A Grand Love Story

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

A Grand Love Story
Description de l'image Image manquante.jpg.
Album de Kid Loco
Sortie
Durée 55:13 (Édition originale, 1997)
79:08 (Ré-édition, 1998)
Genre Trip hop, musique électronique
Format CD, 2xvinyle LP
Producteur Kid Loco
Label Yellow Productions, EastWest Records

Albums de Kid Loco

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 4.5 étoiles sur 5[1]

A Grand Love Story est un album de trip hop français publié par Kid Loco en 1997 puis réédité en digipack 2 CD en 1998 sous le label Yellow productions et distribué par EastWest (Warner Music France).

C'est avec cet album que Kid Loco parvient définitivement à imposer son style dans le milieu du trip hop grâce à des morceaux aux ambiances câlines et ambient[réf. nécessaire].

Les compositions gravitent majoritairement autour de samples éparses et utilisés comme instrument à part entière.

Ode à l'amour décliné à travers des morceaux sensuels (l'ensemble évoque davantage la bande originale d'un film érotique raffiné qu'un set de DJ[non neutre]), A Grand Love Story compte parmi les albums majeurs de la scène électronique mondiale[réf. nécessaire].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Tous les titres sont signés Kid Bravo, Kid Loco aimant à décliner son identité[réf. nécessaire].

Édition originale (1997)[modifier | modifier le code]

No Titre Samples Durée
1. A Grand Love Theme Easy to Be Hard (en) de Three Dog Night 4:03
2. Relaxin' With Cherry El Mar de George Benson
Three Tough Guys (Title Theme) de Isaac Hayes
5:39
3. Love Me Sweet 4:50
4. The Bootleggers Bumpin' on Sunset de Brian Auger's Oblivion Express 7:12
5. Calling Aventura King 6:31
6. Sister Curare 5:28
7. She's My Lover (A Song For R.) L.S.D. Partie de Roland Vincent 4:38
8. She Woolf Daydreaming Further Than We've Gone de Captain Beefheart & His Magic Band
O Venezia, Venaga, Venusia de Nino Rota
4:57
9. Alone Again So Do It ('Til You're Satisfied) (en) de B.T. Express 7:05
10. Cosmic Supernatural The Good Humor Man He Sees Everything Like This de Love 4:49
55:13

Ré-édition 2 x CD (1998)[modifier | modifier le code]

Titres bonus (Disque 2)
No Titre Durée
1. La Seduzione 5:18
2. Pearly Girly Man 4:18
3. Cum'on 3:07
4. The Wrong Number 6:34
5. She's My Lover (A Revolution Sitting Stoned In A Field Remix Edit) 4:39
79:08

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Clips extraits de l'album

  • She's My Lover (Dir. : Denys Thybaud)[video 1]
  • Love Me Sweet (Dir. : Denys Thybaud)[video 2]
  • She Woolf Daydreaming (Dir. : J.-H. Rochereuil)[video 3]
Note

Le clip de She Woolf Daydreaming a été réalisé à partir d'images d'archives de l'accident de la navette spatiale Challenger : il met en parallèle la tragédie de ces images avec le morceau où l'on entend distinctement une femme en plein orgasme[video 3][réf. nécessaire].

  1. (en) Visionner la vidéo She's my lover sur YouTube (min 31 s)
  2. (en) Visionner la vidéo Love Me Sweet sur YouTube (min 52 s)
  3. a et b (en) Visionner la vidéo She Woolf Daydreaming sur YouTube (min 28 s)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Bush, « A Grand Love Story - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 30 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]