Crèvecœur (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crèvecœur.

Crèvecœur est un album solo de Daniel Darc sorti le chez Water Music. Il fut composé, joué et réalisé par le producteur Frédéric Lo.

Historique[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Selon l'édition française du magazine Rolling Stone, cet album est le 88e meilleur album de rock français[1]. Il est également inclus dans l'ouvrage Philippe Manœuvre présente : Rock français, de Johnny à BB Brunes, 123 albums essentiels[2].

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. La pluie qui tombe 4:36
2. La main au cœur 3:17
3. Rouge rose 3:08
4. Élégie #2 3:03
5. Inutile et hors d'usage 3:15
6. Je me souviens, je me rappelle 3:20
7. Un peu c'est tout 4:26
8. Mes amis (tour à tour) 3:15
9. Si tu vas là-bas 3:37
10. Et quel crime ? 4:23
11. Jamais, jamais 2:43
12. Psaume 23 4:21

Réédition de 2015[modifier | modifier le code]

Super Deluxe Edition (2015)

No Titre Durée
1. Désolé[3] 3:37
2. Une parenthèse enchantée 4:53
3. Ne m'en veux pas de t'en vouloir[4] 3:02
4. Comme nos deux cœurs[5] 3:23
5. J'aime l'amour (par habitude) 3:09
6. Promesses[6] 4:20
7. Nathanael 4:20
8. Une angoisse perpétuelle 2:50
9. Je me souviens, je me rappelle (démo) 3:34
10. Jamais seul 3:17
11. La chanson d'Hélène (duo avec Berry) 3:36
12. Rondeau[7] 2:32
13. Serait-ce le futur ? 3:35
14. Si tu vas là-bas (Démo) 2:58
15. Sans mémoire 2:26
16. Hank Williams 1:52

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rolling Stone, no 18 de février 2010
  2. Philippe Manœuvre, Philippe Manœuvre présente : Rock français, de Johnny à BB Brunes, 123 albums essentiels, Hoëbeke, octobre 2010 (ISBN 9782-84230-353-2)
  3. Marc Lavoine et Jennifer Ayache ont interprété ce titre dans l'album Les Duos de Marc, paru en 2007.
  4. Marc Lavoine a interprété ce titre dans l'album L'Heure d'été, paru en 2005.
  5. Tchéky Karyo a interprété ce titre dans l'album Ce lien qui nous unit, paru en 2006.
  6. 1er interprète : Étienne Daho, 1984, dans l'album La Notte, la Notte.
  7. Reprise de Nino Ferrer pour l'album On dirait Nino