Liste des rois de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article dresse la liste des souverains en terre de Bourgogne, selon les formes successives du pouvoir exercé.

Rois burgondes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des rois burgondes.

Conquête mérovingienne[modifier | modifier le code]

En 534, le royaume est conquis par les fils de Clovis Ier et partagé entre :

Royaume franc de Bourgogne[modifier | modifier le code]

Période carolingienne[modifier | modifier le code]

Pendant cette période, le Royaume de Bourgogne cesse d'apparaître comme une entité géopolitique avec les carolingiens (à partir de Charles Martel quand il unifie les Royaumes francs). Celui-ci divise le Royaume de Bourgogne (maintenant sans roi) en quatre commandements, ayant chacun son gouverneur : Bourgogne d'Arles, Bourgogne de Vienne, Bourgogne franque et Bourgogne alémanique.

Avec Charlemagne, le royaume de Bourgogne se fonde dans l'empire d'Occident, reconstitué en 800.
Avec l'affaiblissement du pouvoir des rois carolingiens, plusieurs nobles vont se proclamer roi de Bourgogne, ou roi sur des terres de l'ancien royaume de Bourgogne.

Bourgognes carolingiennes (Transjurane et Cisjurane), Provence et royaume d'Arles et de Vienne[modifier | modifier le code]

Bourgogne Transjurane (Welfs) Bourgogne Cisjurane et Provence (Bivinides)
879-882 et 884-887 Boson († 887), comte de Provence puis proclamé roi à Vienne en 879.
888-911 Rodolphe Ier 882-884 et 887-890 reprise en mains par les rois Carolingiens, une guerre oppose Boson de Provence à Richard le Justicier, comte d'Autun et qui représente Charles III le Gros. La deuxième période correspond à un interrègne consécutif à la mort de Boson de Provence et marqué par la régence d'Ermengarde, épouse du défunt.
890-928 Louis III l'Aveugle († 928), fils de Boson, proclamé roi de Provence en 890, empereur d'Occident en 901, aveuglé en 905
Après 905 et l'aveuglement de Louis III, le royaume fut administré par Hugues, comte d'Arles, qui le donna ensuite en 934 à Rodolphe II, roi de Bourgogne transjurane.
912-937 Rodolphe II, fils du précédent
Royaume d'Arles et de Vienne ou royaume des Deux Bourgognes
934-937 Rodolphe II
937-993 Conrad III dit le Pacifique, fils du précédent
993-1032 Rodolphe III, fils du précédent
Le Royaume d'Arles
L'union des deux royaumes fut dénommée royaume des Deux Bourgognes, royaume de Bourgogne ou royaume d'Arles et de Vienne .

Articles connexes[modifier | modifier le code]