KV Courtrai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
KV Courtrai
Logo du KV Courtrai
Généralités
Nom complet KV Courtrai
Surnoms de « Kerels » (les gars, les mecs)[1],
de « VeeKaa » (VK pour Voetbalclub Kortrijk)
Noms précédents SC Courtraisien (1901-1918)
Courtrai Sports (1918-1927)
R. Courtrai Sports (1927-1951)
K. Kortrijk Sport (1951-1971)
KV Kortrijk (1971-2002)
CVBA Kortrijk Voetbalt (2002-2003)
Fondation
Statut professionnel Professionnel
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade des Éperons d'or
(9 399 places)
Siège Meensesteenweg, 84a
8500 Kortrijk
Championnat actuel Division 1A
Propriétaire Vincent Tan
Président Ronny Verhelst
Entraîneur Karim Belhocine
Joueur le plus capé Eugène Vanneste (411)
Meilleur buteur Teddy Chevalier (56)
Site web (nl) www.kvk.be
Palmarès principal
National[2] Champion de D2 (1)
Champion de D3 (2)
Champion de Promotion (2)

Maillots

Kit left arm kortrijk1617h.png
Kit body kortrijk1617h.png
Kit right arm kortrijk1617h.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm kortrijk1617a.png
Kit body kortrijk1617a.png
Kit right arm kortrijk1617a.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football 2021-2022
0

Dernière mise à jour : 16 septembre 2020.

Le Koninklijke Voetbalclub Kortrijk est un club de football belge basé à Courtrai. Il évolue lors de la saison 2021-2022 en Division 1. C'est sa 105e saison dans les séries nationales belges.

Histoire[modifier | modifier le code]

avant 1901[modifier | modifier le code]

Un club dénommé SC Courtraisien participe à la plus haute division lors de la saison 1899-1900. La saison suivante, il prend part à un tour final appelé "Division 2".

SC Courtraisien (ensuite Courtrai Sports)[modifier | modifier le code]

L'autre SC Courtraisien (constitué en 1901) a pris aussi part à cette compétition de 1903 à 1906. Il remporte à chaque fois le "Groupe Flandres" et se qualifie pour le tour final appelé "Division 1" . En 1905-1906, il termine second derrière la "Réserve" de l'Union St-Gilloise. Comme cette équipe ne peut monter (la « Première » joue en Division d'Honneur), le SC Courtraisien monte vers la plus haute division pour la saison 1906-1907.

Retour de Glen De Boeck (2017-)[modifier | modifier le code]

En , Glen De Boeck remplace Yanis Anastasiou à la tête de Courtrai. Pour sa première, l'ancien coach de Mouscron s'impose 3-2 contre Saint-Trond VV avant de s'incliner lourdement contre le RSC Anderlecht 4-0.

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Palmarès du KV Courtrai
Compétitions officielles Compétitions internationales
Compétitions régionales Tournois saisonniers


Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1re nationale 34 0
II 2e nationale 44 1 4 1
III 3e nationale 23 2 3
IV 4e nationale 3 2
V 5e nationale 0 0
 
  TOTAUX 104 5 7 1
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

De la saison 1970-1971 à la saison 2017-2018, 35 entraîneurs connus se sont succédé à la tête du KV Courtrai.

Entraîneurs du KV Courtrai
Rang Nom Période
1 A. Van Maldeghem
& L. Maddens
1971-1973
2 A. Van Maldeghem
& W. Maes
1973-1975
3 Georges Heylens 1975-1977
4 Raymond Mertens 1977-1979
5 Henk Houwaart 1979-1983
6 Wim Reyers 1983-1984
7 André Van Maldeghem 1984-1985
8 Dimitri Davidović 1985-1986
9 Aad Koudijzer 1986-1987
10 Han Grijzenhout 1987
11 Eddy Kinsabil 1987-1988
12 Georges Leekens 1988-1989
13 Henk Houwaart (2) 1989-1990
14 René Desayere 1990-1991
15 Boudewijn Braem 1991-1992
Rang Nom Période
16 Johan Boskamp 1992-1993
17 Franky Janssens (intérim) 1993
18 James Storme 1993-1994
19 Patrick Van Geem 1994-1995
20 Regi Van Acker 1995-1998
21 Michel De Wolf 1998-1999
22 Luc Vanderschommen (intérim) 1999
23 Eddy Kinsabil (2) 1999-2000
24 Gerrit Laverge (intérim) 2000-2001
25 Boudewijn Braem (2) 2001-2003
26 Francky Dekenne 2003-2004
27 Angelo Nijskens (intérim) 2004
28 Manu Ferrera (intérim) 2004
29 Rudi Verkempinck 2004
30 Manu Ferrera (2) (intérim) 2004-2006
Rang Nom Période
31 Hein Vanhaezebrouck 2006-2009
32 Georges Leekens (2) 2009-2010
33 Hein Vanhaezebrouck (2) 2010-2014
34 Yves Vanderhaeghe 2014-2015
35 Johan Walem 2015-2016
36 Karim Belhocine (intérim) 2016
37 Patrick De Wilde 2016
38 Karim Belhocine (2) (intérim) 2016
39 Bart Van Lancker 2016
40 Karim Belhocine 2016-2017
41 Yánnis Anastasíou 2017
42 Glen De Boeck 2017-2018
43 Yves Vanderhaeghe 2018-2021
44 Luka Elsner 2021-

Anciens joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif KV Courtrai de la saison 2021-2022
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent Contrat
16 G Drapeau de la Belgique Deman, MaximMaxim Deman 23/10/2001 (20 ans) Formé au club 2019-2023
28 G Drapeau de la France Delle, JorisJoris Delle 29/03/1990 (31 ans) France espoirs Orlando Pirates 2021-2023
31 G Drapeau de la Serbie Ilić, MarkoMarko Ilić 03/02/1998 (23 ans) Serbie FK Voždovac 2020-2024
2 D Drapeau de la Belgique Dewaele, GillesGilles Dewaele 13/02/1996 (25 ans) Belgique -19 ans KVC Westerlo 2020-2023
5 D Drapeau de l'Australie Sainsbury, TrentTrent Sainsbury 05/01/1992 (29 ans) Australie Maccabi Haïfa 2020-2022
6 D Drapeau de la France Rougeaux, LucasLucas Rougeaux 10/03/1994 (27 ans) France -20 ans OGC Nice 2016-2022
30 D Drapeau de la Belgique D'haene, KristofKristof D'haene 06/06/1990 (31 ans) Belgique espoirs Cercle Bruges KSV 2015-2024
66 D Drapeau de la Serbie Radovanović, AleksandarAleksandar Radovanović 11/11/1993 (28 ans) RC Lens 2021-2022
76 D Drapeau de la Belgique Derijck, TimothyTimothy Derijck 25/05/1989 (32 ans) Belgique espoirs La Gantoise 2020-2022
8 M Drapeau de la Croatie flèche vers la droite Palaversa, AnteAnte Palaversa 06/04/2000 (21 ans) Croatie -19 ans Manchester City 2021-2022
11 M Drapeau de la Belgique Fixelles, MathiasMathias Fixelles 11/08/1996 (25 ans) Union Saint-Gilloise 2021-2024
18 M Drapeau de l'Algérie Kadri, AbdelkaharAbdelkahar Kadri 24/06/2000 (21 ans) Algérie olympique Paradou AC 2021-2026
20 M Drapeau du Mali Sissoko, SambouSambou Sissoko 29/06/2000 (21 ans) Mali -20 ans Djoliba AC 2020-2022
21 M Drapeau du Danemark flèche vers la droite Torp, VictorVictor Torp 30/07/1999 (22 ans) Danemark -20 ans FC Midtjylland 2021-2022
26 M Drapeau de la France Vandendriessche, KévinKévin Vandendriessche 07/08/1989 (32 ans) KV Ostende 2021-2023
27 M Drapeau de la Belgique Jonckheere, MichielMichiel Jonckheere 03/01/1990 (31 ans) KV Ostende 2020-2022
7 A Drapeau de la Belgique Mbayo, DylanDylan Mbayo 11/10/2001 (20 ans) Belgique -19 ans La Gantoise 2021-2026
9 A Drapeau de la Malaisie Luqman, HakimHakim Luqman 05/03/2002 (19 ans) Malaisie Selangor FC 2020-2025
10 A Drapeau des Comores Selemani, FaïzFaïz Selemani 17/11/1993 (28 ans) Comores Union Saint-Gilloise 2019-2022
17 A Drapeau du Sénégal Guèye, Pape HabibPape Habib Guèye 20/09/1999 (22 ans) Aalesunds FK 2020-2024
19 A Drapeau de la Gambie Badamosi, MuhammedMuhammed Badamosi 27/12/1998 (22 ans) Gambie FUS Rabat 2020-2024
23 A Drapeau du Maroc Alioui, RachidRachid Alioui 18/06/1992 (29 ans) Maroc Angers SCO 2021-2022
29 A Drapeau de la Colombie flèche vers la droite Moreno, MarlosMarlos Moreno 20/09/1996 (25 ans) Colombie Manchester City 2021-2022
39 A Drapeau de l'Allemagne Herrmann, JesajaJesaja Herrmann 08/02/2000 (21 ans) Allemagne -19 ans VfL Wolfsburg rés. 2021-2024
51 A Drapeau du Ghana Ocansey, EricEric Ocansey 22/08/1997 (24 ans) KAS Eupen 2019-2022
54 A Drapeau du Ghana Osabutey, JonahJonah Osabutey 08/10/1998 (23 ans) Ghana -20 ans Werder Brême 2021-2023
- A Drapeau de l'Algérie flèche vers la droite Messaoudi, BillalBillal Messaoudi 21/12/1997 (23 ans) JS Saoura 2021-2022
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Bart Meert
  • Jordi Lemiengre
Préparateur(s) physique(s)
  • Léo Djaoui
Entraîneur(s) des gardiens

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés
Poste Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
3 D Drapeau des États-Unis Hines-Ike, BrendanBrendan Hines-Ike 30/11/1994 (27 ans) D.C. United
18 D Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Mujakić, NihadNihad Mujakić 15/04/1998 (23 ans) Bosnie-Herzégovine espoirs Waasland-Beveren

Structures du club[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Stade des Éperons d'or[modifier | modifier le code]

Le Stade des Éperons d'or est le stade où les matchs à domicile du KV Courtrai sont joués. Le stade a une capacité de 9399 places, dont 5749 places assises. À l'arrière du stade se situe le deuxième terrain qui est utilisé pour la formation des jeunes. Sous la tribune 1 du stade, se situe le Club 19 qui est une salle de réception possédant aussi un restaurant.

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Statut juridique et légal[modifier | modifier le code]

Depuis la faillite en 2001, Joseph Allijns est à la direction du KV Courtrai en tant que président. Il est assisté par le vice-président Marc Cheyns. Le directeur technique est Patrick Turcq. Il est le directeur général du KV Courtrai et est responsable de ce qui se passe dans le club. Depuis 2015, KV Kortrijk est la propriété de l'homme d'affaires malaisien Vincent Tan. Le PDG du club est Ken Choo, également PDG de l'équipe galloise de football de Cardiff City.

Transferts les plus coûteux[modifier | modifier le code]

Les deux tableaux ci-dessous synthétisent les plus grosses ventes et achats de joueurs dans l'histoire du club courtraisien.

Acquisitions[5]
Rang Joueur Montant Provenance Date
1er Nihad Mujakić 1,1 M€ FK Sarajevo
2e Brendan Hines-Ike 600 k€ Örebro SK
3e Youcef Atal 550 k€ Paradou AC
4e Adam Marušić 450 k€ FK Voždovac Belgrade
5e Tomislav Barbarić 350 k€ FK Sarajevo
Cessions[6]
Rang Joueur Montant Destination Date
1er Terem Moffi [7] M€ FC Lorient 1 octobre 2020
2e Youcef Atal M€ OGC Nice
3e Thomas Kaminski 2,2 M€ La Gantoise
4e Ivan Santini 1,6 M€ Standard de Liège
5e Steven Joseph-Monrose 1,5 M€ KRC Genk

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Rivalités[modifier | modifier le code]

Le rival du KV Courtrai est le SV Zulte Waregem, qui joue comme Courtrai en Jupiler Pro League. Les clubs sont situés à 18 kilomètres les uns des autres et l'ambiance de derby est grande lors de ces matches. Un match entre le KV Courtrai et Zulte Waregem est appelé populairement un match entre les gros cous et les agriculteurs.

Affluence et supporters[modifier | modifier le code]

Supporters du KV Courtrai dans le kop principal

Le kop principal du KV Courtrai est situé dans la tribune derrière le but en zone I. Le kop principal porte le nom de Reds Army. Cette tribune peut accueillir 3600 supporters courtraisiens.

Traditionnellement, la chanson " Vis in de Leie " ou en français " Poisson dans la Lys " est chantée lors de la montée des joueurs sur le terrain. Cette chanson est un hit du chanteur courtraisien Johny Turbo. Lors de la 19e minute de chaque match à domicile (une référence au matricule), des applaudissements sont donnés en mémoire du pilote décédé Jean- Marc De Gryse.

Évolution des affluences moyennes lors des matches à domicile du KV Courtrai lors des 10 dernières saisons[8]
Saison 2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016
Assistance 1 801 2 364 6 307 6 791 6 031 6 933 7 202 7 213 7 965 7 903

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « #394 – KV Courtrai : de Kerels », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  5. « Arrivées record », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  6. « Départs record », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  7. « Terem Moffi s'en va à Lorient, Courtrai touche le jackpot », sur RTBF Sport, (consulté le )
  8. European Statistics Site European Football Statistics, page consultée le 17 mai 2016

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :