Ochagavía

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ochagavía
Ochagavía (es) /
Otsagabia (eu)
Blason de Ochagavía
Héraldique
Drapeau de Ochagavía
Drapeau
Vue partielle d'Ochagavia
Vue partielle d'Ochagavia
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Roncal-Salazar
District judic. Aoiz-Agoitz (Municipio)
Maire
Mandat
Marisa Sáez García-Falces (Candidatura Otsagabia)
2011-2015
Code postal 31680
Démographie
Gentilé Ochagaviarra
Population 625 hab. (2011)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 54′ 24″ N 1° 05′ 21″ O / 42.906667, -1.08916742° 54′ 24″ Nord 1° 05′ 21″ Ouest / 42.906667, -1.089167  
Altitude 758 m
Superficie 11 503 ha = 115,03 km2
Divers
Saint patron Jean l'évangéliste
Localisation
Localisation de Ochagavía

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Ochagavía

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Ochagavía
Liens
Site web http://www.ochagavia.com

Ochagavía en castillan ou Otsagabia en basque est un village et une commune de la Communauté forale de Navarre au nord de l'Espagne. Elle se trouve dans la Vallée de Salazar, appartient à la Merindad[1] de Sangüesa et à 85 km de sa capitale, Pampelune.
Elle est située dans la zone mixte où des services bilingues sont prévus à l’intention des locuteurs basques. Le secrétaire de mairie est aussi celui de d'Izalzu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Larrau et Lecumberry (France) au nord ; Izalzu et Uztárroz-Uztarroze à l'est ; Jaurrieta, Abaurrepea et Orbaitzeta à l'ouest ; Escároz-Ezkaroze et Hiriberri-Villanueva de Aezkoa au sud.

Environs[modifier | modifier le code]

  • Forêt d'Iraty : à 24 km d'Ochagavía. C'est une des réserves forestières les mieux conservées de la péninsule Ibérique et une des hêtraies et sapinières les plus étendues et les mieux conservées d'Europe. La forêt d'Irati ou Iraty fait 17 000 ha (bien que, légalement, seulement 238 ha soient protégés) qui forment la réserve intégrale de Lizardoia et les réserves naturelles de Mendilatz et Tristuibartea. Dans la haute vallée du río Irati, les activités forestières se pratiquent depuis toujours sous une forme contrôlée, et grâce à cela certaines petites parcelles se conservent pratiquement à l'état primitif.
  • Pic d'Orhy : avec une altitude de 2 021 m, c'est l’un des plus hauts sommets des Pyrénées navarraises.
  • Sierra d'Abodi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1991 2001 2011
1 273 1 285 1 269 1 329 1 253 1 165 1 190 1 028 777 676 666 625
Sources: Ochagavía et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

  • Calvaire : Il est situé à l'entrée du village, sur la confluence des ríos Zatoya et Anduña. Il a été construit dans la première moitié du XVIe siècle.
  • Maisons typiques d'Ochagavia : en pierres avec un toit très pentus, à deux ou quatre pentes, aux tuiles plates et aux vastes portails, fenêtres géminées et blasons. Les maisons sont séparées les unes des autres par un espace appelé "etxekarte" ou "belena".
  • Palais médiévaux : palais d’Urrutia, d’Iriarte et de Donamaría et quelques maisons portant des blasons des XVIIIe et XIXe siècles.
  • Pont de pierre : Pont médiéval sur le rio Anduña.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Église San Juan Evangelista

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La merindad est un type de juridiction espagnole, hérité du Moyen Âge, et particulièrement implanté en Navarre et en Vieille-Castille. Au Moyen Âge, la merindad désigne avant tout un territoire, un district sis autour d'une ville ou d'un bourg important, jouissant du statut de villa.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]