Discrimination au logement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La discrimination au logement est la discrimination basée sur le statut d'une classe protégée en considérant la race ; le genre; l'ethnicité ; la religion ; l'âge ; la nationalité ; l'incapacité ; l'orientation sexuelle, le sexe ou l'identité de genre et l'état civil, familial ou d'ancien combattant dans le domaine du logement ou le marché immobilier.

Il y a quatre types de discrimination de logement: de contrat de bail, de vente, d'emprunt ou d'hypothèque et d'assurance habitation.

Aux États-Unis l'office du logement juste de l'égalité des chances (Office of Fair Housing and Equal Opportunity -FHEO) du Département du Logement et du Développement urbain des États-Unis s'occupe de garantir l'égal accès au logement de tous les citoyens[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]