Camino navarro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Navarro (homonymie).
Camino Navarro
Image illustrative de l'article Camino navarro
Le chemin de Compostelle en Navarre
Localisation France, Espagne
Payant
Désignation Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle
Longueur 118 km
Points de départ Uhart-Mixe (Carrefour de Gibraltar)
Puente la Reina
Altitude maximale Col de Lepoeder (Roncevaux) (1429 m)
Altitude minimale Uhart-Mixe (Harambeltz) (126 m)
Difficulté Moyen
Saison Printemps à automne
Mois Mars à octobre

Le Camino Navarro (ou Chemin Navarrais) est une section du Camino francés du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle qui traverse la province espagnole de Navarre, d'où son nom. Dans sa traversée des Pyrénées, le Camino navarro suit la voie romaine Bordeaux-Astorga sur la plupart de son tracé.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Au sens le plus strict, le Camino navarro part du pied espagnol du col de Roncevaux ou puerto de Ibañeta (possible localisation du « col de Cize »[1]), pour rejoindre Puente la Reina, faisant ainsi le trait d'union entre la via Turonensis en France (déjà rejointe par la via Lemovicensis et la via Podiensis) et le Camino francés en Espagne.

Au sens large, le Camino navarro, débute au pied français du franchissement des Pyrénées, c'est-à-dire initialement à Saint-Michel et aujourd'hui à Saint-Jean-Pied-de-Port ; voire encore plus en amont, à Ostabat, au point de jonction des trois itinéraires venant de Tours, Vézelay et Le Puy-en-Velay ; voire dès l'entrée en Basse-Navarre[2], territoire qui faisait autrefois partie du Royaume de Navarre.

Cet itinéraire possède quelques alternatives historiques ; de nouvelles variantes sont également tracées de nos jours par les collectivités locales et les organismes de randonnée, pour s'adapter aux évolutions de l'urbanisation et du tourisme notamment.

Le chapitre Premier du livre V du Codex Calixtinus d'Aimery Picaud, intitulé postérieurement par sa traductrice Jeanne Vieilliard : Le Guide du Pèlerin de Saint-Jacques-de-Compostelle, indique :

« La route qui passe par Sainte-Foy, celle qui traverse Saint-Léonard et celle-qui passe par Saint-Martin se réunissent à Ostabat et après avoir franchi le col de Cize, elles rejoignent à Puente la Reina celle qui traverse le Somport ; de là un seul chemin conduit à Saint-Jacques.»

Une statue moderne du pèlerin, érigée en 1965, signale l'emplacement de ce point de convergence des chemins.

Les étapes et points de passage[modifier | modifier le code]

Début du Camino navarro en France
Points de passage Curiosités Santiago à (km) Altitude (m) Web (fr)
Saint-Palais anciennement, le chemin entrait en royaume de Navarre par Garris, à quelques kilomètres  ? km
Ostabat  ? km
Arros  ? km
Saint-Jean-le-Vieux 786 km
Saint-Jean-Pied-de-Port
Doniban Garazi en basque.
782 km 200 m
Honto (Saint-Michel) 777 km
Orisson (Saint-Michel) 774 km
Vierge de Biakorri (Saint-Michel) 771 km 1 095 m
Château Pignon (Saint-Michel)
La Croix Thibaut (Saint-Michel)
Suite et fin du Camino navarro en Espagne
Points de passage Curiosités Santiago à (km) Altitude (m) Web (es)
Col de Bentarte 766 km 1 337 m
Col de Lepoeder[3] (Orbaitzeta) 763 km 1 429 m
Col de Roncevaux
ou Puerto de Ibañeta
Collégiale,
Chapelle San Salvador,
Monolithe orné de l'épée Durandal de Roland
759 km 1 057 m
Roncevaux
Roncesvalles en espagnol,
Orreaga en basque
Real Colegiata de Santa Maria,
Chapelle de Santiago
(ou de los Peregrinos)
755 km 950 m www.roncesvalles.es
Auritz-Burguete
Auritz en basque
752 km www.burguete.es
Espinal-Aurizberri (Erro) 749 km
Alto de Mezkiritz (Erro) 747 km 922 m
Viscarret-Gerendiain (Erro) Église San Saturnino 744 km
Lintzoain (Erro) Église d'architecture romane du XIIIe siècle consacrée à Saint Saturnin de Toulouse 742 km
Carrovide (Erro) 909 m www.erroibar.net
Puerto de Erro 739 km 801 m www.erroibar.net
Zubiri (Esteribar)
(village du pont en basque)
Plusieurs ponts sur l'Esteribar et ses affluents,
dont le Puente de la rabia (Pont de la rage)
733 km www.esteribar.org
Ilarratz (Esteribar)
730 km www.esteribar.org
Eskirotz (Esteribar) 729 km www.esteribar.org
Larrasoaña (Esteribar) Église de San Nicolas 727 km 495 m
Akerreta (Esteribar) 726 km
Zuriain (Esteribar) 723 km
Iroz (Esteribar) 721 km
Zabaldika (Esteribar) 720 km
Arleta (Esteribar) 718 km
Huarte-Uharte 717 km
Villava-Atarrabia Hospice et chapelle Trinidad de Arre 715 km www.villava.es
Burlada 715 km www.burlada.es
Pampelune
Pamplona en espagnol
Iruñea en basque
Cathédrale Santa Maria 712 km 446 m www.pamplona.es
Cizur Menor Église San Miguel Arcángel 707 km www.cendeadecizur.es
Zizur Mayor Église gothique San Andres 705 km ?
Zariquiegui Église romane San Andres 701 km
Alto del Perdón 699 km 770 m
Uterga 695 km
Muruzábal 692 km
Obanos Église San Juan-Bautista
Chapelle San Salvador, jonction historique avec le Camino aragonés
691 km
Puente la Reina
Gares en basque
Pont de légende,
Église del Crucifijo,
Église de Santiago,
Église San Pedro Apostol
688 km 345 m puentelareina-gares.net

C'est historiquement au niveau d'Obanos que se faisait la jonction avec le Camino aragonés, continuité de la Via Tolosane, et que s'achève le regroupement des quatre chemins partis de France avant leur passage sur le Pont de la Reine. Aujourd'hui, c'est plutôt la ville touristique de Puente la Reina qui est considérée comme le point de jonction des chemins et la fin du Camino navarro.

Au delà, la poursuite du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle se poursuit sur un chemin unique, appelé Camino francés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Aimery Picaud dans son Guide du Pèlerin
  2. L'entrée en Basse-Navarre se fait aujourd'hui par la ville de Saint-Palais ; du temps d'Aimery Picaud, elle devait se faire par Garris
  3. Le col de Lepoeder est l'un des points culminant du chemin de Compostelle, à 1 429 mètres d'altitude, juste derrière le passage des Montes de León à plus de 1 500 mètres, en Castille-et-León.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]