Viana (Navarre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viana.
Viana
Blason de Viana
Héraldique
Drapeau de Viana
Drapeau
Centre historique
Centre historique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Estella Occidentale
District judic. (1219) (Commune)
Maire
Mandat
Gregorio Galilea Arazuri (PSN-PSOE)
2007-2011
Code postal 31230
Démographie
Gentilé Vianés / vianesa (es)
Population 3 711 hab. (2007)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 30′ 00″ N 2° 20′ 00″ O / 42.5, -2.333333 ()42° 30′ 00″ Nord 2° 20′ 00″ Ouest / 42.5, -2.333333 ()  
Altitude 469 m
Superficie 7 861,9 ha = 78,619 km2
Divers
Saint patron Santa María Magdalena
Localisation
Localisation de Viana

Géolocalisation sur la carte : Navarre

Voir sur la carte administrative de Navarre
City locator 14.svg
Viana

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Viana

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Viana
Liens
Site web http://www.viana.es

Viana est une commune située dans la comarque d'Estella occidentale en Communauté forale de Navarre (ex-haute-Navarre), au Nord de l'Espagne. C'est aussi le nom du chef-lieu de cette commune.

Il est situé dans la zone non bascophone de la province. Le castillan est la seule langue officielle (le basque n’a pas de statut officiel).

Le plan de Viana est régulier comme celui d'une bastide française. Les entrées de la ville, les vieilles rues dallées gardent une atmosphère médiévale.

Le Camino francés du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle passe par cette localité.

Géographie[modifier | modifier le code]

Viana se trouve dans la dépression d'Estella, à l'altitude moyenne de 469 m, à l'extrémité sud-est de la province de Navarre, frontalière avec La Rioja.

Au nord le terrain est accidenté, alors qu'au sud il est plus régulier dans la vallée d'Aguilar. Le reste du territoire, vers l’Èbre, est formé par un terrain de plaine, marneux.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique entre 1900 et 1990
1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990
2.876 2.936 2.789 2.788 2.692 2.785 2.513 3.101 3.389 3.276
Sources: wikipedia espagnole Viana
Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
3 389 3 389 3 488 3 493 3 614 3 563 3 589 3 580 3 596 3 661 3 711 3 759
Sources: Viana et instituto de estadística de navarra

Histoire[modifier | modifier le code]

Après qu'elle fût pendant plusieurs siècles musulmane, Viana était devenue en 1054 l'ultime localité en Navarre sur le chemin de Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

La ville fut fortifiée en 1219 par Sanche VII le Fort pour protéger les frontières de la Navarre. Cette année-là, à la bataille d'Atapuerca, le castillan Ferdinand Ier vainquit son frère navarrais Garcia de Nájera et lui enleva les territoires plus à l'ouest ; leur père, Sancho III el Mayor, avait été un roi unificateur des Espagnes, mais ses fils et filles se disputèrent ses terres.

En 1423, Charles III fit de la principauté de Viana l'apanage des fils aînés des rois de Navarre, titre que reprirent les dauphins de France après Henri IV, roi de France et de Navarre.

César Borgia, fils du pape Alexandre VI, généralissime des armées navarraises fut tué en 1507 dans une embuscade lors d'un assaut castillan : une dalle dans le pavement devant la porte principale de l'église le rappelle.

Les affrontements de la Castille et de la Navarre ayant pris fin, la ville put en 1512 racheter ses murailles au roi.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

L’hôtel de ville de 1688, avec ses deux tours, est un exemple d'architecture civile. Les hôtels de style Renaissance ou Baroque abondent.

L'ancien hospice des pèlerins est un grand bâtiment devenu centre culturel, dans la rue Navarro Villoslada. Celle-ci n'est autre que l'ancien chemin de Compostelle des XIIIe et XIVe siècles.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Porche de l'église Santa Maria
L’église Santa Maria

Imposante église des XVIe et XVIe siècles, grande comme une cathédrale avec sa haute façade richement ornée, son triforium de 90 mètres, ses multiples chapelles, dont une avec un retable de saint Jacques, début du XVIIe siècle, ses orgues du XVIIIe siècle, et son trésor. Une porte baroque a été ajoutée en 1740, ainsi qu’un balcon ouvert sur la plaine de las Cañas.

L’église San Pedro

Il n'en subsiste que des ruines ; les murs et le chevet sont du XIIIe siècle.

Pèlerinage de Compostelle contemporain[modifier | modifier le code]

Sur le Camino frances du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, on vient de Torres del Rio.

La prochaine étape est Logroño, première ville traversée dans la province de La Rioja.

La ville de Viana comptait jusqu'à quatre hôpitaux pour les pèlerins au XVe siècle.

Film tourné à Viana[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Viana » (voir la liste des auteurs)
  • Grégoire, J.-Y. & Laborde-Balen, L., Le Chemin de Saint-Jacques en Espagne - De Saint-Jean-Pied-de-Port à Compostelle - Guide pratique du pèlerin, Rando Éditions, mars 2006, ISBN 2-84182-224-9
  • Camino de Santiago St-Jean-Pied-de-Port - Santiago de Compostela, Michelin et Cie, Manufacture française des pneumatiques Michelin, Paris, 2009, ISBN 978-2-06-714805-5
  • Le Chemin de Saint-Jacques Carte Routière, Junta de Castilla y León, Editorial Everest

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Étape précédente
(10,9 km à pied)
Torres del Río


 
Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle
08 Coquille.jpg
(626 km jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle)
Camino francés
Étape suivante
(9,5 km à pied)
Logroño
par
l'Ermitage de la Vierge des Grottes
(Ermita Virgen de Las Cuevas)