771

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
768 769 770  771  772 773 774

Décennies :
740 750 760  770  780 790 800
Siècles :
VIIe siècle  VIIIe siècle  IXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 771 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Mars : Didier de Lombardie menace Rome, sous prétexte de pèlerinage. Le pape Étienne III lui envoie en ambassade le primicier et le secondicier, les premiers personnages de la curie pontificale. Didier les fait torturer et mettre à mort[1].
  • Novembre : les Kharidjites révoltés contre les Abbassides reprennent Kairouan après huit mois de siège. Le gouverneur d'Ifriqiya Omar ibn Hafs, bloqué par les Kharidjites à Tobna, dans les Aurès, parvient à se dégager grâce à la défection de Abou Qurra contre rançon. Il tente vainement de lever le siège de Kairouan et est tué[2].
  • 4 décembre : à la mort de Carloman Ier, Charlemagne annonce qu’il refuse de réserver à ses neveux la succession de leur père. Il reçoit à Corbeny les hommages des principaux dignitaires de la cour de Carloman. Gerberge, veuve de Carloman, va se réfugier avec ses fils en Lombardie[3].


  • À la fin de l'année, Charlemagne répudie Désirée et la renvoie auprès de son père Didier, puis épouse Hildegarde de Vintzgau, princesse Souabe d’une rare beauté (v.771)[4]. Elle lui donnera neuf enfants, quatre garçons et cinq filles, avant de mourir en avril 783 à l’âge de 25 ans.
  • Attaque arabe le long de la côte anatolienne et siège de Sycae dans le thème des Cibyrrhéotes ; victoire arabe sur une armée byzantine organisée par Constantin V pour couper leur retraite[5].

Naissances en 771[modifier | modifier le code]

Décès en 771[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ferdinand Lot, Naissance de la France, Paris, Librairie Arthème Fayard,‎ 1948 (lire en ligne)
  2. Ernest Mercier Histoire de l'Afrique septentrionale , Vol. 1 Adamant Media Corporation (ISBN 978-1-4212-5345-9)
  3. Pierre Auguste Florent Gérard Histoire des Francs d'Austrasie, Volume 2 Rozez, Durand, Brockhaus, 1864
  4. Augustin Fliche, Victor Martin Histoire de l'église, 1934
  5. a et b Eduard von Muralt Essai de chronographie byzantine pour servir à l'examen des annales du Bas-Empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057 Eggers, 1855