d'inventions techniques

Création 1951
Forme juridique SAS
Siège social Bourg-lès-Valence
Drapeau de France France
Produits Outillage et fournitures pour le bâtiment.
Société mère ITW
Sociétés sœurs Paslode, Elematic, Red Head, Suki
Effectif 570 personnes
Site web www.spit.fr

Chiffre d’affaires 181 Millions d'euros (2011)

La Société de prospection et d’inventions techniques ou SPIT est historiquement le premier fabricant français de solutions de fixation et autres outils à destination principale des professionnels du bâtiment. Il est employé souvent l'expression « spitter » pour signifier « fixer » un élément par chevillage ou par clouage, même lorsque le matériel utilisé provient d'un fabriquant concurrent (Hilti,...).

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1951 dans le berceau historique drômois, la Société de prospection et d’inventions techniques ou SPIT est le premier fabricant français de solutions de fixation à destination des professionnels du bâtiment.

Un ingénieur de la Manufacture Générale des Munitions a en effet l'idée d'utiliser la technologie poudre utilisée dans les armes à feu sur les cloueurs de chantier : celle-ci devient alors le cœur d'activité de la société, qui développe ensuite différentes gammes consacrées à tous les corps de métier du bâtiment.

Le siège social est situé en France à Bourg-lès-Valence (26, Drôme), berceau historique de la marque : une unité développement et innovation qui concentre les ressources R&D et marketing stratégique, l'unité des Ventes France qui concentre service client, après-vente, Enseignes..., les bureaux de la plateforme logistique, le Centre international de Formation de la fixation, et l'unité des Ventes Export qui représente SPIT dans les pays ne disposant pas d'entité ITW. Trois sites industriels sont présents à Bourg-lès-Valence, un à Portes-lès-Valence, et un à Taulignan, tous dans la Drôme.

SPIT emploie à ce jour plus de 570 collaborateurs en France, et réalise en 2011 plus de 181 millions d'euros de chiffre d'affaires.
SPIT est aussi l'une des grandes marques du groupe ITW, et fait partie de la division « Construction Europe » de celui-ci, qui fédère également les marques Paslode (outillage pour application bois), Elematic (systèmes de câblage), et la division « DIY » avec les marques Red Head et Suki.

Utilisation en spéléologie[modifier | modifier le code]

Les spéléologues utilisent des chevilles autoforeuses de cette marque pour fixer leurs agrès à la paroi rocheuse. Pour fixer ainsi une cheville, celle-ci est d'abord visée sur un tamponnoir. Crantée et creuse, la cheville est ensuite enfoncée au marteau dans la roche au moyen de coups répétés tout en effectuant une rotation de la cheville et en évacuant régulièrement la poudre de roche produite. Lorsque le trou a atteint une profondeur suffisante, on dispose un cône du côté de l'extrémité crantée de la cheville pour provoquer son expansion au fond du trou lors des derniers coups de marteau. Le tamponnoir est alors dévissé et l'on peut y fixer une « plaquette » munie d'un trou, au moyen d'une vis (généralement de M8, serrée avec une clé de 13). Il est également possible de pré-forer un trou dans la roche avec une perforatrice électrique.

C'est dans le trou de la plaquette ainsi fixée que le spéléologue glisse un mousqueton où viendra se fixer la corde de progression.

Notes et références[modifier | modifier le code]