Combat de Saint-Jean-sur-Vilaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Combat de Saint-Jean-sur-Vilaine

Informations générales
Date juillet ou août 1795
Lieu Près de Saint-Jean-sur-Vilaine
Issue Victoire des Chouans
Belligérants
Flag of Royalist France.svg ChouansFlag of France.svg Républicains
Commandants
Henri du Boishamoninconnu
Forces en présence
500 hommes[1]300 hommes[1]
Pertes
inconnues40 morts[1]

Chouannerie

Coordonnées 48° 07′ 01″ nord, 1° 21′ 39″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Combat de Saint-Jean-sur-Vilaine

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Combat de Saint-Jean-sur-Vilaine

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Combat de Saint-Jean-sur-Vilaine

Le combat de Saint-Jean-sur-Vilaine opposa Chouans et Républicains lors de la Chouannerie.

Vers la fin du mois de juillet ou pendant le mois d'août 1796, une colonne de 300 soldats républicains faisait marche pour Vitré, après avoir campé à Châteaubourg, ils furent attaqués le lendemain par 500 chouans, près de Saint-Jean-sur-Vilaine. Toutefois les éclaireurs républicains découvrirent l'embuscade, ce qui évita à la colonne de tomber dans le piège. Les républicains opposèrent un tir nourri, celui des chouans était plus faible car ils manquaient de munitions. François Huet, le capitaine de la compagnie de Saint-Jean-sur-Vilaine fut blessé, Henri du Boishamon livrait son premier combat à la tête de la "Légion de Vitré", membre du groupe chouan Chevaliers catholiques ; il prit la direction de cette compagnie, et fit reculer le flanc gauche des républicains qui furent adossés à la rivière. Les chouans chargèrent et mirent en fuite les Bleus qui furent poursuivis jusqu'à Saint-Melaine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Le Boutellier, La Révolution dans le Pays de Fougères, Société archéologique et historique de l'arrondissement de Fougères,
  • Toussaint Du Breil de Pontbriand, Mémoire du colonel de Pontbriand,

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Chiffres de Toussaint du Breil de Pontbriand (Chouan)