Embraer EMB 314

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Embraer EMB 314 Super Tucano
Vue de l'avion.
Un A-29 Super Tucano afghan en 2016.

Constructeur Embraer
Rôle Avion d'entraînement et d'attaque au sol
Statut En service
Premier vol
Mise en service
Nombre construits 88 (à la date de janvier 2009)[1]
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney Canada PT6A-68C
Nombre 1
Type Turbopropulseur
Puissance unitaire 1 600 ch
Dimensions
Envergure 11,14 m
Longueur 11,33 m
Hauteur 3,97 m
Surface alaire 19,4 m2
Masses
À vide 3 200 kg
Maximale 5 400 kg
Performances
Vitesse de croisière 520 km/h
Vitesse maximale 593 km/h
Plafond 10 670 m
Rayon d'action 550 km
Endurance 2855
Armement
Interne 2 mitrailleuses 12,7 mm FN Herstal M3P dans les ailes
Externe 5 pylônes : 2 sous chaque aile + 1 central pouvant emporter 1500 kg :

Les 3 pylônes les plus centraux sont "humides", ils peuvent recevoir un réservoir de carburant.

L'Embraer EMB 314 Super Tucano, également nommé ALX ou A-29 est un avion à turbopropulseur conçu pour l'attaque légère, la lutte anti-guérilla et les missions de formation des pilotes, intégrant avionique et systèmes d'armes modernes.

Il est, en 2020, en service dans les forces aériennes de l'Afghanistan, du Brésil, du Burkina Faso, du Chili, de l'Équateur, des honduras, du Mali et de la Colombie, de la République dominicaine et du Sénégal. Embraer a l'intention de le vendre à d'autres pays d'Asie et du Moyen-Orient.

Outre la formation de pilotes, il est largement employé pour la surveillance du bassin amazonien.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vingt-quatre Super Tucano AT (variante-29B) ont été achetés par la force aérienne colombienne pour une transaction 234 millions de dollars, directement à la société brésilienne Embraer. Les trois premiers avions sont arrivés le à l'aérodrome militaire de CATAM de Bogota. Deux autres avions ont été livrés la semaine du , dix autres au premier semestre de 2007 et le reste en [2].

En 2008, la Colombie a utilisé un Super Tucano armé de bombes Griffin dans l'espace aérien équatorien pendant l'opération «Phoenix», pour détruire une cellule terroriste et tuer le vice-commandant des FARC, Raúl Reyes. Cet événement aurait conduit à une rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

En 2006, une vente potentielle de 24 unités au Venezuela fut annulée. Le président vénézuélien Hugo Chávez a accusé les États-Unis de faire pression sur le Brésil pour ne pas signer le contrat[3].

Un Super Tucano a également été acheté par une filiale de Blackwater Worldwide, une société militaire privée (SMP) américaine. L'avion vendu n'intégre cependant pas les mitrailleuses normalement fixées aux ailes.

En 2008, la marine américaine a commencé à tester le Super Tucano à la demande du United States Special Operations Command en vue de son utilisation potentielle pour soutenir les opérations anti-guérilla[4]. Le Super Tucano est présenté en réponse à un appel d'offres de l'US Air Force pour l'acquisition de 100 avions de contre-insurrection en 2009[5]. Le Eren Ozmen, Président de la Sierra Nevada Corporation et Luiz Carlos Aguiar, PDG d'Embraer Defense and Security annoncent avoir remporté l'appel d'offres et signé un contrat pour la livraison et la maintenance de 20 appareils[6] mais le contrat est annulé à la suite du recours d’un concurrent. Il est finalement signé en 2013 et les avions destinés à la force aérienne afghane sont livrés à partir de 2016.

Ils sont assemblés depuis les années 2010 a Jacksonville en Floride par Sierra Nevada Corporation[7].

Le , un A-29 en cours de test de l’US Navy s'est écrasé après le largage d'une bombe sur le polygone d'essais de missile de White Sands[8].

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Un avion mauritanien au salon du Bourget de 2013.
Des A-29 Super Tucano afghans en août 2016.

Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Angola Angola[modifier | modifier le code]

Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso[modifier | modifier le code]

Drapeau du Brésil Brésil[modifier | modifier le code]

  • Force aérienne brésilienne - 99 appareils, dont 30 A-29A et 62 A-29B en service en novembre 2015[12].
    • 1er Escadron du 3e groupe d'Aviation (1º/3º GAv) Esquadrão Escorpião
    • 2e Escadron du 3e groupe d'Aviation (2º/3º GAv) Esquadrão Grifo
    • 3e Escadron du 3e groupe d'Aviation (3º/3º GAv) Esquadrão Flecha
    • 2e Escadron du 5e groupe d'Aviation (2º/5º GAv) Esquadrão Joker

Drapeau du Cameroun Cameroun[modifier | modifier le code]

Drapeau du Chili Chili
12 commandés[13].

Drapeau de la Colombie Colombie[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Équateur Équateur[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis[modifier | modifier le code]

Drapeau des Philippines Philippines[modifier | modifier le code]

Drapeau du Ghana Ghana[modifier | modifier le code]

Drapeau du Guatemala Guatemala[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Indonésie Indonésie[modifier | modifier le code]

Drapeau du Mali Mali[modifier | modifier le code]

  • Force aérienne malienne - 6 Super Tucano, commandés pour la surveillance des frontières et l'entrainement le 15 juin 2015[22]. 4 appareils officiellement réceptionnées le 11 juillet 2018[23],[24]. Un de ces appareils s'écrase le 7 avril 2020[25].

Drapeau du Nigeria Nigeria[modifier | modifier le code]

  • Force aérienne nigériane - 12 appareils commandés en février 2019 par le département de la défense des États-Unis pour une livraison entre 2021 et 2024[26].

Drapeau du Liban Liban[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Mauritanie Mauritanie[modifier | modifier le code]

Drapeau de la République dominicaine République dominicaine[modifier | modifier le code]

Drapeau du Sénégal Sénégal[modifier | modifier le code]

Drapeau du Turkménistan Turkménistan[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Embraer Sells Eight Super Tucano Aircraft to the Dominican Republic »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  2. (es) « El Tiempo: Aterrizaron en Colombia los tres primeros aviones Supertucano para la Fuerza Aérea »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  3. (pt) « Chavez: U.S. impedem EMBRAER de vender jatos a Venezuela »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur defesanet.com.br.
  4. (pt) « "Super Tucano disputa licitação nos EUA" »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. (en) « 18 Apr - Indonesian Air Force to replace aging aircraft. milaviapress.com, 18 April 2008 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  6. (en) « Super Tucano Wins USAF’s Light Attack Contest »,
  7. « Nigeria  : premier vol du premier Super Tucano », sur Air et Cosmos (consulté le ).
  8. (en) « UNITED STATES AIR FORCEAIRCRAFT ACCIDENT INVESTIGATIONBOARD REPORTA-29, T/N PT-ZNV-221 586TH FLIGHT TEST SQUADRON HOLLOMAN AIR FORCE BASE, NEW MEXICO » [PDF], sur Département de la Défense des États-Unis.
  9. Helen Chachaty, « L’Afghanistan reçoit ses premiers A-29 Super Tucano », (consulté le ).
  10. a et b Communiqué de presse. (en) « Embraer defense and security announces more than usd 180 million in orders for the a-29 super tucano from african nations » sur embraer.com, le 28 mars 2012.
  11. « "Três Super Tucanos fotografados durante voo de translado para Burkina Faso" (in Portuguese). », sur cavok.com.br, (consulté le )
  12. Arnaud, « Les aéronefs de la Força Aérea Brasileira en 2015 et en images », sur Avions légendaires, (consulté le ).
  13. a et b « Embraer vende Super Tucano para governo do Chile »
  14. « Governo do Chile compra 12 aviões Supertucano da Embraer »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  15. (en) « Navy eyes Super Tucano for SpecOps work »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  16. (en) « Warplanes: Blackwater Buys Brazilian Bombers »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le )
  17. (en) « The Penny Drops: COIN Aircraft for Blackwater? - Defense Industry Daily », Defense Industry Daily,
  18. (en) « FOXNews.com - Report: Blackwater Worldwide Purchases Brazilian-Made Fighter Plane - International News »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), News of the World
  19. « Le Mali et le Ghana commandent des avions de combat au brésilien Embraer – Jeune Afrique », sur Jeune Afrique, (consulté le ).
  20. Jérôme Pellistrandi, « Équipements des armées, bilan 2015 (1/5) : Afrique et Amérique », Revue Défense nationale,‎ , p. 2 (lire en ligne).
  21. « http://www.milaviapress.com/news/archive/2008.php »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) April 18 2008
  22. Helen Chachaty, « Bourget 2015 : Le Mali commande six A-29 Super Tucano », sur www.journal-aviation.com, .
  23. Baba Ahmed, « Les 4 avions de combats commandés par l’armée malienne seront officiellement réceptionnés ce mercredi 11 juin par le président malien », sur Twitter, (consulté le ).
  24. Scramble Magazine, « The Mali Department of Defense released a picture of their brand new EMB314 Super Tucano's at the flightline of Bamako/Senou. », sur Facebook, (consulté le ).
  25. « Crash d'un Super Tucano au Mali », sur Le Mamouth, (consulté le ).
  26. Justine Boquet, « Nigeria : notification du contrat pour douze A-29 Super Tucano », sur Air et Cosmos, (consulté le ).
  27. « Le Liban achète six A-29 Super Tucano pour lutter contre les djihadistes », sur Avions légendaires, (consulté le ).
  28. (en) « Embraer Sells Eight Super Tucano Aircraft to the Dominican Republic »,
  29. (en) Air Forces Monthly, June 2013, Key Publishing,
  30. https://www.air-cosmos.com/article/contre-gurilla-le-turkmnistan-reoit-ses-super-tucano-24978

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Guevara, Iñigo. "Operation Fenix - Columbian Airstrike at Dawn". Air International, Vol. 74, No. 4, mai 2008, p. 52–55. Stamford, UK: Key Publishing. ISSN 0306-5634.
  • (en) Rivas, Santiago and Juan Carlos Cicalesi. "Type Analysis: Embraer EMB-312/314 Tucano and Super Tucano". International Air Power Review, Volume Twenty Two, 2007, p. 60–79. Westport, Connecticut: AIRtime Publishing. (ISBN 1-880588-79-X). ISSN 1473-9917.
  • (pt) van der Ende, Cees-Jan (February 2011). "Chile - Falcões da Cordilheira" Revista Asas Ed. 59, p. 38-49.

Développement lié

Aéronefs comparables