Paix (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paix

Album de Catherine Ribeiro + Alpes
Sortie 1972
Durée 46 min 6 s
Genre Rock progressif
Label Philips (1972)
Mantra (1993)
Critique

AllMusic 4,5/5 étoiles lien (en)

Albums de Catherine Ribeiro + Alpes

Paix est un album studio de Catherine Ribeiro + Alpes, sorti en 1972.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cet album est généralement considéré comme la pièce maitresse de la discographie du groupe.

L'introduction très folk de Rock Alpin s'enchaine sur le texte contemporain de Jusqu'à ce que la force de t'aimer me manque, chanté à la limite de la déclamation.

Écrit alors que les bombes tombent sur le Nord-Vietnam, comme le rappelle l'intérieur de la pochette, le titre Paix est d'une signification plus universelle ; précédée d'une ouverture musicale basée sur un motif répété en crescendo et d'une clôture plus apaisée, la partie chantée, mêlant l'intimité de l'enfance de Catherine Ribeiro à un manifeste des droits humains et des droits de la nature, atteint une dimension cosmique.

Un jour... la mort aborde le thème du suicide, récurrent chez Catherine Ribeiro ; de la même veine que les Poèmes Non épiques, les rythmes de ce titre accompagnent dans un autre monde la performance émotionnelle de la chanteuse : « Elle... est une des pleureuses antiques dont les cris de rage, les gémissements, les supplications précédaient travail de deuil et retour aux jours, aux travaux. À la vie[1]. »

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Tous les textes sont écrits par Catherine Ribeiro et mis en musique par Patrice Moullet

Face A[modifier | modifier le code]

  1. Rock alpin – 3:04
  2. Jusqu'à ce que la force de t'aimer me manque – 3:00
  3. Paix – 15:49

Face B[modifier | modifier le code]

  1. Un jour... la mort – 24:43

Musiciens[modifier | modifier le code]

Pochette[modifier | modifier le code]

Le recto présente une photographie du groupe Alpes sous un grand arbre, par Jean-Pierre Leloir. L'intérieur est un photomontage sur fond rouge-sang. À gauche, une fille évoquant les films américains, couverte de mousse, émerge d'un tonneau de bain, un téléphone à la main. À droite, une mère vietnamienne et ses trois enfants rampent sur le sol, surmontés par une citation du Temps des assassins d'Henry Miller : « combien de temps encore pourrons-nous ajourner l'inévitable. » Le verso comporte les textes des trois derniers titres et en dessous le commentaire que la maison de disques a cru nécessaire d'ajouter : « Les textes des chansons n'engagent que leurs auteurs. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pau Guerrero, livret de la compilation Ribeiro Libertés ?, 2004, p. 13.