Frankenstein Junior

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frankenstein Junior

Titre original Young Frankenstein
Réalisation Mel Brooks
Scénario Mary Shelley (Frankenstein ou le Prométhée moderne)
Gene Wilder
Mel Brooks
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Sortie 1974
Durée 106 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Frankenstein Junior (Young Frankenstein) est un film américain réalisé par Mel Brooks, sorti en 1974.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le petit-fils de Frankenstein ne veut plus rien avoir à faire avec son défunt grand-père, et veut même qu'on l'appelle Fronkonstine. Mais il doit partir en Transylvanie. Il arrive dans un château lugubre, habité par une vieille femme et un serviteur bossu du nom de Igor (prononcer Aïgor). Ensemble, ils vont finir par créer un être vivant. Mais les monstres ne sont jamais ceux qu'on croit...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film a été tourné dans le même château, avec les mêmes accessoires et le même laboratoire que le Frankenstein réalisé en 1931 par James Whale. Il faut préciser que le film est autant un hommage qu'une parodie, sinon plus.
  • Les clins d'œil aux deux premiers Frankenstein, Frankenstein et la Fiancée de Frankenstein sont légion et font le régal des connaisseurs. La fameuse scène de l'ermite aveugle est notamment inoubliable de cocasserie. Par ailleurs, une grande part du scénario a trouvé son inspiration dans le film de Rowland V. Lee, Le Fils de Frankenstein (1939) : le personnage de l'inspecteur Kemp au bras articulé etc. On trouvera aussi des clins d'œil à King-Kong (l'exhibition dans le théâtre).
  • Le film a été adapté à Broadway sous forme de comédie musicale, mise en scène par Susan Stroman sur une musique de Mel Brooks.
  • Un extrait sonore du film[1] (lorsqu’ils découvrent le château) est devenu un son courant des mèmes ayant pour but d'effrayer l'internaute.
  • Au début du film une horloge apparaît, il est minuit mais ce sont 13 coups qui sonnent.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Nominations aux Golden Globes de la meilleure actrice jouant dans une comédie (Cloris Leachman) et du meilleur second rôle féminin (Madeline Kahn) en 1975.
  • Nominations à l'Oscar du meilleur son (Richard Portman et Gene S. Cantamessa) et du meilleur scénario adapté d'une œuvre existante, en 1975.
  • Prix du meilleur réalisateur, meilleur film d'horreur, meilleur maquillage (William Tuttle), meilleurs décors (Robert De Vestel et Dale Hennesy) et meilleur second rôle masculin (Marty Feldman), lors de l'Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur 1976.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]