Ezkurra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ezkurra
Ezcurra
Blason de Ezkurra
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Navarre Navarre
Province Navarre Navarre
Comarque Alto Bidasoa
Budget 273,716 46 (2002)
Maire
Mandat
Julian Gogorza Jáuregui
2003-2011
Code postal 31749
Démographie
Gentilé Ezkurrardas/Ezkurratares
Population 186 hab. (2007)
Densité 7,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 05′ 05″ N 1° 51′ 44″ O / 43.084722, -1.86222243° 05′ 05″ Nord 1° 51′ 44″ Ouest / 43.084722, -1.862222  
Altitude 525 m
Superficie 2 382 ha = 23,82 km2
Localisation
Localisation de Ezkurra

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Ezkurra

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Ezkurra

Ezkurra en basque ou Ezcurra en espagnol est une ville et une municipalité de la Communauté forale de Navarre (Espagne).
Elle est située dans la zone bascophone de la province où la langue basque est coofficielle avec l'espagnol et à 58 km de sa capitale, Pampelune. Le secrétaire de mairie est aussi celui d'Eratsun et Saldias.

Selon le recensement de la population en 2001, Ezkurra est la municipalité ayant le plus fort pourcentage de bascophones[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ezkur signifie gland en basque. On pense que le toponyme fait référence à l'abondance d'arbres qui donnent ce fruit, le chêne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Malerreka.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Escudo de Ezkurra.svg

Les armes de Ezkurra se blasonnent ainsi : D'argent aux deux bouteilles posées en fasce, en chef un pain et en pointe un fromage planté d'un couteau; le tout au naturel [2].

Économie[modifier | modifier le code]

Division linguistique[modifier | modifier le code]

En accord avec Loi forale 18/1986 du 15 décembre sur le basque[3] , la Navarre est linguistiquement divisée en trois zones. Cette municipalité fait partie de la zone bascophone où l'utilisation du basque y est majoritaire. Le basque et le castillan sont utilisés dans d'administration publique, les médias, les manifestations culturelles et en éducation cependant l'usage courant du basque y est courant et encouragé le plus souvent.

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
253 252 245 232 224 213 204 200 200 193 186
Sources: Ezkurra et instituto de estadística de navarra

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dates de Ezkurra, Instituto de Estadística de Navarra. Le pourcentage de personnes de 2 ans ou plus qui affirment parler bien le basque est de 98,04 %.
  2. Jesús Lorenzo Otazu Ripa, Heráldica Municipal Merindad de Pamplona (II) page. 10, Navarra. Temas de Cultura Popular nº 303, Ed. Gobierno de Navarra, 1990, Modèle:ISBN-8423501310
  3. Ley Foral 18/86, de 15 de diciembre de 1986, del Vascuence. Régulation de son usage et de son officialisation. En français sur le site de L'aménagement linguistique dans le monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]