Sainte-Walburge (Liège)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Walburge.

Sainte-Walburge
Sainte-Walburge (Liège)
Citadelle de Liège
Administration
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Arrondissement administratif de Liège
Code postal 4000
Démographie
Gentilé Sainte-Walburgeois
Sainte-Walburgeoise
Fonctions urbaines Résidentielle
Commerces
Géographie
Coordonnées 50° 39′ 27″ nord, 5° 34′ 08″ est
Site(s) touristique(s) Citadelle de Liège
Transport
Bus TEC
237071727374/
De Lijn
74
Localisation
Localisation de Sainte-Walburge
Localisation de Sainte-Walburge dans la Ville de Liège

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Sainte-Walburge

Géolocalisation sur la carte : Liège

Voir sur la carte administrative de Liège
City locator 14.svg
Sainte-Walburge

Géolocalisation sur la carte : Liège

Voir sur la carte administrative de Liège (quartiers)
City locator 14.svg
Sainte-Walburge
Liens
Site web www.liege.be/quartier/services-dans-mon-quartier/quartiers

Sainte-Walburge est un quartier administratif de la ville de Liège, en Belgique.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Le quartier se situe sur la rive gauche de la Meuse et sur les hauteurs du plateau hesbignon.

Essentiellement résidentiel et scolaire, le quartier est établi sur la voie allant vers Tongres.

On y trouve aussi le Centre hospitalier régional de la Citadelle situé dans le parc de la Citadelle (parc avec promenades et chemins balisés). À noter aussi les remparts, l'enclos des fusillés et le puits de Païenporte.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Walburge est une sainte d'origine saxonne qui vécut au VIIIe siècle. Elle donna son également à la rue principale du quartier, la rue Sainte-Walburge.

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de la bataille de Rocoux en 1746, le quartier, alors faubourg, fut l'enjeu de combats, ou s'illustra le régiment de Picardie qui chassa les pandours hongrois des haies du faubourg Sainte-Walburge, où ils étaient embusqués, et, soutenu par une autre brigade, il ouvre un feu terrible qui oblige à la retraite l'infanterie ennemie à laquelle il prend six canons. La cavalerie hollandaise veut rétablir le combat, mais elle n'est pas plus heureuse que l'infanterie.

Depuis 1974, s'y déroule chaque premier weekend de septembre une célèbre fête populaire liégeoise, issue du Moyen Âge, remise au goût du jour par les commerçants et les staffs des mouvements de jeunesse du quartier, la Fête des Fous (durant quatre jours, brocante, festivités diverses, messe des fous, marche aux flambeaux, bal, feux d'artifice...).

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Les remparts de la Citadelle et le cimetière de Sainte-Walburge (le 2e en importance de Liège après Robermont).

Voies[modifier | modifier le code]

Voie principale[modifier | modifier le code]

Voies importantes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]