911

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 911 (homonymie).

Années :
908 909 910  911  912 913 914

Décennies :
880 890 900  910  920 930 940
Siècles :
IXe siècle  Xe siècle  XIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 911 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Traité de Saint-Clair-sur-Epte. Carte de la Normandie aux Xe et XIe siècles montrant la zone concédée à Rollon en 911
  • 20 juillet : bataille de Chartres[6]. Les Vikings remontent l'Eure, assiègent Chartres et sont repoussés par l'évêque Gouteaume et une coalition formée de Robert, duc des Francs, frère du roi Eudes, Richard, duc de Bourgogne et Ebles Manzer, comte de Poitiers ; les Francs font subir une terrible défaite devant Chartres aux envahisseurs danois, conduits par Rollon, qui laissent sur le champ de bataille plus de 6 000 morts[7].
  • 8 septembre[8] : le traité de 907 entre les Russes et Constantinople est complété par les obligations que doivent les russes à l’empereur. Ils signent un pacte de non-agression. Les Byzantins favorisent l’importation d’esclaves amenés par les Russes en octroyant une réduction de moitié du kommerkion (taxe de 10 % sur l’exportation, l’importation et la circulation de marchandises) par une sous-estimation de 50 %. Ces esclaves sont utilisés sur place ou réexportés dans le monde musulman.
  • Automne :
    • Le pays de Caux et Rouen sont cédés au chef normand Rollon au traité de Saint-Clair-sur-Epte (Duché de Rouen, à l'est de l'Epte) par le roi de France Charles III. Charles le Simple crée ainsi un État tampon entre son royaume et la Bretagne. Les raids dévastateurs décroissent sur le continent. Les Vikings concentrent leurs efforts en Grande-Bretagne et en Irlande[7].
    • L’État normand que fonde Rollon accepte le christianisme. L’archevêque de Rouen peut réintégrer sa cathédrale, les moines de Saint-Ouen reprennent possession de leur couvent. La résistance au christianisme reste forte dans l’extrême ouest du duché, zone où le peuplement scandinave est le plus dense.
    • Rollon est présenté comme un Danois par les premiers historiographes de la Normandie, comme Dudon de Saint-Quentin. Snorri Sturluson voit en Rollon un Norvégien, fils de Rögnvaldr, le jarl de Möre, et l’identifie à Ganga-Hrófr, personnage presque légendaire banni pour avoir commis quelques méfaits en Norvège au retour d’un raid dans les pays de l’Est. Il aurait pris la mer vers les Hébrides avant de se rendre en France pour conquérir la Normandie. Les hommes de Rollon sont pourtant principalement des Danois, dont certains, ceux établis entre Bayeux et l’Orne, auraient résidé assez longtemps dans le nord-est de l’Angleterre, comme l’atteste leur vocabulaire en matière d’agriculture. D’autres viennent d’Écosse ou d’Irlande et sont sans doute des Norvégiens ou des guerriers ayant opéré sous commandement norvégien. Les colons emmènent peu de femmes avec eux et prennent leurs épouses dans la population locale, ce qui accélère leur assimilation. La toponymie ainsi que certains mots de vocabulaire de la navigation atteste de leur présence.
  • Octobre : la flotte byzantine d’Himérios est détruite par les Arabes au large de Samos[5].
10 novembre : Début du règne de Conrad Ier de Germanie. Codex Eberhardi, Fulda, vers 1150–1160

Naissances en 911[modifier | modifier le code]

Décès en 911[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Farhad Daftary Mediaeval Isma'ili History and Thought Cambridge University Press, 2001 (ISBN 978-0-521-00310-0)
  2. Jacques Thiry Le Sahara libyen dans l'Afrique du nord médiévale Peeters Publishers, 1995 (ISBN 978-90-6831-739-8)
  3. Heinz Halm The empire of the Mahdi, Partie 1, Volume 26 BRILL, 1996 (ISBN 978-90-04-10056-5)
  4. Adriano Cappelli, Marino Viganò Cronologia, cronografia e calendario perpetuo HOEPLI EDITORE, 1998 (ISBN 978-88-203-2502-2)
  5. a et b Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel,‎ 1946, 596 p. (lire en ligne)
  6. a, b, c et d Ferdinand Lot, Naissance de la France, Librairie Arthème Fayard,,‎ 1948, 864 p. (lire en ligne)
  7. a et b Frédérick Gersal Des duchés au royaume Fernand Lanore, 1987 (ISBN 978-2-85157-029-1)
  8. Alexandre Miltitz, Manuel des consuls, vol. 2, A. Asher,‎ 1842 (résumé)
  9. Simon Pierre Ernst, Édouard Lavalleye Histoire du Limbourg P. J. Collardin, 1837
  10. Jean-Charles-Léonard Simonde de Sismondi Histoire des Français, Volume 2 Wouters, frères, 1846
  11. the medieval foundations of england Taylor & Francis
  12. Jiří Maria Veselý Scrivere sull'acqua. Cirillo, Metodio, l'Europa Editoriale Jaca Book, 1982 (ISBN 978-88-16-30088-0)