Seppuku (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Seppuku.
Seppuku

Album de Taxi Girl
Sortie
Enregistré 1981
Air Studio Londres, Studio Aquarium Paris
Durée 43:20
Genre New wave, rock alternatif
Producteur Jean-Jacques Burnel
Label Mankin Virgin Records

Albums de Taxi Girl

Seppuku est le deuxième et dernier album studio du groupe français Taxi Girl sorti le [1],[2]. Il est souvent considéré comme le seul véritable album du groupe, en effet le précédent, Cherchez le garçon, ne contient que 7 titres qui étaient tous sortis précédemment sur des EPs et des singles. Il est produit par Jean-Jacques Burnel du groupe The Stranglers.

Réduit à un trio après le départ du bassiste Stéphane Erard et la mort du batteur Pierre Wolfsohn, le groupe emploie comme musiciens additionnels Philippe Le Mongne à la basse et Jet Black à la batterie.

La pochette de l'édition originale avait la particularité d'être fermée aux quatre coins, nécessitant un objet tranchant pour l'ouvrir. Daniel Darc aurait souhaité qu'une lame de rasoir soit fournie avec le disque[3]. Un poster est inclus dans les éditions suivantes.

La photo de la pochette, réalisée par Jean-Baptiste Mondino, représente une jeune femme de type asiatique agenouillée, vêtue d'un kimono noir, regardant droit devant elle et tenant à deux mains un sabre japonais, la lame sur sa gauche pointée derrière elle.

Une version en anglais de l'album est éditée en parallèle.

Le disque a été réédité en 1989 en vinyle et CD.

Seppuku est classé 5eme meilleur album français de tous les temps d'après le magazine Les Inrocks.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Édition vinyle originale[modifier | modifier le code]

Face A

  1. Les Armées de la nuit - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:50
  2. Viviane Vog - (Mirwais Stass / Daniel Rozoum) - 4:20
  3. La Femme écarlate - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:55
  4. N'importe quel soir - (Laurent Bielher / Daniel Rozoum) - 3:10
  5. Avenue du crime - (Mirwais Stass - Laurent Bielher / Viviane Vog) - 5:35

Face B

  1. Musée Tong - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 5:45
  2. John Doe 85 - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:30
  3. Les Damnés (chant des enfants morts) - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:55
  4. Treizième section - (Laurent Bielher / Viviane Vog) - 5:20

Viviane Vog est un pseudonyme utilisé par Daniel Darc. La version cassette offre deux titres supplémentaires : Like a Rolling Stone, reprise de Bob Dylan sur la face A, et Les Armées de la nuit (instrumental et fin) sur la face B. Ce dernier morceau figurera sur la réédition CD de 1989.

À noter que sur les rééditions de 1989, Avenue du crime est crédité à Fred Chichin et Philippe Glémée.

Version anglaise[modifier | modifier le code]

Face A

  1. Armies of The Night - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:50
  2. Viviane Vog - (Mirwais Stass / Daniel Rozoum) - 4:20
  3. Scarlet Woman - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:55
  4. On Any Evening - (Laurent Bielher / Daniel Rozoum) - 3:10
  5. Avenue of Crime - (Mirwais Stass - Laurent Bielher / Viviane Vog) - 5:35

Face B

  1. Tong Museum - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 5:45
  2. John Doe 85 - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:30
  3. The Damned (Song of Dead Children) - (Mirwais Stass / Viviane Vog) - 4:55
  4. Thirteenth Section - (Laurent Bielher / Viviane Vog) - 5:20
  5. Find the Boy - (Daniel Rozoum / Laurent Bielher) - 3:36

Find the Boy est la version anglaise de Cherchez le garçon.

Version CD (1989)[modifier | modifier le code]

  1. Les Armées de la nuit - 4:50
  2. Viviane Vog - 4:20
  3. La Femme écarlate - 4:55
  4. N'importe quel soir - 3:10
  5. Avenue du crime - 5:35
  6. Musée Tong - 5:45
  7. John Doe 85 - 4:30
  8. Les Damnés (chant des enfants morts) - 4:55
  9. Treizième section - 5:20
  10. Les Armées de la nuit (instrumental) - 1:18
  11. The Armies of The Night - 4:20
  12. On Any Evening - 3:05
  13. Viviane Vog - 4:35
  14. Scarlet Woman - 4:53
  15. Avenue of Crime - 5:45
  16. Tong Museum - 5:10

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels :

Singles et EP tirés de l'album[modifier | modifier le code]

  • Les Armées de la nuit / Elégie (titre inédit) - 45 tours - 1981
  • Les Armées de la nuit / Musée Tong / La Femme écarlate - EP 3 titres - 1981
  • La Femme écarlate / Musée Tong - 45 tours - 1981
  • Viviane Vog (enregistré live au Manchester Apollo en 1981) - Flexi disc rouge gratuit dans le magazine Vinyl n°3 - Avril 1982

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Deniau, Daniel Darc : Une vie fulgurante, Camion Blanc, , 214 p. (ISBN 9782357793606, lire en ligne)
  2. Dans une interview de Daniel Darc réalisée par Virginie Despentes dans le no 432 de Rock & Folk (août 2003), il est indiqué que l'album est sorti en janvier 1982
  3. Daniel Darc, le feu follet du rock français

Liens externes[modifier | modifier le code]