Shreveport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shreveport
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Shreveport
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Louisiane Louisiane
Paroisse Caddo et Bossier
Maire Cedric Glover (D)
Démographie
Population 200 975 hab. (2011)
Densité 659 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 28′ 05″ N 93° 46′ 16″ O / 32.468055555556, -93.771111111111 ()32° 28′ 05″ Nord 93° 46′ 16″ Ouest / 32.468055555556, -93.771111111111 ()  
Altitude 43,9 m
Superficie 30 510 ha = 305,1 km2
· dont terre 267 km2 (87,51 %)
· dont eau 38,1 km2 (12,49 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1836
Devise « The Next Great City of the South »
Surnom Port City (la « cité des portes »)
Localisation
Carte de la paroisse
Carte de la paroisse

Géolocalisation sur la carte : Louisiane

Voir sur la carte administrative de Louisiane
City locator 14.svg
Shreveport

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Shreveport

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Shreveport
Liens
Site web http://www.ci.shreveport.la.us

Shreveport est la troisième ville de la Louisiane, aux États-Unis. Elle est étroitement liée à la ville de Bossier City, avec une population métropolitaine de 378 331 habitants. Elle est le siège de la paroisse de Caddo et s’étend légèrement sur la paroisse de Bossier.

Fondée en 1836 par la compagnie Shreve Town, elle est située sur les berges de la Rivière Rouge du Sud, dégagée et rendue navigable par Henry Miller Shreve, qui commandait le corps des ingénieurs d'armée des États-Unis, et à qui la ville (et la compagnie Shreve Town) doivent leur nom.

Shreveport a été la capitale de la Louisiane de 1863 à 1865.

Shreveport est le centre de l'Ark-La-Tex, la région comprenant l'Arkansas, la Louisiane, et le Texas. Elle a beaucoup de casinos qui attirent des gens de quatre États, Sam's Town Casino, El Dorado Casino, Horseshoe Casino, Boomtown Casino et Harrah's. Elle a aussi quatre universités, L'Université de l'État de la Louisiane à Shreveport, L'Université Centenary de la Louisiane, L'Université Austral de Shreveport, et L'Université Baptiste de la Louisiane.

Le siège de l'American Rose Society et sa roseraie se trouvent près de Shreveport.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de Shreveport éditée en 1920

La cité de Shreveport a été fondée car son positionnement se situe au bord de la rivière Rouge et sur la route du Texas. La rivière Rouge est devenue navigable jusqu'à Shreveport grace au capitaine Henry Miller Shreve, qui commandait les United States Army Corps of Engineers. Une impasse naturelle, le grand radeau, bloquait le passage à la navigation. Shreve a utilisé un bateau spécialement modifiés, l'Héliopolis, afin de supprimer l'impasse[1].

Les terrains de la commune ont été acheté aux Indiens autochtones Caddo dans l'année de 1835. En 1838, la cité de Caddo Parish est créée. Shreveport est devenu le siège de la paroisse de Caddo Parish. En Louisiane les comtés s'appellent paroisses. Le 20 Mars 1839, la ville a changé de nom pour "Shreveport". À l'origine, la ville se composait soixante-quatre pâtés de maisons, elle se composait de huit rues est ouest depuis la rivière Rouge et huit rues nord sud de la Croix-Bayou, l'un de ses affluents[2].

Shreveport est rapidement devenu un centre une cité commerciale, les marchandises transitaient par bateaux à vapeur. Les produits étaient le coton et les cultures agricoles. Shreveport a également eu un marché aux esclaves, bien que la traite des esclaves n'était pas aussi répandue que dans d'autres parties de l'État. Les bateaux à vapeur sillonnaient le fleuve Rouge, et des dockers chargaient et déchargaient de fret. En 1860, Shreveport avait une population libre de 2.200 personnes et 1.300 esclaves[3].

Pendant la guerre civile, Shreveport était un bastion confédéré et le siège du ministère de l'armée confédérée. Après la défaite des confédérés à l'est, la guerre civile a continué pendant plusieurs mois à l'ouest jusqu'à la capitulation de Robert E. Lee en avril 1865, et Shreveport est brièvement devenue la capitale confédérée. Le président confédéré Jefferson Davis a tenté de fuir vers Shreveport quand il a quitté Richmond.

Shreveport possèdent six quartiers historiques classés au patrimoine national. Shreveport est la deuxième ville de louisiane après La Nouvelle-Orléans a posséder le plus grand nombre de sites historiques.

La rivière Rouge, ouverte par Shreve dans les années 1830, est resté navigable jusqu'à 1914, puis le chemin de fer a pris le relais pour transport des marchandises et des personnes.

Le guitariste William Huddie Leadbetter, mieux connu sous le nom de Leadbelly, vient de Shreveport, il est né 15 Janvier 1888, sur la plantation Jeter près de Shreveport. L'homme d'affaire et banquier Peter Youree (1843-1914), a financé les dix étages National Commercial Bank Building (1910) et l'Hôtel Washington Youree[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Shreveport se trouve sur un plateau en hauteur et surplombe la rivière Rouge. Les forêts de pins, des champs de coton, les zones humides et les cours d'eau marquent la périphérie de la ville.

Climat[modifier | modifier le code]

Shreveport possède un climat subtropical humide (Koppen climate classification). La pluviométrie est abondante, la précipitation annuelle moyenne de près de 1,2 m, et avec des moyennes mensuelles allant de moins de 76 mm en Août à 130 mm en mai. De violents orages accompagnés de fortes pluies, la grêle et tornades se produisent dans la région pendant les mois de printemps et d'été. L'hiver est doux, 35 jours de gel par an, avec parfois du verglas. Les mois d'été sont chaud et humide, avec une humidité moyenne élevée, dépassant parfois 90 pour cent.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1850 1 728
1860 2 190 26.7%
1870 4 607 110.4%
1880 8 009 73.8%
1890 11 979 49.6%
1900 16 013 33.7%
1910 28 015 75.0%
1920 43 874 56.6%
1930 76 655 74.7%
1940 98 167 28.1%
1950 127 206 29.6%
1960 164 372 29.2%
1970 182 064 10.8%
1980 205 820 13.0%
1990 201 512 −2.1%
2000 200 145 −0.7%
2010 218 021 8.9%
Centre de Shreverport en 1916, la mairie et le café Milan

Selon le recensement de 2010, la population de Shreveport était 218021 habitants. La composition ethnique de la population était de 41,2 % de blancs, 54,7 % d'afro-américaine, de 0,4 % d'amérindiens, de 1,3 % d'Asie, de 2,5 % d'hispaniques[4].

Economie[modifier | modifier le code]

Shreveport a été un centre d'affaires importants pour le commerce du pétrole aux États-Unis, avec la compagnie, Standard Oil. Dans les années 1980, l'industrie pétrolière et gazière a subi une baisse importante dans l'économique locale, et de nombreuses entreprises ont réduit l'emplois ou ont cessé leurs activités, y compris pour les centres commerciaux de grandes distributions, comme exemple, le South Park Mall, qui a été fermé dans les années 1990. Shreveport a souffert de cette récession, et de nombreux habitants ont quitté la zone.

Aujourd'hui, l'économie de la ville a fait la transition vers une économie de services. La région a connu une croissance rapide dans l'industrie du jeu, et en particulier pour l'hébergement de différents casinos en bateau-mouche. Shreveport possèdent un des trois hippodromes d'état, le Downs Harrah Louisiana.

En mai 2005, le Louisiana Boardwalk, un complexe commercial de 51 000 m2 et de divertissement, ouvert au bord de la rivière Rouge vers Bossier City, le centre possèdde un centre commercial, plusieurs restaurants, un cinéma de 14 salles, un complexe de bowling, et un Bass Pro Shops.

Education[modifier | modifier le code]

L'écoles de Shreveport dessert l'ensemble du Caddo Parish. Son fondateur est Clifton Ellis Byrd, originaire de Virginie, qui a assumé le poste de directeur administratif de 1907 et a continué jusqu'à sa mort en 1926. Le CE Byrd High School, a été ouvert en 1925.

Shreveport possède plusieurs collèges, y compris le Collège méthodiste et le Louisiana State University de Shreveport, qui a ouvert en 1967. Louisiana State University Health Sciences Center Shreveport, la seule école de médecine dans le nord de la Louisiane, a ouvert en 1969. Shreveport possède également l'une des plus grandes écoles de soins infirmiers dans le nord de la Louisiane[5].

Militaire[modifier | modifier le code]

Barksdale Air Force Base est située dans la paroisse de Bossier, proche de Shreveport, qui fait don du terrain pour sa construction dans les années 1920. La base porte le nom de l'aviateur et lieutenant Eugène Hoy Barksdale. La base a été ouverte en 1933 et est devenue Barksdale Air Force Base en 1947. C'est le siège de la 8e armée de l'US Air Force.

Shreveport est la base d'un escadron de la 108e brigade de cavalerie et de l'unité de reconnaissance de la 256e brigade d'infanterie[6].

Transport[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Brock, Eric J. (2006). "Shreveport: a Brief History". City of Shreveport, Louisiana. http://www.ci.shreveport.la.us/history.htm.
  2. "Find a County". National Association of Counties. http://www.naco.org/Counties/Pages/FindACounty.aspx. Retrieved 2011-06-07.
  3. Plummer, Marguerite R. & Joiner, Gary D. (2000). Historic Shreveport-Bossier: An Illustrated History of Shreveport and Bossier City, pp. 11-12. Historical Publishing Network.
  4. 2010 general profile of housing and population characteristics for Shreveport from the US Census
  5. "Climatological Information for Shreveport, United States". Hong Kong Observatory. http://www.hko.gov.hk/wxinfo/climat/world/eng/n_america/us/shreveport_e.htm. Retrieved 2011-01-26.
  6. Brock, Eric J.: Eric Brock's Shreveport. Gretna: Pelican Publishing Co., 2001

Évêché[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Tommy Maddox avec les Pittsburgh Steelers en 2005 lors du Super Bowl XL