Erwin Kostedde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erwin Kostedde
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 21 mai 1946 (68 ans)
Lieu Münster
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1965-1983
Poste Avant-centre
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1965-1967 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Preussen Münster 035 0(18)
1967-1968 Drapeau : République fédérale d'Allemagne MSV Duisbourg 019 00(5)
1968-1971 Drapeau : Belgique Standard de Liège 067 0(51)
1971-1975 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Kickers Offenbach 129 0(80)
1975-1976 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Hertha BSC Berlin 026 0(14)
1976-1978 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Borussia Dortmund 048 0(18)
1978 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Union Solingen 002 00(0)
1978-1979 Drapeau : Belgique Standard Liège 015 00(6)
1979-1980 Drapeau : France Stade lavallois 034 0(21)
1980-1982 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Werder Brême 075 0(38)
1982-1983 Drapeau : République fédérale d'Allemagne VfL Osnabrück 030 0(12)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1974-1975 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l'Ouest 003 00(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Erwin Kostedde, né le 21 mai 1946 à Münster (Westphalie), est un footballeur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en Club[modifier | modifier le code]

Fils d'un soldat G.I. américain et de mère allemande, il débute en championnat régional au SC Preussen Münster, puis rentre en 1967 en première division de la Bundesliga au MSV Duisbourg. Il émigre en Belgique au Standard de Liège de 1968 à 1971 puis évolue comme avant au Kickers Offenbach avec lequel il détient jusqu'à aujourd'hui le record de tirs cadrés en Bundesliga.

Auteur du but de l'année 1974 : reprise de volée d'égalisation 3-3 contre le Borussia Mönchengladbach diffusé par ARD-Sport le 18 octobre 1974.

Il part successivement en 1975 au Hertha BSC Berlin et en 1976 au Borussia Dortmund. Il revient au Standard de Liège en décembre 1978 pour rejoindre le 16 juillet 1979 le Stade lavallois où il est meilleur buteur du championnat de France de D1 en 1979-1980 avec 21 buts. Il revient en Allemagne en 1981-1982 au Werder Brême et termine sa carrière au VfL Osnabrück.

En 219 matchs en Bundesliga il mit 98 ballons au fond des filets.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Kostedde est sélectionné à trois reprises en Équipe d'Allemagne de football entre 1974 et 1975. Il est le premier footballeur de couleur en équipe nationale, avant Jimmy Hartwig et en 2001 Gerald Asamoah. Il fait ses débuts avec la Manschaft contre Malte à Gzira le 22 décembre 1974, rencontre remportée un à zéro[1]. Sa carrière internationale est brève car le poste d'avant-centre est alors occupé par Gerd Müller.

Descente aux enfers[modifier | modifier le code]

À la fin de sa carrière, Kostedde perd ses biens à la suite des conseils d'un investisseur douteux. Il n'arrive pas à obtenir gain de cause et est enfin emprisonné en 1990 en suspicion d'un cambriolage dans un gymnase à Coesfeld qui lui est attribué, il en a été depuis totalement disculpé[2]. Kostedde vit ensuite à Münster sans ressources. En 1994-1995, il est recruté par le Sportfreunde Oesede comme entraîneur.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Meilleur buteur du championnat de Belgique en 1971 (26 buts sous les couleurs du Standard)
  • Meilleur buteur du championnat de France en 1980, à égalité avec Delio Onnis (21 buts avec le Stade lavallois)
  • But de l'année du championnat d'Allemagne en 1974
  • Sportif de l'année de la ville de Brême en 1981

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « All Players from A-Z, DFB », sur www.dfb.de (consulté le 21 décembre 2011)
  2. (de) Arvid Kaiser, « Schlechter Rat ist teuer », sur www.manager-magazin.de,‎ 13 février 2007 (consulté le 21 décembre 2011)