Mauvais Sang (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mauvais Sang.

Mauvais Sang

Réalisation Leos Carax
Scénario Leos Carax
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Sortie 1986
Durée 116 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mauvais Sang est un film français réalisé par Leos Carax, sorti le 26 novembre 1986. Cette œuvre importante, pour son auteur et le cinéma français des années 1980, est également l'un des premiers films traitant, métaphoriquement, du SIDA.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Marc et Hans, deux vieux gangsters, se retrouvent le couteau sous la gorge, à devoir rembourser une dette auprès d'une usurière surnommée « l'Américaine ». Ils planifient le vol dans un laboratoire d'un vaccin contre une nouvelle maladie, appelée STBO, qui affecte les couples qui font l'amour sans s'aimer. À la suite de la mort de Jean, qui devait être l'élément central du coup, ils font appel aux talents de prestidigitateur d'Alex, son fils.

Alex, qui veut s'envoler vers de nouveaux horizons après la mort de son père, quitte la jeune Lise et accepte de faire partie de l'équipe. Sur son chemin pour les rejoindre dans leur planque, il est attiré par une jeune femme en robe blanche, que le hasard remet sur son chemin en la personne d'Anna, l'amante de Marc. Alex est sous le charme d'Anna qui représente un amour impossible.

Le vol des cultures de virus se passe mal : trahi par un ami, Alex est pris en flagrant délit. Réussissant à s'échapper en se prenant lui-même en otage, il rejoint Marc et Hans, non sans croiser sur son chemin les sbires de l'Américaine, qui lui tirent une balle dans le ventre et s'emparent du butin. Alex réussit, un temps à cacher sa blessure, et l'équipée part vers l'aérodrome qui doit les mener en Suisse ; sur le chemin, Alex aperçoit la femme en robe blanche qui n'était donc pas Anna, assise à ses côtés. Blessé cependant à mort, il s'écroule dans les bras de Marc et d'Anna qui gardera une trace indélébile de leur amour platonique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Projet et réalisation[modifier | modifier le code]

Le titre du film fait référence au poème d'Arthur Rimbaud « Mauvais Sang » (dans Une saison en enfer)[1].Certains dialogues font référence à Louis-Ferdinand Céline, et plus particulièrement à sa chanson Le règlement[2].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mauvais Sang dans Les Inrockuptibles du 5 juillet 2010
  2. Un personnage prononce d'ailleurs une phrase du dernier couplet de cette chanson (Mais la question qui m'tracasse en te regardant, est-ce que tu s'ras plus dégueulasse mort que vivant).

Lien externe[modifier | modifier le code]