Loi anti-sodomie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une loi anti-sodomie (en anglais : sodomy law) est une loi pénalisant certains comportements sexuels. La signification précise du terme « sodomie » est rarement précisée par ce type de loi mais les tribunaux y associent généralement tout type de relation sexuelle jugé « non naturel » ou « immoral ». En général, le terme de « sodomie » regroupe ainsi le sexe anal et oral ainsi que la zoophilie. Mais, dans la pratique, les législations anti-sodomie sont rarement appliquées contre les couples hétérosexuels.

Les rapports homosexuels entre adultes consentants restent illégaux dans environ 70 des 195 pays de la planète (approximativement 36 % des nations). Cependant, dans 40 de ces pays, seuls les rapports entre hommes sont prohibés.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) William E. Burgwinkle, Sodomy, Masculinity and Law in Medieval Literature: France and England, 1050-1230, Cambridge University Press, 2009
  • (en) William N. Eskridge Jr., Dishonorable Passions: Sodomy Laws in America, 1861-2003, Viking Penguin, 2008
  • (en) Martha C. Nussbaum, From Disgust to Humanity: Sexual Orientation and Constitutional Law, Oxford University Press, 2010
  • (en) David A. J. Richards, The Sodomy Cases: Bowers V. Hardwick and Lawrence V. Texas, University Press of Kansas, 2009

Article connexe[modifier | modifier le code]