Comme à la radio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Comme à la radio est un album enregistré en 1970 et paru sur le label Saravah à l'issue d'une série de concerts donnés en 1969 et 1970 au Théâtre du Vieux-Colombier (Paris) par la chanteuse et poète française Brigitte Fontaine, les musiciens Areski Belkacem, Leo Smith et l'Art Ensemble of Chicago.

Les poèmes en prose, chantés ou récités par Brigitte Fontaine selon la technique du talk-over, sont mis en valeur par une musique métissée entre free jazz et tradition arabe. L'album reçut l'année de sa sortie le prix de l'Académie Charles-Cros. C'est aujourd'hui, avec Histoire de Melody Nelson, l'un des disques français dont l'influence internationale est la plus importante, notamment grâce aux propos enthousiastes que les membres du groupe américain new-yorkais Sonic Youth ont tenu à son sujet dans la presse.[réf. nécessaire]

Le disque marque également la rencontre de Brigitte Fontaine avec Areski Belkacem. On y trouve la première musique que le compositeur ait écrite pour la chanteuse, "L'été l'été". "Comme à la radio", "J'ai 26 ans" et "Lettre à Monsieur le Chef de gare de la Tour de Carol" sont devenus des standards du tandem Areski-Fontaine.[réf. nécessaire]

"Lettre à Monsieur le Chef de gare de la Tour de Carol" fut le premier disque pop de la semaine en langue française du Pop Club de José Artur, la formule ayant alors plus d'un an d'existence.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face A
No Titre Durée
1. Comme à la radio
2. Tanka II
3. Le Brouillard
4. J'ai vingt-six ans
Face B
No Titre Durée
5. L'Été l'été
6. Encore
7. Léo
8. Les Petits Chevaux
9. Tanka I
10. Lettre à Monsieur le Chef de gare de La Tour Carol

Le disque a été réédité en CD en 1999 enrichi de deux bonus, « Le Goudron » et « Le noir c'est mieux choisi », datant de 1970 et issus d'un 45t de Jacques Higelin.

Sources[modifier | modifier le code]