Abbaye Notre-Dame de Séry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbaye Notre-Dame de Séry
Ancien palais abbatial
Ancien palais abbatial

Ordre chanoines réguliers
Abbaye mère Abbaye de Prémontré
Fondation 1136
Fermeture 1790
Diocèse Amiens
Fondateur Anselme de Cayeu
Dédicataire Notre-Dame
Protection  Inscrit MH (2016)
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Commune Bouttencourt
Coordonnées 49° 56′ 35″ nord, 1° 36′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Notre-Dame de Séry

Géolocalisation sur la carte : Somme

(Voir situation sur carte : Somme)
Abbaye Notre-Dame de Séry

L'ancienne abbaye Notre-Dame de Séry a été fondée au XIIe siècle et supprimée à la Révolution. Ce fut une abbaye de chanoines réguliers de l'ordre de Prémontré. Elle était située sur le territoire de l'actuelle commune de Bouttencourt dans le département de la Somme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un prieuré avait été fondé en 1127 par Anselme de Cayeu, seigneur de Bouillancourt-en-Séry. En 1136, des religieux prémontrés venus de l'abbaye Saint-Josse de Dommartin (Pas-de-Calais) s'installèrent à Séry qui devint abbaye en 1150. En 1185, la communauté se fixa près de la Bresle au lieu-dit Les Pratos (les prés)[1].

L'abbaye eut à souffrir de la guerre de Cent Ans, des soldats français défendant le passage de la Bresle. En 1415, les Anglais brûlèrent l'abbaye et emmenèrent l'abbé en captivité en Angleterre[1].

En 1565, l'abbaye fut pillée par les huguenots[1].

Au XVIIe siècle, l'abbaye fut reconstruite par les abbés commendataires Alphonse de Halewyn et Gaston Chamillart[2]. Thomas Corneille y passa en 1704[1].

Déclarée Bien national à la Révolution, l'abbaye fut vendue en 1791. Sous le Second Empire, elle fut transformée en filature[1].

Elle accueille aujourd'hui un centre de loisirs et de séminaires de la ville d'Amiens.

Les vestiges de l'abbaye (façades et toitures du bâtiment principal, cage d’escalier, escalier et sa rampe en fer forgé, chambre du premier étage avec son décor de lambris du XVIIIe siècle, salle voûtée, galerie du cloître et charpente, murs de clôture et sols archéologiques) sont inscrits au titre des monuments historiques par arrêté du [3].

Vestiges[modifier | modifier le code]

Le chemin d'accès qui franchit une dérivation de la Bresle mène au pavillon d'entrée qui conduit au logis abbatial de brique et pierre. À l'intérieur, un vestibule voûté et un escalier avec une rampe en fer forgé sont les seuls éléments remarquables conservés[1].

Les vestiges de l'église abbatiale du XIIIe siècle ont été mis au jour.

Une partie du mobilier fut envoyée dans les églises des communes voisines : confessionnaux à Oisemont et à Villeroy, buffet d'orgues à Aumale, retable au hameau de Harcelaines (Maisnières), autel sculpté au hameau de Monthières (Bouttencourt).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hyacinthe Sauvage, souprieur de l'abbaye de Séry, Histoire de l'abbaye Notre-Dame de Séry, 1675-1676, Paris, BNF, fr. 8812, p. 415-416 ;
  • François Irénée Darsy, Notice historique sur l'abbaye de Séry, au diocèse d'Amiens, in Mémoires de la Société des Antiquaires de Picardie, tome 18, 1861, P., Dumoulin & Amiens, Lemer aîné, p. 155 à 296, plan.
  • Philippe Seydoux, Abbayes de la Somme, Paris, Nouvelles Editions latines, 1975 (notice BnF no FRBNF34572163).
  • Florence Charpentier et Xavier Daugy, Sur le chemin des abbayes de Picardie, histoire des abbayes picardes des origines à nos jours, Amiens, Encrage Edition, 2008 (ISBN 978 - 2 - 911 576 - 83 - 6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Philippe Seydoux, Abbayes de la Somme, Paris, Nouvelles Éditions latines
  2. http://www.archives.sarthe.com/iso_album/28j.pdf
  3. « Ancienne abbaye de Séry », notice no PA80000097, base Mérimée, ministère français de la Culture