Cacabelos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cacabelos
Blason de Cacabelos
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-et-León Castille-et-León
Province León Province de León
Comarque El Bierzo
Budget 5 771 529 € (2008)
Maire
Mandat
José Manuel Sánchez García (PSOE)
2007-2011
Code postal 24540
Distance de Madrid 394 km
Démographie
Gentilé Cacabelense
Population 5 498 hab. (2010)
Densité 168 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 35′ 59″ N 6° 43′ 32″ O / 42.599722, -6.725556 ()42° 35′ 59″ Nord 6° 43′ 32″ Ouest / 42.599722, -6.725556 ()  
Altitude 479 m
Superficie 3 266 ha = 32,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Voir sur la carte administrative de Castille-et-León
City locator 14.svg
Cacabelos

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Cacabelos

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Cacabelos
Liens
Site web www.cacabelos.org

Cacabelos est une ville et une commune espagnole (municipio) de la comarque de El Bierzo, dans la province de León, communauté autonome de Castille-et-León, au nord-ouest de l'Espagne. La ville est le chef-lieu du municipio.

La ville de Cacabelos est une halte sur le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Castro Bergidum, site archéologique.

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Les premiers vestiges trouvés dans la région de Cacabelos remontent au paléolithique. Ce sont des artefacts en pierre taillée, retrouvés sur les terrasses bordant le rivière Cúa (es).

Il faut ensuite attendre l'âge de bronze et le second âge du fer pour trouver des restes abondants, en métal en céramique, de la culture des Castros, bien représentés notamment sur le gisement archéologique de Castro Bergidum (es) que signalait déjà l'historien romain Florus.

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités voisines[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes de Cacabelos
Arborbuena (es)
(municipio de Cacabelos)
Quilós (es)
(municipio de Cacabelos)
Magaz de Arriba (es)
(municipio de Arganza)
Pieros
(municipio de Cacabelos)
Cacabelos Magaz de Abajo (es)
(municipio de Camponaraya)
Iglesia del Campo et Sorribas (es)
(municipio de Toral de los Vados)
San Juan et Carracedo del Monasterio (es)
(municipio de Carracedelo)
Narayola (es) et Camponaraya (chef-lieu)
(municipio de Camponaraya)

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Cacabelos
Villafranca del Bierzo Villafranca del Bierzo, Vega de Espinareda et Arganza Arganza
Villafranca del Bierzo Cacabelos Arganza
Villafranca del Bierzo Camponaraya, Carracedelo, Toral de los Vados et Villafranca del Bierzo Camponaraya

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
du chef-lieu (casco urbano) du municipio
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
3 784 3 776 3 748 3 935 3 991 4 155 4 160 4 303 4 439 4 512 4 485

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Le municipio regroupe les localités suivantes :

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Pèlerinage de Compostelle[modifier | modifier le code]

Sur le Camino francés du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on vient de la localité de Camponaraya, dans le municipio du même nom.

La prochaine halte est la localité de Pieros dans le municipio de Cacabelos.

Monuments religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil et naturel[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Cacabelos participe à l'initiative de jumelage promue notamment par l'Union européenne. À ce titre, elle a établi des liens avec la localité suivante :

Pays Localité
Drapeau de l'Italie Italie Torano Nuovo[1]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Cacabelos » (voir la liste des auteurs)
  • (fr) Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L. , « Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin », Rando Éditions, mars 2006, ISBN 2-84182-224-9
  • (fr)« Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela », Michelin et Cie, Manufacture Française des Pneumatiques Michelin, Paris, 2009, ISBN 978-2-06-714805-5
  • (fr)« Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière », Junta de Castilla y León, Editorial
  1. (es)/www.la-cronica.net Las ciudades hermanas de Cacabelos y Torano Nuovo celebran el segundo intercambio de escolares (article du 14 juillet 2009 ; consulté le 16 mars 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Halte précédente
(5,8 km à pied)
Camponaraya (chef-lieu)
 
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle
08 Coquille.jpg
(193 km jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle)
Camino francés
Informations municipales et touristiques Hébergement jacquaire avec accueil Restaurants Bars, Snacks, Petits-déjeuners Église(s) Pharmacie Autocars CommercesBanques et distributeurs de billets
Halte suivante
(1,6 km à pied)
Pieros
(Cacabelos)