Armée de terre saoudienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royale de la Force terrestre saoudienne
L'armée de l'Arabie Saoudite
القوات البرية الملكية السعودية
الجيش العربي السعودي
Image illustrative de l'article Armée de terre saoudienne
Fondation 1923
Branches Forces armées saoudiennes
Quartier-général Riyad
Commandement
Commandant en chef lieutenant-général Eid bin Awad bin Eid-Shalawi
Chef d'état-major maréchal Saleh Al-Muhaya .
Main-d'œuvre
Âges militaires 18 ans
Actifs 150 000
Troupes régulières 150 000
Déployés hors du pays 1 000

L'Armée de terre saoudienne est le pilier des forces armées saoudiennes. Sa mission fondamentale est de défendre les frontières de l'Arabie saoudite.

Mise en place des forces terrestres[modifier | modifier le code]

Le premier roi Abdul Aziz avait une attention spéciale envers son armée depuis le début. Après l'unification du royaume, il a commencé à organiser les organes administratifs et exécutifs de l’État. Ensuite, le gouvernement a organisé une équipe de combattants. Il a formé le noyau de l'armée saoudienne en 1925.

Guerres impliquant Arabie Saoudite[modifier | modifier le code]

Insurrection houthiste au Yémen : Le 4 novembre 2009, les rebelles yéménites ont pris le contrôle d'une section montagneuse dans la région frontalière de Jabal al-Dukhane et abattent un officier de sécurité saoudien dans une attaque. En réponse à ces actes, l'Arabie saoudite lance des frappes aériennes à partir du 5 novembre 2009 sur les rebelles dans le Nord du Yémen et déplace ses troupes près de la frontière. Le Maroc, Jordanie et le Pakistan on envoyé des forces spéciales. En 2015, devant l'avancée des houtistes et d'une partie de l'armée yéménite en rébellion, l'Arabie saoudite monte une coalition de pays arabes et africains pour les contrer et déploient ses forces terrestres et aériennes pour les contrer. Fin 2015, les houtistes parviennent toujours à pénétrer en territoire saoudien et à s'emparer de points de contrôles et de villages.

Structure[modifier | modifier le code]

La force de combat de l'armée saoudienne se compose de [Quand ?] :

  • trois brigades blindées
  • cinq brigades d'infanterie mécanisée
  • trois brigades légères motorisés
  • une brigade aéroportée.

Il dispose également de :

  • cinq bataillons d'artillerie indépendantes.

Malgré l'ajout d'un nombre d'unités et une mobilité accrue réalisés au cours des années 1970 et 1980, l'armée a été chroniquement en sous-effectif pour certaines unités entre 30 % à 50 %. Ces pénuries ont été aggravées par une politique libertaire qui a permis l'absentéisme et par un grave problème de maintien des techniciens expérimentés et sous-officiers. Le maintien d'une garde nationale séparée disposant d'importants moyens a limité le bassin de recrues potentielles de l'armée.

L'aviation des forces terrestres royales saoudiennes assure son aéromobilité et un appui aérien rapproché avec sa centaine d'hélicoptères d'attaques et de transport.

Blindé[modifier | modifier le code]

  • 4e Brigade blindée (King Fah'd)
  • 8e Brigade blindée
  • 12e Brigade blindée

Mécanisé[modifier | modifier le code]

  • 6e brigade mécanisée
  • 8e brigade mécanisée
  • 10e brigade mécanisée
  • 11e brigade mécanisée
  • 20e brigade mécanisée

Les cinq brigades mécanisées se composent d'un bataillon de chars, trois bataillons d'infanterie mécanisée, un bataillon d'artillerie, et un bataillon de soutien.

Infanterie[modifier | modifier le code]

  • 17e brigade légère d'infanterie motorisée
  • 18e brigade légère d'infanterie motorisée
  • 19e brigade légère d'infanterie motorisée

Chaque brigade d'infanterie se compose de trois bataillons motorisés, un bataillon d'artillerie et un bataillon de soutien.

Aéroporté[modifier | modifier le code]

La brigade de parachutistes, normalement déployée près de Tabuk, comporte deux bataillons (4e et 5e Bataillons de Parachutistes) et trois compagnies de forces spéciales. 

L'Arabie Saoudite accroît ses forces spéciales et améliorent leur équipement et leurs formation pour aider à faire face à la menace du terrorisme. Les forces spéciales ont été transformées en unités de combat indépendants pour aider à traiter avec les terroristes.

Bataillons d'artillerie[modifier | modifier le code]

·      - Cinq bataillons d'artillerie

Officier[modifier | modifier le code]

Sous-officier[modifier | modifier le code]

Équipement[modifier | modifier le code]

[Quand ?] Le tableau ci-dessous listent l'ensemble du matériel des forces terrestres saoudiennes (Armée de terre, garde nationale et garde frontière).

Armement Individuel[modifier | modifier le code]

Modele Type Quantite Origine Calibre
Browning Hi-Power Arme de poing Drapeau de la Belgique Belgique 9 mm
Glock 17 Arme de poing Drapeau de l'Autriche Autriche 9 × 19 mm Parabellum
FN P90 Fusil d'assaut Drapeau de la Belgique Belgique 5,7 × 28 mm
H&K MP5 pistolet-mitrailleur Drapeau de l'Allemagne Allemagne 9 mm Parabellum
Heckler & Koch G36 Fusil d'assaut Drapeau de l'Allemagne Allemagne 5,56 × 45 mm OTAN
Heckler & Koch G3 Fusil d'assaut Drapeau de l'Allemagne Allemagne 7,62 x 51 mm OTAN
M4 carbine Carabine Drapeau des États-Unis États-Unis 5,56 × 45 mm Otan,6,8 mm Remington SPC,7.62 x 45 mm Otan, 50 AE
Steyr AUG Fusil d'assaut Drapeau de l'Autriche Autriche 5,56 mm OTAN.
AK-103 Fusil d'assaut Drapeau de la Russie Russie
AUG A1 HBAR Fusil d'assaut Drapeau de l'Autriche Autriche
FN MAG Mitrailleuse  Drapeau de la Belgique Belgique 7,62 × 51 mm Otan
M2 Browning Mitrailleuse  Drapeau des États-Unis États-Unis 12,7 × 99 mm OTAN

Artillerie individuel[modifier | modifier le code]

Modele Type nombre Origine Notes
M203 Lance -grenades Drapeau des États-Unis États-Unis
M203 1.jpg
FGM-148 Javelin missile antichar Drapeau des États-Unis États-Unis
FGM-148 Javelin - ID 061024-A-0497K-004.JPEG
Swingfire missile antichar Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Vickers Vigilant missile antichar 500 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
M47 Dragon missile antichar 4,692 Drapeau des États-Unis États-Unis
Dragon 04.jpg

Vehicule[modifier | modifier le code]

Logistique[modifier | modifier le code]

Modele Type Quantite Origine Notes
HMMWV Véhicule blindé tactique 15,000 Drapeau des États-Unis États-Unis
URO VAMTAC Véhicule blindé tactique 30 Drapeau de l'Espagne Espagne
CUCV II Véhicule blindé tactique Drapeau des États-Unis États-Unis

Combat[modifier | modifier le code]

Modele Type Actif recu Origine Notes
M1A2 Abrams Chars de combat 315 315 Drapeau des États-Unis États-Unis
M60A1/A3 Patton Chars de combat ~400 ~435 Drapeau des États-Unis États-Unis
AMX-30 Chars de combat ~135 ~460 Drapeau de la France France
Nexter Aravis Véhicule de transport de troupes 73 73 Drapeau de la France France négociations pour une commande ultérieure variant « entre 100 et 200 véhicules » 
TPz Fuchs Véhicules blindés transport de troupe 6x6 36 36 Drapeau de l'Allemagne Allemagne de l'Ouest
Al-Fahd Véhicules de combat d'infanterie 8x8 100 100 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
LAV/Piranha II Véhicules de combat d'infanterie 8x8 1,117 1117 Drapeau de la Suisse Suisse
LAV-III 700 700 Drapeau du Canada Canada
Al-Naif Blindée anti-émeute Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Al Kaser 50 50 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
AMX-10P Véhicules de combat d'infanterie 200 558 Drapeau de la France France
M2A2 Bradley Véhicules de combat d'infanterie 8x8 400 400 Drapeau des États-Unis États-Unis
M113 Véhicules de combat d'infanterie 8x8 1,112 1,112 Drapeau des États-Unis États-Unis
EE-11 Urutu Transport de troupes 20 20 Drapeau du Brésil Brésil
Der' Al-Jazeera Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Al-Masmak Véhicule de transport de troupes Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Panhard M3 Transport de troupes 300 300 Drapeau de la France France
Panhard AML-60/90 Automitrailleuse 300 300 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite Drapeau de la France France
Al-Shibl1 Véhicules blindés reconnaissance Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
V-150 Véhicule blindé amphibie 4x4 579 579 Drapeau des États-Unis États-Unis
Al-Shibl2 Véhicules blindés transport de troupe 4x4 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
MCPV Multi-Purpose Combat Vehicle Drapeau de la France France

Artillerie[modifier | modifier le code]

Modele Type Quantite Origine Notes
M224 Mortar Drapeau des États-Unis États-Unis
Brandt 60mm LR Gun-mortar Drapeau de la France France
MO-120-RT-61 120mm 200 Drapeau de la France France
2R2M 120MM 28 Drapeau de la France France
M30 107 mm Mortar N/A Drapeau des États-Unis États-Unis
PLZ-45 54 Drapeau de la République populaire de Chine Chine
M109A2 280 Drapeau des États-Unis États-Unis
CAESAR 155mm 100 Drapeau de la France France
M-101A1 105mm 100 Drapeau des États-Unis États-Unis
AMX-GCT 90 Drapeau de la France France
M198 howitzer 120 Drapeau des États-Unis États-Unis
FH-70 72 Drapeau de l’Union européenne Union européenne
M102 howitzer 140 Drapeau des États-Unis États-Unis
Astros II MLRS 72 Drapeau du Brésil Brésil
M270 Multiple Launch Rocket System 250 Drapeau des États-Unis États-Unis

Missile[modifier | modifier le code]

Modele Type Quantite recu Origine Notes
DF-3 missile balistique intercontinental 60 60 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Portée jusqu'à 3 300 km
DF-21 missile balistique Drapeau de la République populaire de Chine Chine inconnu

Soutien opérationnel[modifier | modifier le code]

Modèle Type Quantité Origine Notes
Bell 406CS Combat Scout Hélicoptère reconnaissance  13 Drapeau des États-Unis États-Unis hélicoptère travaillant aux côtés de l' AH-64 Apache
AH-64D Apache Hélicoptère d'attaque tout temps 82 Drapeau des États-Unis États-Unis
Sikorsky S-70A1L Black Hawk Hélicoptère de transport moyen 8 Drapeau des États-Unis États-Unis
Sikorsky UH-60L Black Hawk Hélicoptère utilitaire 37 Drapeau des États-Unis États-Unis
Aeryon Scout Drone reconnaissance 4 Drapeau du Canada Canada
Saqr Drone tactique 28 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite