Liste des comtes de Champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comte de Champagne, pair laïc, autour du tombeau de Saint Remi

Le comté de Champagne est né de la fusion des comtés de Meaux et de Troyes, lesquels furent réunis par les comtes de Vermandois, puis transmis aux comtes de Blois. Ceux-ci avaient essayé d'y incorporer le comté de Reims, mais les archevêques de la cité des sacres réussirent à le conserver, limitant ainsi la Champagne féodale au sud de la Champagne actuelle.

Bien que qualifié uniquement du titre de comte de Troyes, Hugues Ier de Champagne fut le premier à se proclamer comte de Champagne aux alentours de l'an 1102.

Comtes de Meaux et de Troyes[modifier | modifier le code]

Pour avoir la liste des comtes avant cette première unification, il faut se rapporter aux articles consacrés aux comtes de Meaux, de Troyes et de Reims

Maison de Vermandois[modifier | modifier le code]

marié à Adélaïde Werra, comtesse de Troyes, fille de Gilbert de Chalon, comte principal des Bourguignons.

Maison de Blois[modifier | modifier le code]

marié en premières noces en 1003 à Mathilde de Normandie († 1006)
marié en secondes noces à Ermengarde d'Auvergne.
  • 1037-1047/1048 : Étienne II († 1047/1048), comte de Meaux et de Troyes, fils du précédent et d'Ermengarde d'Auvergne.
  • 1047/1048-1063 : Eudes III de Champagne, fils du précédent († après 1115), comte de Meaux et de Troyes qu'il perd au profit de son oncle Thibaud Ier en 1063-65.
il se réfugie auprès de Guillaume de Normandie qui lui donne sa demi-sœur Adélaïde de Normandie en mariage.
marié en premières noces à Gersende, fille du comte Herbert Ier du Maine
marié en secondes noces à Adélaïde de Valois, fille de Raoul III de Vexin.

À la mort de Thibaut III, les deux comtés constituant la Champagne furent séparés :

Comtes de Meaux
Comtes de Troyes
  • 1089/1090-1093 : Eudes III de Troyes († 1093), comte de Troyes, fils de Thibaut III de Blois et d'Adélaïde de Valois/Adèle de Bar sur Aube.
  • 1093-1125 : Hugue Ier de Champagne († 1126), comte de Troyes, comte de Champagne en 1102 à la mort d'Etienne-Henri, frère du précédent, époux de Constance, fille de Philippe Ier. En 1125, il se fait templier et cède la Champagne à son neveu Thibaud II de Champagne, Thibaud IV de Blois.
Armes des comtes de Champagne :
D'azur à bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or

Comtes de Champagne[modifier | modifier le code]

marié en premières noces (1093, séparation 1104) à Constance († 1125), fille du roi Philippe Ier de France.
marié en secondes noces (1110) à Isabelle de Bourgogne, fille du comte Étienne Ier de Bourgogne.
marié en 1123 à Mathilde de Carinthie († 1161)
marié à Marie de France (11451198)
marié en 1192 à Isabelle de Jérusalem (11711206)
marié en 1199 à Blanche de Navarre (v. 11751229)
marié en premières noces en 1220 à Gertrude de Dabo († v.1225)
marié en secondes noces en 1222 à Agnès de Beaujeu († 1231)
marié en troisièmes noces en 1232 à Marguerite de Bourbon-Dampierre († 1256)
marié en 1255 à Isabelle de France (12421271)
  • 1270-1274 : Henri III de Champagne dit le Gros (12441274), comte de Champagne, roi de Navarre (sous le nom d'Henri Ier), frère du précédent, fils de Thibaut IV et de Marguerite de Bourbon-Dampierre
marié en 1269 à Blanche d'Artois († 1302)
mariée en 1284 à Philippe IV le bel, roi de France. Suite à ce mariage, le comté de Champagne entre dans les possessions du roi de France et fait partie intégrante du domaine royal.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri d'Arbois de Jubainville, Histoire des ducs et comtes de Champagne depuis le VIe siècle jusqu'à la fin du XIe, 8 vols. (1859-69).
  • Theodore Evergates, Feudal Society in the Baillage of Troyes under the Counts of Champagne, 1152-1284 en anglais.
  • Sánchez-Marco Carlos, Casa de Champagne

Liens externes[modifier | modifier le code]