Philippe Rousselot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Rousselot est un directeur de la photographie français, né en 1945 à Briey (Meurthe-et-Moselle) (Lorraine)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié le cinéma à l'École Louis Lumière, dont il sort diplômé en 1966[2], il débute comme assistant de Nestor Almendros puis s'impose rapidement comme chef opérateur et connaît une brillante carrière. Il a collaboré avec plusieurs réalisateurs de premier plan : Jean-Jacques Beineix pour Diva, Alain Cavalier pour Thérèse, Jean-Jacques Annaud pour L'Ours, Robert Redford pour Et au milieu coule une rivière, Stephen Frears pour Les Liaisons dangereuses, Patrice Chéreau pour La Reine Margot, Bertrand Blier pour Trop belle pour toi et Merci la vie ou encore Tim Burton pour La Planète des singes, Big Fish et Charlie et la Chocolaterie...

Philippe Rousselot a obtenu l'Oscar de la meilleure photographie en 1992 pour Et au milieu coule une rivière ainsi que trois Césars : en 1982 pour Diva, en 1987 pour Thérèse et en 1995 pour La Reine Margot.

Avec Diva de Beinex, il participe grandement à l'affirmation de l'esthétique photographique comme élément central du processus filmique et consacre une lumière "à effet" qui produit une atmosphère onirique, et atemporelle. Cette lumière particulière sera sa marque de fabrique, notamment dans les films de Bertrand Blier.

Il est passé à la réalisation en 1997 avec Le Baiser du serpent[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mylorraine.fr - entretien biographique avec Philippe Rousselot
  2. Promotion comprenant notamment François About, Eduardo Serra, Noël Very et Jean-François Robin (à qui il confiera, trente ans plus tard, la photo du Baiser du serpent)
  3. Film présenté en compétition au festival de Cannes 1997

Liens externes[modifier | modifier le code]