Stade Vélodrome de Rocourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Vélodrome de Rocourt
{{#if:
Généralités
Noms précédents Stade Vélodrome Oscar Flesch, Stade Jules Georges
Adresse Chaussée de Tongres, Rocourt
Coordonnées 50° 40′ 13″ N 5° 33′ 16″ E / 50.670272, 5.554447 ()50° 40′ 13″ Nord 5° 33′ 16″ Est / 50.670272, 5.554447 ()  
Construction et ouverture
Construction 1920
Ouverture 28 août 1921
Architecte W. Leenaerts (rénovation de 1950)
Rénovation 1950, 1956, 1967, 1972, 1986 et 1992
Fermeture 1995
Démolition 1997
Utilisation
Clubs résidents RC Liégeois (1937-1994)
Propriétaire RC Liégeois
Équipement
Surface pelouse naturelle
Capacité 40 000
Affluence
record
47 000 en 1954 FC Liégeois-Spartak Moscou

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Stade Vélodrome de Rocourt

Le stade Vélodrome de Rocourt est une ancienne enceinte sportive située à Rocourt dans la banlieue de Liège. Aujourd'hui, le Stade Vélodrome de Rocourt a fait place à un complexe cinématographique du groupe Kinepolis. Ce stade construit en 1920 et inauguré en 1921 portait le nom de stade Juges Georges ou stade Oscar Flesh. Oscar Flesch, directeur du charbonnage de Rocourt va avoir l’idée de construire un stade à Rocourt. En 1920, il achète une propriété de 12 hectares. Le stade inauguré le 28 août 1921 peut accueillir 30 000 spectateurs. Cette même année, le roi Albert Ier accorde au club le titre de royal.

Le stade a été rénove en 1950, en 1956, en 1967, en 1972, en 1986 et en 1992. Le dernier match eut lieu le 26 novembre 1994 ( RFC liégeois – Cercle de Bruges ).

Le stade a été détruit en janvier 1995 pour manque de conformité. Les causes de cette destruction sont les problèmes au toit de la tribune debout, le pourtour peu stable et les éclairages défectueux et menaçant de s’effondrer. Les rares vestiges du stade sont une pierre commémorative « stade Oscar Flesh » dans la façade du Kinepolis et plusieurs murs derrière la tribune visiteurs et debout couverte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]