Lúcio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lúcio
Lúcio - Inter Mailand (1).jpg
Lúcio en 2009.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil Palmeiras
Numéro 33
Biographie
Nom Lucimar da Silva Ferreira
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil
Naissance 8 mai 1978 (36 ans)
Lieu Brasilia (Brésil)
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. 1997-
Poste Défenseur Central
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1996 Drapeau : Brésil Planaltina EC
1997 Drapeau : Brésil Guarani
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1997-2001 Drapeau : Brésil Internacional 051 0(5)
2001-2004 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 122 (21)
2004-2009 Drapeau : Allemagne Bayern Munich 218 (12)
2009-2012 Drapeau : Italie Inter Milan 136 0(5)
2012 Drapeau : Italie Juventus Turin 004 0(0)
2013 Drapeau : Brésil São Paulo FC 024 0(2)
2014- Drapeau : Brésil Palmeiras
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000 Drapeau : Brésil Brésil Olympique 001 (0)[1]
2000-2011 Drapeau : Brésil Brésil 105 (4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Lucimar da Silva Ferreira, ou plus simplement Lúcio, est un footballeur brésilien né le 8 mai 1978 à Brasilia (Brésil). Il évolue au poste de défenseur central à Palmeiras.

Il fut à son poste l'un des artisans majeurs de la victoire du Brésil lors de la Coupe du monde 2002 et a marqué le but victorieux de la finale de la Coupe des confédérations 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucio fait ses débuts professionnels à l'Internacional Porto Alegre en 1996. Il se révèle particulièrement lors de son passage au Bayer Leverkusen. Avec le club allemand, il manque de remporter le triplé "Championnat-Coupe Nationale-Coupe d'Europe" en 2002. Aux côtés de joueurs comme Michael Ballack, Bernd Schneider ou Jens Nowotny, il finira à chaque fois deuxième. Cependant, contrairement à ses coéquipiers, il remportera cette année-là la Coupe du monde, en battant en finale, l'Allemagne, composée en grande partie de joueurs de Leverkusen. Sa prestation lors de ce tournoi, attirera dès lors l'attention des plus grand clubs européens.

Comme bon nombre de joueurs de Leverkusen (Michael Ballack ou Zé Roberto), Lucio ne résiste pas très longtemps aux offres du Bayern Munich. En 2004, il rejoint les rangs du club bavarois pour la somme de 12 millions d'euros. Il sera pendant cinq saisons l'un des piliers du club, remportant 3 titres de Champion d'Allemagne et 3 coupes d'Allemagne.

À l'été 2009, il est transféré à l'Inter Milan.

Rigoureux dans le marquage, rapide et puissant, Lucio est un des défenseurs les plus difficiles à battre en Europe. Excellent dans le jeu de tête, Lucio se transforme souvent en buteur sur les corners ou les coups de pieds arrêtés. Joueur technique capable de remonter le ballon très haut sur le terrain, il évoluait jusqu'en 2000, au poste d'attaquant (notamment avec le Brésil lors des Jeux olympiques de Sydney).

Lors de la Coupe des confédérations 2009 en finale face aux États-Unis à la grande surprise, alors que le score est de 2-2, en fin de match il inscrit le but victorieux sur une magnifique tête, offrant ainsi la victoire au Brésil.

Lúcio réussit le doublé coupe-championnat en Allemagne avec le Bayern Munich en 2005, 2006 et 2008.

Il remporte le « Ballon d'argent brésilien » en 2000.

Il remporte le 22 mai 2010 la ligue des champions avec l'Inter Milan de José Mourinho face à ... son ancien club, le Bayern Munich. Il réalise le quintuplé coupe-championnat-Ligue des champions - supercoupe d'Italie - Coupe du mondes des clubs. Il forme alors une charnière centrale très solide aux cotés de Walter Samuel avec qui il s’avère être très complémentaire.

Le 4 juillet 2012, Lucio s'engage librement à la Juventus de Turin pour deux saisons.

Lors de son premier match, le défenseur international brésilien de 34 ans s’est rendu coupable d’une énorme boulette qui a coûté à la Vieille Dame son seul but de la rencontre amicale. Un évènement sans incidence puisque la Juventus s’impose au final 7-1 face à Agreyville.

Le 17 décembre 2012, soit 6 mois après être arrivé à la Juventus, il résilie son contrat avec le club italien[2].

Vingt quatre heures après avoir quitté l'Italie, les médias annoncent son retour au pays, 12 ans après son départ, en s'engageant pour deux saisons avec São Paulo FC[3].

En janvier 2014, il signe en faveur de Palmeiras.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec le Brésil 
Avec le Sport Club Internacional 
Avec le Bayer Leverkusen 
Avec le Bayern Munich
Avec l'Inter Milan
Avec la Juventus

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lucio aux J.O
  2. (en) « Lucio, contract terminated », Juventus.com,‎ 17 décembre 2012.
  3. Lucio à Sao Paulo sur francefootball.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :