Pyramide de la discrimination et de la violence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un exemple d'illustration d'une pyramide de la discrimination

La pyramide de la discrimination et de la violence (aussi connue sous le nom de pyramide de la haine) est une théorie expliquant que les expressions de certaines valeurs et comportements peuvent amener à l'encouragement de la violence verbale, physique voire à l'homicide[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Session 2 handout – Pyramid of Discrimination and Violence » [PDF], sur socialsciences.exeter.ac.uk,
  2. (en) Sarah McMahon et Victoria L. Banyard, « When Can I help? A Conceptual Framework for the Prevention of Sexual Violence Through Bystander Intervention », Trauma, Abuse, Violence: A Review Journal, SAGE Publications,‎ , p. 3-14 (DOI 10.1177/1524838011426015)