KaS Product

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
KaS Product
Description de cette image, également commentée ci-après
KaS Product à la Nocturnal Culture Night de 2018
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Post-punk, cold wave
Années actives 19801988, depuis 2005
Labels RCA, Disc'AZ
Site officiel www.kasproduct.com
Composition du groupe
Anciens membres Mona Soyoc
Spatsz (†)

KaS Product est un groupe de cold wave français, originaire de Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Il est formé en janvier 1980 par Mona Soyoc et Spatsz. Le duo sort trois albums entre 1982 et 1986 avant de se séparer en 1988. Au cours des années 2000, ils se reforment épisodiquement afin de donner des concerts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

KaS Product est formé en 1980 par la chanteuse et guitariste Mona Soyoc et le claviériste Spatsz (de son vrai nom Daniel Favre, né à Loisy en 1957, décédé le [1]). Soyoc est née à Stamford dans le Connecticut. Elle joue dans des clubs de jazz avant de rencontrer Spatsz. Chargé des synthétiseurs et boîtes à rythmes, celui-ci est un ancien infirmier psychiatrique[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1980, le groupe sort un premier 45 tours quatre titres, Mind / Seven, et le maxi 45 tours Play Loud. La musique de Kas Product est chroniquée dans la presse musicale britannique[4] et soutenue par des critiques comme Jean-Eric Perrin, responsable de la rubrique « Frenchy but chic » du magazine musical français Rock & Folk[5]. En 1981, Kas Product joue en première partie d'une tournée de Marquis de Sade[5]. Leurs deux premiers albums Try Out et By Pass, coproduits par Gérard N'Guyen[5],[6], sont édités par la branche française de RCA[7]. En 1985, le duo est signé par Disc'AZ, qui édite le 45 tours Shoo Shoo[4]. Leur troisième album, Ego Eye, sort en 1986. Le groupe se sépare deux ans plus tard. Try Out et By Pass sont réédités par le label Last Call Records en 1994[8] puis à nouveau en 2012 par Ici, d'ailleurs... qui rééditera aussi Ego Eye en 2015.

En 2004, leur chanson So Young but So Cold donne son titre à la compilation So Young but So Cold: Underground French Music 1977-1983, réalisée par le DJ Ivan Smagghe et le producteur Marc Collin. Éditée par Tigersushi, elle rassemble des artistes de la scène électronique française des années 1980, comme Jacno et les Mathématiques Modernes[7],[9]. L'année suivante, les deux premiers albums du duo sont remasterisés et réédités par le label Les Disques du Soleil et de l'Acier[10]. Depuis lors, le groupe se reforme épisodiquement. En 2005, ils donnent un concert aux Eurockéennes de Belfort, puis à Paris à La Locomotive[2],[11]. En 2009, Bertrand Lamargelle leur consacre une biographie, publiée par les Éditions du Camion blanc[12]. Kas Product se produit dans le cadre du festival Souterrain de Nancy en 2011[13], puis du Nancy Jazz Pulsations en 2013[14].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Mona Soyoc est invitée sur l'album Organique de Zend Avesta, enregistré en 2000[2]. En 2006, elle compose de nouveaux morceaux et se produit en solo à l'occasion du festival Les femmes s'en mêlent[15]. En 2009, elle participe à l'enregistrement de Team Up, second album du groupe nancéien Variety Lab, sur lequel elle interprète Money (That's What I Want), chanson écrite par Berry Gordy et Janie Bradford[16].

Style musical[modifier | modifier le code]

KaS Product combine des riffs de guitare et des ambiances synthétiques[6],[17], dans un style qualifié de « minimalisme hypnotique »[10]. Ils sont considérés comme des précurseurs de l'electroclash[7],[10],[18].

La voix de Mona Soyoc est souvent comparée à celle de Siouxsie[7],[17]. Le titre TinaTown évoque certains morceaux électro-atmosphériques de l'album Kaleidoscope de Siouxsie and the Banshees[19].

KaS Product peut être considéré comme l'un des groupes majeurs de la scène new wave en France, avec Taxi Girl, Marquis de Sade[20] et Marc Seberg.

Discographie[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Shoo Shoo (Pussy Disc/Disc'AZ)

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julien Gester, « Spatsz, Clavier du Groupe KaS Product, Rend La Mèche », sur Libération, (consulté le 4 février 2019)
    Pascal Salciarini, « Nancy : décès de Spatsz, le clavier de Kas Product », sur www.estrepublicain.fr (consulté le 3 février 2019)
  2. a b et c « Kas Product sort du désert », Libération,
  3. Pascal Bertin, « Try Out et By Pass (réédition 2004) », Les Inrockuptibles,
  4. a et b Alain Wais, « " Shoo shoo ", de Kas Product », Le Monde, (inscription nécessaire)
  5. a b et c Olivier Schmitt, « Kas Product », Technikart, (inscription nécessaire)
  6. a et b (en) Kim Cooper et David Smay, Lost in the Grooves : Scram's Capricious Guide to the Music You Missed, Routledge, , 296 p. (ISBN 9781135879211, lire en ligne), p. 127
  7. a b c et d « Biographie de Kas Product, Magic » (version du 14 avril 2015 sur l'Internet Archive)
  8. Christophe Conte, « Try Out et By Pass (réédition 1994) », Les Inrockuptibles,
  9. Alexis Bernier, « Compilations », Libération,
  10. a b et c Julien Bécourt, « Kas Product - Tryout / Bypass (rééditions remasterisées) », Chronic'art,
  11. « Tracks: KaS Product », Arte,
  12. Jean-Marc Chabrerie, « Kas Product, So Young but So Cold de Bertrand Lamargelle », Prémonition,
  13. Xavier Frère, « KaS Product se « reproduit » », L'Est républicain,
  14. « Retour à la KaS Product », L'Est républicain,
  15. Françoise-Marie Santucci, « Les Femmes s'en mêlent, joli lot », Libération,
  16. Erwan Perron, « La Playlist électro : Bien ou bien #34 : Variety Lab & Mona Soyoc, Krikor et Battant », Télérama,
  17. a et b (en) Ned Raggett, « Kas Product, Try Out », AllMusic
  18. Pierre René Worms, « France Rock : Le grand métissage », Radio France internationale,
  19. « Perdu de vue : Kas Product », New Noise, no 13,‎ (ISSN 2112-4094)
  20. « Pourquoi Kas Product aura été l'un des plus grands groupes français des années 80 », sur www.brain-magazine.fr (consulté le 27 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]