CC 25000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

CC 25000 (SNCF)

Dessin de CC 25000.

Dessin de CC 25000.

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation CC 25001 à 25009
Type locomotive électrique
Construction 1955 à 1958
Constructeur(s) Batignolles-Châtillon,Oerlikon
Nombre 9 locomotives
Retrait 1971 à 1979
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Co'Co'
Écartement standard mm
 Alimentation continu 1,5 kV
monophasé 25 kV 50 Hz
 Captage 2 pantographes
Moteurs de traction 6 moteurs 16 WB 88 A 250 V monophasé
 Puissance continue :
 • sous 1,5 kV :
 • sous 25 kV :

300 kW
3060 kW
Masse totale 106 t
Longueur totale 17,250 m
Vitesse maximale 100 km/h

Description[modifier | modifier le code]

  • Les 25001 à 25004 ont été commandées en 1953, les 25005 à 25007 en 1954 et les 25008 et 25009 en 1955. Les 7 premières furent livrées de décembre 1955 à septembre 1956 et les 2 dernières en août et octobre 1958.
  • En 1971, la CC 25002 fut victime d'un tamponnement et radiée. Les 8 autres furent mutées au dépôt de Chambéry au cours de l'hiver 1972/1973. Les 25004 et 25007 furent réformées en 1973, les 25003, 25005 et 25009 le furent en 1975/1976, les 25001 et 25006 en 1977, la dernière la 25008 à la fin de 1979.
  • Elles ont été pour la plupart ferraillées à Culoz. L'une d'entre elle, la CC 25001 est préservée à Chambéry.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Kaller, Jean-Marc Allenbach, Traction électrique, volume 2, Presses polytechniques et universitaires romandes, 1995. (ISBN 2-88074-275-7)
  • Patricia et Pierre Laederich, André Jacquot et Marc Gayda, Histoire du réseau ferroviaire français, Éditions de l'Ormet à Valignat (03), 2000. (ISBN 2-906575-22-4)
  • Jean-Marc Dupuy, Les électrifications de la SNCF - Tome 1 : Le monophasé des origines à 1962 (Savoie, Nord-Est-Jura), hors série Le train n° 41, janvier 2005.

Galerie Photos[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]