Forces armées qatariennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forces armées qatariennes
القوات المسلحة القطرية
Image illustrative de l'article Forces armées qatariennes
Branches Forces terrestres qatariennes
Qatar Air Force
Marine du Qatar
Commandement
Commandant en chef Hamad ben Khalifa Al Thani
Ministre de la défense Major général Hamad Bin Ali Al Attiyah
Chef d'état-major major-général Ghanem bin Shaheen Al-Ghanem
Main-d'œuvre
Âges militaires 18 ans
Actifs 11 800 hommes
Budgets
Budget 1,930 milliards de dollars 2015
Industrie
Fournisseurs étrangers Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Les Forces armées qatariennes ou Forces armées qataries sont les forces militaires du Qatar.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Qatar fait partie du Conseil de coopération du Golfe et dispose de traité de coopération avec la France, le Royaume-Uni et les États-Unis[1].

Les principales forces aériennes sont basées à l'aéroport international de Doha.

Historique[modifier | modifier le code]

McDonnell Douglas C-17 Globemaster III de l'armée de l'air qataries

Le Qatar a joué un rôle dans la guerre du Golfe comme à la bataille de Khafji (1991).

Le Qatar a participé à la mise en place de la zone d'interdiction aérienne lors de l'intervention militaire de 2011 en Libye.

En novembre 2013, un projet de loi rendant la conscription obligatoire pour les hommes d'une durée limité à trois mois pour les diplômés, quatre pour les autres est dévoilé[2]. .

Le 30 octobre 2014, un article de La Tribune relate le déroulement d'accords commerciaux entre la France et le Qatar pour un achat éventuel de 36 Rafale [3].

Armement[modifier | modifier le code]

Infanterie[modifier | modifier le code]

Armée de terre[modifier | modifier le code]

Force aérienne[modifier | modifier le code]

Article principal : Qatar Air Force.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) THREATS AND RESPONSES; U.S. and Qatar Sign Pact to Update Bases, The New York Times, 12 décembre 2002
  2. Marc Cher-Leparrain, « Deux monarchies du Golfe instaurent un service militaire obligatoire », sur Orient XXL, (consulté le 11 mars 2014)
  3. Le Rafale va-t-il enfin se poser au Qatar ? Article du 30 octobre 2014.
  4. (en) LEIGH GIANGRECO Leigh Giangreco, « State Department approves Kuwait and Qatar fighter jet sales », sur https://www.flightglobal.com, (consulté le 20 novembre 2016).