Villava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villava
Atarrabia(eu)
Blason de Villava
Héraldique
Drapeau de Villava
Drapeau
Ikurriña à la mairie
Ikurriña à la mairie
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Cuenca de Pampelune
District judic. (Commune (municipio))
Maire
Mandat
Pello Gurbindo Jimenez (Na-Bai)
2007-2011
Code postal 31610
Démographie
Gentilé villaves/villavesa (es)-Atarrabiarra (eu)
Population 10 226 hab. (2007)
Densité 9 469 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 49′ 00″ N 1° 35′ 00″ O / 42.816667, -1.58333342° 49′ 00″ Nord 1° 35′ 00″ Ouest / 42.816667, -1.583333  
Altitude 430 m
Superficie 108 ha = 1,08 km2
Localisation
Localisation de Villava

Géolocalisation sur la carte : Navarre

Voir sur la carte administrative de Navarre
City locator 14.svg
Villava

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Villava

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Villava
Liens
Site web http://www.villava.es

Villava en espagnol, ou Atarrabia en basque[1],[2], est un village et une municipalité de la Communauté forale de Navarre, au nord de l'Espagne. Elle est située dans la zone mixte, où certains services et l'administration sont en espagnol et en basque. Elle est située à 4 km au nord de Pampelune.

C'est un point de passage du Camino navarro pour le Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Localité limitrophes[modifier | modifier le code]


Nord-ouest
Pampelune
Nord
Oricáin (Ezcabarte)

Nord-est
Oricáin (Ezcabarte)
Huarte

Ouest
Burlada

Rosa de los vientos.svg

Est
Huarte

Sud-ouest
Burlada



Sud
Burlada
Huarte

Sud-est
Huarte



Entre parenthèses sont indiqués les municipios (municipalités ou cantons)
dont dépendent les concejos (communes) ou autres localités mineures.

Géographie[modifier | modifier le code]

Villava est sur le rio Arga.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
2007-2011 Pello Gurbindo Jimenez Atarrabia-Nafarroa Bai (EA)
2003-2007 Alfonso Ucar Zaratiegi UPN
1999-2003 Alfonso Ucar Zaratiegi UPN
1999-1999 Peio J. Monteano Sorbet EA-Atarrabia
1996-1999 Alfonso Ucar Zaratiegi UPN
1995-1996 Hilario Eransus Olleta UPN
1991-1995 Vicente Sabalza Martínez Indépendant

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique entre 1900 et 1991
1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1991
976 1202 1540 1524 1933 2486 3225 4446 6216 7528
Évolution démographique entre 1996 et 2007
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
8 570 9 006 9 142 9 333 9 516 9 303 10 035 10 179 10 236 10 295 10 226
Sources: Villava/Atarrabia et instituto de estadística de navarra

Histoire[modifier | modifier le code]

C’est l’ancienne Villa Nova des Romains.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L’Hospice et la chapelle Trinité d'Arre.
Trinidad de Arre

Trinidad de Arre est un hospice situé dans un faubourg de Villava, en limite de la localité voisine de Arre, que l'on atteint en franchissant le rio Ultzama, affluent du rio Arga, par un pont à cinq arches long de 55 mètres.

Le chemin, à l'extrémité du pont, s'engouffre sous le porche de l'imposant ensemble monumental et longe les bâtiments monastiques.

C'était un véritable carrefour jacquaire, car la route « N-21 » qui vient de France par le col de Belate à droite, était aussi un chemin secondaire de Saint-Jacques, appelé « Voie du Baztan ». D'où l'importance de l'hôpital cité dès le XIIIe siècle et qui s'y trouvait encore au XVIe siècle. Il en reste une abside romane aux lourds contreforts, saillant hors d'un mur.

Trinidad de Arre renoue aujourd'hui avec cette tradition d'hospitalité grâce à son refuge tenu par les sœurs Maristes.

Pèlerinage de Compostelle[modifier | modifier le code]

Sur le Camino navarro du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on vient de Arleta (Navarre) via Huarte-Uharte et Arre.

Les prochains jalon et étape sont Burlada puis Pampelune avec sa cathédrale gothique Sainte-Marie.

Une autre voie jacquaire rejoint le Camino francés ici (cf. supra) ; elle descend de Valate et se nomme Voie du Baztan (ou Ruta del Baztan).

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Villava » (voir la liste des auteurs)
  • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L. , « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin », Rando Éditions, mars 2006, ISBN 2-84182-224-9
  • « Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela », Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, ISBN 978-2-06-714805-5
  • « Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière », Junta de Castilla y León, Editorial Everest

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Étape ou halte précédente
Camino francés
(3 km à pied)
Arleta (Esteribar)
par Huarte-Uharte et Arre
ou depuis
la Ruta del Baztan
(8 km à pied)
Olaitz (Oláibar)
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle
08 Coquille.jpg
(715 km jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle)
Camino navarro

Étape ou halte suivante
(0,2 km à pied)
Burlada-Burlata