Goslar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goslar (homonymie).
Goslar
Image illustrative de l'article Goslar
Blason de Goslar
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Goslar
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Oliver Junk
Partis au pouvoir CSU
Code postal 38640, 38642, 38644
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 1 53 005
Indicatif téléphonique 05321, 05325
Immatriculation GS, BRL, CLZ
Démographie
Population 6 280 hab. (31 décembre 2011)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 53′ 24″ N 10° 25′ 14″ E / 51.89, 10.42056 ()51° 53′ 24″ Nord 10° 25′ 14″ Est / 51.89, 10.42056 ()  
Altitude 255 m
Superficie 9 257 ha = 92,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Goslar

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Goslar
Liens
Site web www.goslar.de
Mines de Rammelsberg, la ville historique de Goslar et système hydraulique du Haut-Harz *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Hotel Kaiserworth
Hotel Kaiserworth
Coordonnées 51° 54′ 26″ N 10° 25′ 48″ E / 51.907222222222, 10.43 ()51° 54′ 26″ Nord 10° 25′ 48″ Est / 51.907222222222, 10.43 ()  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Type Culturel
Critères (i) (iv)
Numéro
d’identification
623
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1992 (16e session)
Année d’extension 2010 (34e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Goslar est une ville de Basse-Saxe en Allemagne. Elle est la capitale de l'arrondissement de Goslar et se trouve au nord-ouest du Harz. Sa population était estimée à 42 792 habitants en 2006. Elle est inscrite depuis 1992 conjointement avec les mines de Rammelsberg sur la liste du patrimoine mondial[1].

Goslar est une ville touristique très fréquentée de Basse-Saxe, porte d'entrée du secteur occidental du massif du Harz. La ville fut fondée au Xe siècle après la découverte d'argent dans les mines proches du Rammelsberg. La ville en devint particulièrement prospère, ce qui attira l'attention des Empereurs germaniques.

Monuments notables[modifier | modifier le code]

Le Kaiserpfalz (palais impérial) de Goslar fut construit au XIe siècle – de 1005 à 1015 – et devint une résidence pour les empereurs, en particulier Henri III qui se rendit dans son palais favori près de vingt fois. Le cœur d'Henri III se trouve dans la chapelle Saint-Ulrich. Laissé à l'abandon pendant des siècles, le palais fut rénové par Guillaume Ier d'Allemagne en onze ans. Le peintre qui a rénové les fresques mit dix-huit ans à tout restaurer.

La collégiale Saint-Simon et Saint-Jude de Goslar est aussi vieille que le palais, mais seul le porche est d'origine. L'église elle-même fut détruite en 1820.

Goslar ne fut pas bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les autres curiosités sont l'hôtel de ville du (XVe siècle) et les mines, qui sont devenues l'un des plus grands musées des mines en Allemagne.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Mines de Rammelsberg et la ville historique de Goslar, site de l'UNESCO.
  2. Annuaire des communes jumelées