Max Raabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Max Raabe
Image dans Infobox.
Max Raabe
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Matthias Otto (Max) RaabeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Tessiture
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Discographie
Max Raabe discography (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Max Raabe, de son vrai nom Matthias Otto[1], est un chanteur allemand et le leader du Palast Orchester (de), né le à Lünen.

Son groupe et lui sont des spécialistes de la reprise de musique allemande ou étrangère des années 1920 et 1930.

Parcours[modifier | modifier le code]

Il a créé son orchestre durant ses études à l'université des arts de Berlin, de 1988 à 1995, en chant classique (opéra), comme baryton. Il est également l'interprète de reprises de chansons pop (entre autres Sex Bomb de Tom Jones et Oops!... I Did It Again (chanson) de Britney Spears) comme pastiches de chansons des années 1920-1930.

À noter aussi l'influence du groupe des Comedian Harmonists sur Max Raabe et son orchestre : Palast Orchester qui reprend, talentueusement et respectueusement, le répertoire allemand des années 1920 et 1930.

Très connu en Allemagne et notamment à Berlin, il l’est moins en France. Pourtant, ses rares apparitions sont de grands succès comme le à Paris, salle Pleyel[2], où « Bien que le succès de Max Raabe et son orchestre reste confidentiel en France, la salle était pleine, remplie par un public très disparate, plutôt germanophile, dans lequel on croisait des dandys décadents, des femmes habillées comme dans les années folles, des garçons sensibles, tout aussi bien que des Allemands en birkenstock en octobre, ou des personnes osant des chemises à fleurs hautement improbables[3]. » Il a également fait une autre apparition à l'opéra de Vichy le [4], qui pourrait se reproduire en 2014, lors d'une tournée française plus riche[5].

Max Raabe fait aussi une apparition dans l'émission de Canal+ sur le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • CD Bel ami volume 6 : sortie en 1995
  • CD Live (Wintergarten édition 3) : sortie en 1999
  • CD Oh Donna, Clara : sortie en 2002
  • CD Mit Seinem Sänger Max Raabe sortie le 17/06/2002
  • CD Mit Max Raabe : sortie le 25/07/2002
  • CD Palast Revue : sortie le 17/11/2003
  • CD Hitbox (coffret 3 CD) : sortie le 01/04/2004
  • CD Hitpalast : sortie le 10/05/2004
  • CD Komm Lass Uns Einen Klein : sortie le 03/03/2006
  • CD Schlager Revue : sortie le 05/03/2007
  • CD Die groessten Erfolge
  • CD Best of : sortie le 26/06/2009
  • CD Ubers meer : sortie le 05/07/2010
  • CD Küssen kann man nicht alleine : sortie le 28/02/2011

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • DVD Zone 1 Max Raabe And Palast Orchester: Dance & Film Music Of
  • DVD Zone 1 Palast Orchester - Dort Tanzt Lu-Lu
  • DVD Zone 2 Max Raabe & Palast Orches - Raabe, Max & Palast Orchester sortie le 04/12/2006
  • DVD Zone 2 Palast Revue - Raabe, Max sortie le 09/05/2008
  • DVD Zone 2 Live In Rome - Raabe, Max
  • 2019 : Berlin, I Love You : conducteur

Concerts[modifier | modifier le code]

  • 1987 : à Berlin, premier concert de Max Raabe
  •  : à Paris (Salle Pleyel), "Ce soir ou jamais"
  •  : à Paris à la salle du Grand Rex, "On ne peut embrasser seul"
  •  : à l'Opéra de Vichy
  •  : à Lucerne au KKL Luzern
  • 30 et  : Philharmonie de Strasbourg (Palais de la Musique et des Congrès), "Eine Nacht in Berlin"

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]