845

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
842 843 844  845  846 847 848

Décennies :
810 820 830  840  850 860 870
Siècles :
VIIIe siècle  IXe siècle  Xe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 845 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • Édit en Chine, de l'empereur taoïste Wuzong de la Dynastie Tang, contre les manichéens, les bouddhistes et les nestoriens[1]. Plus de 4 600 monastères et 40 000 temples et autels sont détruits, plus de 260 000 moines et moniales bouddhistes sont contraints de retourner à la vie séculière. Arrêt de l’expansion du bouddhisme en Chine. Prééminence du confucianisme et du taoïsme.

Europe[modifier | modifier le code]

Paris au IXe siècle.


  • Défaite des Norvégiens de Turgeis en Irlande : le peuple de Meath se révolte à l’instigation de son roi Mael Seachlinn. Turgeis est attiré dans un guet-apens, fait prisonnier et noyé rituellement dans le Lough Owell (Westmeath[11]. Par la suite, les Norvégiens subissent une série de défaites contre les Irlandais révoltés et unis. Les Danois commencent à s’intéresser à l’Irlande et s’allient volontiers avec les Irlandais. Ils saccagent Dublin et s’emparent d’Armagh.
  • Hambourg est ruinée par les Vikings qui semblent avoir été envoyés par le roi danois Hárekr qui venait cependant de signer un traité d’amitié avec l’empereur (844)[12]. Son archevêque, Anschaire se retire à Brême où il tente vainement de maintenir des liens avec Birka, en Suède[13].
  • L’évêque de Birka Gauzbert doit quitter la ville. L’ermite Ardgar recueille les débris de la paroisse chrétienne, trois fidèles en tout. Bientôt, il doit retourner à son ermitage[12].
  • Les Vikings remontent également l'Adour, pillent l'abbaye de Saint-Sever, et s'emparent de Tarbes. Ils ravagent aussi Saintes, sur la Charente[14].

Naissances en 845[modifier | modifier le code]

Décès en 845[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Demiéville Choix d'études bouddhiques, 1929-1970 Brill Archive, 1973 (ISBN 978-90-04-03635-2)
  2. Jean Baptiste Honoré Raymond Capefigue Essai sur les invasions maritimes des Normands dans les Gaules Impr. royale, 1823
  3. Olivier Bruand Voyageurs et marchandises aux temps des carolingiens De Boeck Université, 2002 (ISBN 978-2-8041-3974-2)
  4. Charles Denis, Augustin Bonnetty, R. P. Laberthonnière Annales de philosophie chrétienne Roger et Chernoviz, 1864
  5. Abbé Salvan Histoire générale de l'église de Toulouse Delboy, 1856
  6. Barthélemy Pocquet Histoire de Bretagne, Volume 2 J. Plihon et L. Hommay, 1898
  7. Louis Marie François Bauzon Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésiastiques L. Vivès, 1863
  8. Michel Rouche Histoire du Moyen Âge, Volume 1 Editions Complexe, 2005 (ISBN 978-2-8048-0042-0)
  9. Paul Marchegay Archives d'Anjou : recueil de documents et mémoires inédits sur cette province, publié sous les auspices du Conseil général de Maine et Loire, Volumes 1-2 C. Labussiére, 1843
  10. Pierre Antoine N.B. Daru Histoire de Bretagne Firmin Didot Père et Fils, 1826
  11. David Hughes The British Chronicles, Volume 1 Heritage Books, 2007 (ISBN 978-0-7884-4490-6)
  12. a et b Stéphane Lebecq Marchands et navigateurs frisons du haut Moyen Âge: Corpus des sources écrites Presses Univ. Septentrion, 1983 (ISBN 978-2-85939-198-0)
  13. Pierre François Xavier de Ram S. Anschaire et S. Rembert: archevêques de Hambourg et de Brême, apôtres du christianisme dans le Nord au neuvième siècle C. Peeters, 1865
  14. Jean Renaud Les Vikings en France clio.fr
  15. Ou en 846