Psycho Tropical Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Psycho Tropical Berlin
Album de La Femme
Sortie 8 avril 2013
Durée 58:08
Genre Surf, new wave, rock, electro
Format CD, téléchargement, vinyle
Auteur-compositeur Marlon Magnée, Sacha Got
Producteur Samy Osta, La Femme
Label Barclay, Universal

Psycho Tropical Berlin est le premier album studio de groupe de musique français La Femme. Sorti en avril 2013, l'album est publié par le label Barclay du groupe Universal. L'album est principalement écrit et composé par les fondateurs du groupe Marlon Magnée et Sacha Got tandis que la réalisation artistique est assurée par Samy Osta et le groupe.

Genèse[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

La Femme est un groupe de rock français fondé par Marlon Magnée et Sacha Got. Magnée rencontre Sam Lefèvre (basse) et Noé Delmas (batterie) à Paris. Le groupe prend le nom de La Femme en 2010. Le groupe découvre sa chanteuse Clémence Quélennec par internet[1]. Le groupe commence à s'assurer une notoriété par la sortie de plusieurs extended play jusqu'à La Femme en 2013[2]. Le groupe signe début 2013 un contrat de distribution avec le label Barclay tout en créant son propre label[3].

Écriture et enregistrement[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Télérama[4] ƒƒƒ
Music Story[5] 3.5 étoiles sur 5

Les sensations « priment » dans l'album pour Valérie Lehoux de Télérama[4]. Elle note que les sensations sont « diffuses et pourtant prégnantes, plus physiques que spirituelles »[4]. « Avec ses mélodies entêtantes et dansantes, ses chants détachés, son glacis musical très années 80 (entre cold wave et postpunk) et pourtant assez chaleureux, ses textes à l'ironie violente ou à la vacuité assumée, La Femme taquine le néant ou les idées noires et chante sur un même ton les vertiges suicidaires, les amours transgéniques ou même… les trajets en bus ! Le tout sans prétendre démontrer quoi que ce soit, mais avec une insolence si sûre de son fait qu'elle en devient convaincante »[4]. Jean-Éric Perrin de Music Story note que le premier album du groupe est « globalement attachant, même s’il s’autorise quelques brefs moments moins aguichants »[5]. Perrin considère lors de la sortie que l'album « est un courant d’air frais qui devrait dynamiser la scène émergente du rock français décomplexé »[5]. Jean-Christophe Féraud de Libération est du même avis que Perrin, il note le côté « assez inédit depuis la scène rock indé du mitan des années 80 » avec un album « mélangeant allègrement genres musicaux et sous-cultures rock'n'roll »[6].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[7] 125
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 33

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Marlon Magnée et Sacha Got[9].

Psycho Tropical Berlin
No Titre Musique Réalisateur(s) Durée
1. Antitaxi Samy Osta, La Femme 4:09
2. Amour Dans Le Motu Sam Lefèvre Osta, La Femme 4:39
3. La Femme Osta, La Femme 3:02
4. Interlude 2:39
5. Hypsoline Clémence Quelennec Osta, La Femme 3:15
6. Sur La Planche (2013) Osta, La Femme 3:47
7. It's Time To Wake Up (2023) Osta, La Femme 6:51
8. Nous Étions Deux Osta, La Femme 6:07
9. Packshot Osta, La Femme 2:56
10. Saisis La Corde Marilù Chollet Osta, La Femme 5:29
11. Le Blues De Françoise Osta, La Femme 4:36
12. Si Un Jour Osta, La Femme 2:38
13. La Femme Ressort Osta, La Femme 5:23
14. Welcome America Osta, La Femme 2:26
15. From Tchernobyl with love (Bonus tracks) Osta, La Femme 4:01
58:08

Crédits[modifier | modifier le code]

Les crédits sont adaptés depuis Discogs[9].

  • Chant : Clémence Quelennec (1, 2, 5, 6 et 9), Clara Luciani (3 et 7), Jane Peynot (6, 10 et 13), Marilù Chollet (6, et 12), Mathilde Marlière (11)
  • Chœur : Quelennec (7 et 8), Luciani (8 et 13), La chorale de Sannois (11)
  • Batterie : Nicolas Ballay (3, 5, 10, 14), Noé Delmas (2, 6)
  • Enregistré par : Damien Bertrand, Sam Lefèvre, Samy Osta
  • Réalisation artistique : Osta, La Femme
  • Mixage : Osta
  • Mastering : Translab
  • Management : Stephane Lesciellour
  • Photographe : JF Julian
  • Société de production : Disque Pointu
  • Label : Barclay, Universal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Richard, « La Femme - Femme Publique », Brain Magazine,‎ (lire en ligne)
  2. Xavier Mazure, « Psycho Tropical Berlin de La Femme », Magic,‎ (lire en ligne)
  3. Benjamin Chapon, « La Femme a su se laisser désirer », 20 minutes,‎ (lire en ligne)
  4. a, b, c et d Valérie Lehoux, « Psycho Tropical Berlin », Télérama, no 3303,‎ (lire en ligne)
  5. a, b et c Jean-Éric Perrin, « Critique - Psycho Tropical Berlin », Music Story (consulté le 22 décembre 2013)
  6. Jean-Christophe Féraud, « la femme, sous influences », Libération,‎ (lire en ligne)
  7. Ultratop.be – La Femme – Psycho Tropical Berlin. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  8. Lescharts.com – La Femme – Psycho Tropical Berlin. SNEP. Hung Medien.
  9. a et b (en)« La Femme - Psycho Tropical Berlin », sur Discogs, (consulté le 22 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]