Barásoain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barásoain
Blason de Barásoain
Héraldique
Drapeau de Barásoain
Drapeau
Maison natale de Martin de Azpilcueta
Maison natale de Martin de Azpilcueta
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Tafalla
District judic. (Municipio)
Maire
Mandat
Carlos Enrique Izuriaga Eslava (Cand. Pop. Indep. de Barásoain)
2003-2008
Code postal 31395
Distance de Madrid 378 km
Démographie
Gentilé Barasoaindarra (es)
Population 561 hab. (2007)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 36′ 13″ N 1° 38′ 47″ O / 42.603611, -1.64638942° 36′ 13″ Nord 1° 38′ 47″ Ouest / 42.603611, -1.646389  
Altitude 523 m
Superficie 1 404,7 ha = 14,047 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Barásoain

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Barásoain
Liens
Site web http://www.barasoain.net/

Barásoain est une ville et une municipalité de la Communauté forale de Navarre (Espagne).
Elle est située dans la zone non bascophone de la province et à 25 km de sa capitale, Pampelune dans la vallée de l'Orba. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel .
Le secrétaire de mairie est aussi celui de Olóriz.

Gentilé[modifier | modifier le code]

Barasoaindarra, applicable aussi au genre masculin que féminin malgré le terminal en a. Ceci vient du terme basque (actuellement disparu dans la zone) dans laquelle, on nommait les habitants en ajoutant le suffixe tar ou dar à la racine du mot.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Il existe actuellement deux théories distinctes sur l'origine étymologique du nom du village ainsi que pour la grande majorité des noms se terminant en ain, très fréquents dans cette zone. La première[1], qui a pour défenseur Julio Caro Baroja ou Koldo Mitxelena dans laquelle on estime que ces toponymes ont pour origine un patronyme (dans le cas présent Beraxa) et le suffixe latin anus, devenant par la suite le toponyme original Beraxanus qui a été transformé jusqu'à l'actuel Barásoain.

La seconde théorie, moins partagée, estime que l'origine du nom vient des mots basques baratza (jardin) et du suffixe oain (dérivé, lui, de gain (en haut, élevé).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
465 456 459 443 465 474 478 531 544 554 561
Sources: Barásoain et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Juan Carlos Etxegoien "Xamar" (trad. Fermin Arkotxa Mortalena), Orhipean. Le Pays de la langue Basque [« Orhipean: Gure herria ezagutzen »], Pampelune, Pamiela,‎ 2006, 128 p. (ISBN 8476814763 et 9788476814765, OCLC 470682898), p. 42

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]